Aller au contenu principal

Cuma : de nombreux changements attendus en 2023

Lors de son assemblée générale le mardi 18 avril à Mende, dans les locaux de la chambre d'agriculture, la fédération départementale des Cuma de Lozère a tiré le bilan d'une année en demi-teinte, et expliqué les nombreux changements qui entreront en vigueur en 2023.

Lors de son assemblée générale le mardi 18 avril à Mende, dans les locaux de la chambre d'agriculture, la fédération départementale des Cuma de Lozère a tiré le bilan d'une année en demi-teinte, et expliqué les nombreux changements qui entreront en vigueur en 2023.
Lors de son assemblée générale le mardi 18 avril à Mende, dans les locaux de la chambre d'agriculture, la fédération départementale des Cuma de Lozère a tiré le bilan d'une année en demi-teinte, et expliqué les nombreux changements qui entreront en vigueur en 2023.
© Marion Ghibaudo

En Lozère, l'économie des Cuma représente près de 3,5 millions d'euros de chiffre d'affaires, soit « 98 000 euros de chiffre d'affaires moyen par Cuma ». Et si peu de créations de nouvelles Cuma ont été enregistrées sur le département, la courbe du chiffre d'affaires « montre clairement l'augmentation de l'activité des Cuma du département ». Un satisfecit pour la fédération départementale, qui rappelle les enjeux à venir pour le réseau : « préparer, impliquer, transmettre et donner envie de participer au développement de nos Cuma ». Un développement plutôt dynamique pour les Cuma de Lozère, lorsque l'on regarde l'investissement sur ces cinq dernières années : « plus de 12 millions d'investissements sur les cinq dernières années, et sur la même période, plus de 500 matériels achetés et neuf hangars construits ».

Les plus lus

Deux personnes avec un vélo
Cézens, nouvelle formule pour l'Auberge

L’auberge de Cézens retrouve de l’appétit à recevoir voisins, visiteurs et touristes grâce à l’arrivée d’un couple de…

La Haute-Loire remporte la ligue des champions des montbéliardes !

Le concours Montbéliard Prestige s'est déroulé à Besançon du 7 au 9 mai, et la Haute-Loire s'est faite remarquer avec les…

Apiculteur devant ses ruches dans le Cantal, avec en premier plan des pots de miel
La météo et le frelon décideront du succès du miel de montagne

Luc Mathieu est un des rares apiculteurs professionnels du Cantal. Il élève ses propres reines, double son cheptel d’ouvrières…

Virginie Crespy sur son exploitation, en compagnie de son fils Adrien, 3 ans.
"L'installation c'est comme une roue qu'on lance et faut que ça roule !"

Virginie Crespy est la nouvelle secrétaire générale des Jeunes Agriculteurs de Haute-Loire. Cette jeune maman qui attend un…

Chassé-croisé de mai, à l'estive de Récusset

La “fête” de l’estive à la Coptasa, c’était cette semaine avec la montée d’une bonne partie des bovins sur les unités de…

la cantinière tient un plateau rempli de steaks.
Viande de Hautes Terres, Première livraison au collège

Vendredi 3 mai, l’association Viande de Hautes Terres livrait pour la première fois ses steaks hachés à la cantine du collège…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière