Aller au contenu principal

Coronavirus: les achats d'aliments du bétail bondissent, la logistique se tend

Ces derniers jours, les fabricants d'alimentation animale font face à une «forte hausse de la demande» de la part des éleveurs, indique François Cholat, président du Snia (industriels), à Agra Presse le 18 mars. Une augmentation d'environ 30% qui concerne toutes les espèces, selon lui. «Nous avions anticipé en rechargeant nos usines en matières premières», précise M. Cholat. D'après le Snia, cette hausse n'est pas appelée à durer, en raison de la mise à l'herbe des bovins, qui a commencé, mais aussi car «les capacités de réception de nos clients ne sont pas extensibles». Même si, «globalement, il n'y a pas de gros problème d'approvisionnement», les mesures sanitaires liées au coronavirus provoquent des difficultés logistiques (disponibilité des chauffeurs, surcoût du transport). Même constant du président de l'association de l'Association des industries alimentaires (Ania) Richard Girardot, qui a prévenu: «En temps de guerre, sans logistique une armée n'est rien.» «J'appelle à trouver des solutions rapidement pour sécuriser le transport des marchandises, c'est-à-dire le travail en particulier des chauffeurs, métiers déjà en forte tension», déclare-t-il dans un communiqué. S'il n'y a «pas d'alerte spécifique sur l'absentéisme», qui oscille autour de 5% selon Alexis Degouy, délégué général de l'Union TLF (Transport et logistique de France), il y a bien «quelques dysfonctionnements» dans la chaîne logistique, rapporte-t-il à l'AFP.

© AA PICARDE

Les plus lus

Deux personnes avec un vélo
Cézens, nouvelle formule pour l'Auberge

L’auberge de Cézens retrouve de l’appétit à recevoir voisins, visiteurs et touristes grâce à l’arrivée d’un couple de…

La Haute-Loire remporte la ligue des champions des montbéliardes !

Le concours Montbéliard Prestige s'est déroulé à Besançon du 7 au 9 mai, et la Haute-Loire s'est faite remarquer avec les…

Apiculteur devant ses ruches dans le Cantal, avec en premier plan des pots de miel
La météo et le frelon décideront du succès du miel de montagne

Luc Mathieu est un des rares apiculteurs professionnels du Cantal. Il élève ses propres reines, double son cheptel d’ouvrières…

Virginie Crespy sur son exploitation, en compagnie de son fils Adrien, 3 ans.
"L'installation c'est comme une roue qu'on lance et faut que ça roule !"

Virginie Crespy est la nouvelle secrétaire générale des Jeunes Agriculteurs de Haute-Loire. Cette jeune maman qui attend un…

la cantinière tient un plateau rempli de steaks.
Viande de Hautes Terres, Première livraison au collège

Vendredi 3 mai, l’association Viande de Hautes Terres livrait pour la première fois ses steaks hachés à la cantine du collège…

Jeune sur un simulateur de conduite d'engin agricole
Quel est ce nouvel outil pédagogique qui va entrer à la MFR de Marcolès ?

Vu à Aurillac, lors du Forum de l’orientation et des métiers, le simulateur d’engins agricoles a fait l’unanimité. La MFR de…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière