Aller au contenu principal

Vie parlementaire
Conseil européen des ministres de l’agriculture : « Un panier complétement vide »

Question au Grouvernement du mardi 6 octobre, posée par le député dordognot Pascal Deguilhem, et à laquelle est associée Michel Vergnier, député-maire socialiste de Guéret.

Les membres de l'opposition socialiste expriment au gouvernement leur mécontentement au sujet de la question agricole.
Les membres de l'opposition socialiste expriment au gouvernement leur mécontentement au sujet de la question agricole.
© D.R.

« Monsieur le président, ma question s'adresse à monsieur le ministre de l'agriculture et j'y associe mes collègues Michel Vergnier, Colette Langlade et Germinal Peiro.

Monsieur le ministre, vous revenez du conseil européen des ministres de l’agriculture le panier complètement vide.

A Bruxelles, aucune chance n'a été donnée à un relèvement du prix du lait payé aux producteurs. Le ministre suédois de l'agriculture qui présidait cette réunion a affirmé vouloir davantage libéraliser le marché laitier.

La seule proposition est la mise en place d'un groupe d'experts qui rendra ses propositions en juin 2010. Mais de qui se moque-t-on ?

La situation on la connaît. Les meilleurs experts vous les avez sous la main : ce sont les agriculteurs eux-mêmes. Allez-vous entendre leurs propositions pour sauver un secteur d'activités économiques aussi stratégique que l'automobile ou la banque.

Ils ne pourront pas attendre encore 9 mois. D'ici là, nombre d'entre eux auront disparu. Le temps des belles paroles est terminée, il faut agir par la preuve.

Monsieur le ministre, mesurez-vous bien la gravité de la situation ? Celle-ci est explosive, vous ne pouvez attendre !

Ce ne sont pas seulement les producteurs laitiers qui souffrent, même si aujourd'hui dans mon département les producteurs de lait vont faire les vendanges pour assurer la fin du mois. C'est une grande partie de notre agriculture paysanne qui est en détresse. Que leur proposez-vous ici et maintenant :
- sur les instruments de régulation des marchés agricoles ;
- que proposez-vous pour mieux organiser le marché en vue d'une meilleure répartition des marges tout au long de la filière ;
- que répondez-vous aux demandes de mesure d'urgence concernant les charges sociales et les différentes taxes ( TFNB, taxe carbone, TIPP) ;
- Allez-vous procéder et quand au versement des aides des différents plans d'urgence et de soutiens précédents ?
- que répondez-vous à leur demande d’harmonisation européenne sur les réglementations environnementales, sanitaires, sociales et fiscales pour assurer une concurrence équitable et loyale entre tous les États membres.

Vous le voyez, monsieur le ministre : mettre en place un système de régulation efficace des marchés agricoles garantissant des prix rémunérateurs pour les producteurs et donc stabiliser les revenus c’est ce qu'attend de vous la profession agricole.

Allez vous y répondre ? »

Les plus lus

Concours de Varennes-sur-Allier : « Un moment convivial et attendu de tous »

Tradition depuis plus de 160 ans, le concours de Varennes-sur-Allier a fait son grand retour du 15 au 17 mars.

Un taureau salers défile sur le ring des enchères.
Pourquoi les enchères n'ont pas flambé pour la salers ?

Trente-sept jeunes reproducteurs salers, dont trois du rameau laitier, étaient à vendre mercredi à la station d’évaluation du…

Les quatre Ifas cantaliens unis pour attirer les candidats

La formation d’aide-soignant recrute ses futurs étudiants. Deux réunions d’informations en visio sont proposées.
 

Eleveur au milieu de son troupeau de vacjes.
Ils ont osé la monotraite !

C’est une nouvelle vie professionnelle et familiale qui s’est ouverte pour Rémi Andrieu depuis le 1er janvier 2013 et le…

Mesurer les impacts du futur cahier des charges AOP cantal sur une exploitation

La journée technique, programmée par l’organisme de gestion de l’appellation AOP cantal, a donné l’occasion de projeter sur un…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière