Aller au contenu principal

Concours Fermier d’Or 2018

Les inscriptions au concours de produits fermiers « Fermier d’or 2018 » sont ouvertes. Les producteurs fermiers d’Auvergne-Rhône-Alpes ont jusqu’au 30 juin 2018 pour s’inscrire.

Primés quatre fois au concours Fermier d’or 2017, Olivier et Céline Artigue, d’Anse dans le Rhône élèvent des canards, des porcs, et des poulets, en plein air. Ils transforment à la ferme et commercialisent 90 % de leur production à des particuliers.
Primés quatre fois au concours Fermier d’or 2017, Olivier et Céline Artigue, d’Anse dans le Rhône élèvent des canards, des porcs, et des poulets, en plein air. Ils transforment à la ferme et commercialisent 90 % de leur production à des particuliers.
© AADR

Pourquoi concourir ?
Le concours Fermier d’Or permet avant tout aux producteurs de se situer par rapport à leurs collègues. Sylvain Mottet, éleveur porcin et transformateur en Ardèche, lauréat en 2016 :
« Ce qui m’a motivé pour participer ? Avant tout parce qu’il s’agit d’un concours 100 %
agricole. Cela m’intéressait de me confronter avec des professionnels qui font le même travail que moi, éleveur et transformateur ! » C’est aussi un puissant accélérateur de notoriété pour les produits primés, car les consommateurs sont très sensibles aux distinctions officielles.

Quoi de neuf en 2018 ?
Cette année, 27 catégories de produits différents sont ouvertes à tous les producteurs d’Auvergne-Rhône-Alpes. Soit 11 de plus par rapport à 2017 ! S’ajoutent à cela neuf catégories, liées à un territoire de production déterminé, dont la Tome des Bauges et la rigotte de Condrieu, présents pour la première fois… et sans oublier, le Bleu d’Auvergne, le Cantal, le Salers, la Fourme d’Ambert, la Fourme fermière de Rochefort Montagne, le fromage aux artisons et le Saint Nectaire. Cette année, les jurés, des consommateurs encadrés par des experts des produits, se réuniront les 18, 19 et 20 septembre 2018 à Aubière.

En savoir plus sur  le Concours Fermier d’Or
Le Concours régional de produits fermiers, « Fermiers d’Or » a pour objectif de promouvoir les produits agroalimentaires transformés à la ferme et de valoriser les producteurs perpétuant les savoir-faire locaux traditionnels tout en les adaptant aux attentes des consommateurs d’aujourd’hui. Ainsi, tous les ans en septembre, des producteurs fermiers soumettent leur production au jugement d’un jury composé de consommateurs et de jeunes en formation agricole, encadrés par des professionnels.
Le concours a aussi une vocation pédagogique : il permet de sensibiliser le grand public à la qualité des produits fermiers, ainsi qu’à l’intérêt de redécouvrir la production locale.

Les chiffres clés
• 36 catégories de produits ouvertes cette année,
• Dont 27 catégories de produits ouvertes à tous les producteurs fermiers d’Auvergne-Rhône-Alpes : confiture de fraise, jus de fruits, miels, pain d’épices, pâtes de fruits, produits innovants, foie gras entier de canard, rillettes de canard, salaisons, charcuterie cuite, fromages de chèvre, tomme de brebis, tomme de chèvre, tomme au lait cru de vache, et autres fromages de pays, yaourt nature...
• Et neuf catégories ouvertes aux seuls producteurs concernés pour des raisons géographiques : Bleu d’Auvergne, Cantal, Salers, Fourme d’Ambert, Fourme fermière de Rochefort Montagne, fromage aux artisons, Saint Nectaire et pour la première fois, Tome des Bauges et rigotte de Condrieu.
• Plus de 200 jurés mobilisés pour participer aux dégustations, encadrés par les conseillers spécialisés des Chambres départementales d’agriculture et de l’Enilv d’Aurillac.

CHAMBRE RÉGIONALE D’AGRICULTURE

S’inscrire à l’édition 2018

Vous êtes agriculteur, installé en Auvergne-Rhône-Alpes et vous transformez tout ou partie de votre production  à la ferme ?
Alors n’attendez-plus, inscrivez-vous, avant le 30 juin 2018, au Concours Fermier d’Or 2018.

Toutes les informations et le dossier d’inscription sont téléchargeables sur :
www.aura.chambres-agriculture.fr/fermier-d-or-2018
Plus d’info au 04 73 28 78 46.

Les plus lus

ofb et agriculteur se rencontrent sur une exploitation agricole
Les agents de l'OFB à la rencontre du monde agricole

Une quinzaine d'agents de l'OFB AuRA est allée à la rencontre du monde agricole au cours d'une formation de trois jours dans…

jeune taureau salers lors de la vente aux encheres dans le Cantal
Combien se sont vendus les jeunes reproducteurs salers ?

Les éleveurs accordent une grande importance à la préservation et au développement de la race. La vente de jeunes taureaux…

Tracteurs barrant l'accès à la A75 suite à une action syndicale.
Pourquoi l'A75 reste bloquée à hauteur de Saint-Flour ?

Pas question de démanteler le barrage bloquant installé sur l'autoroute A75 par les agriculteurs du Cantal à hauteur de Saint-…

A75 : le siège de la contestation agricole cantalienne

Vendredi, les troupes de la FDSEA et des Jeunes agriculteurs entamaient leur quatrième jour de blocage de l’autoroute, avec en…

Mobilisation massive des agriculteurs le 25 janvier 2024 au Puy en Velay
Forte mobilisation des agriculteurs en Haute-Loire

Ils sont venus en tracteurs des 4 coins du département pour montrer leur colère auprès des administrations (DDT, direction des…

Randonneurs sur le volcan cantalien
Randonnée : quels nouveaux GR vont sillonner le Cantal ?

Pas moins de quatre projets de nouveaux itinéraires ou d’extension de GR existants devraient voir le jour dans le Cantal,…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière