Aller au contenu principal

Collecte des Déchets d’Activité de Soins en élevage du 2 au 5 avril 2024

L'éleveur est responsable de leur élimination dans une filière agréée afin d’améliorer la biosécurité des élevages, gérer les risques pour l'environnement et respecter la réglementation en vigueur. Une solution collective simple et complète a été mise en place depuis 2 ans en Creuse.

Planning 2024 de la collecte des DASRI en Creuse
© GDS Creuse

Dans le cadre de la mise en place de notre partenariat avec « Gestion Déchet Pro », la collecte de printemps des DAS en élevage se déroulera du 2 avril au 5 avril 2024 sur les 12 points de collecte définis précédemment (cf. tableau ci-dessous).
 

CAS N°1 : Vous avez déjà votre collecteur
 

Comme le prévoit le décret (cf. encadré), rapportez votre kit à la collecte la plus proche de chez vous et « Gestion Déchet Pro » vous établira un bon d’enlèvement. Vous pourrez également récupérer votre nouveau collecteur et la facture correspondante vous sera remise. Vous recevrez par la suite un bordereau d'élimination de vos DAS sur lequel sera inscrit le lieu d'incinération. Ce document sera à consigner dans votre registre d’élevage pendant 5 ans.
 

CAS N°2 : Vous n’avez pas encore votre collecteur
 

Récupérez votre kit (fût de 50 litres + boite à aiguilles) au camion de collecte le jour du passage. Nous vous rappelons que pour nos adhérents, une aide financière de 50 % du montant HT vous sera allouée systématiquement après règlement de votre premier collecteur (fût jaune) auprès de « Gestion Déchet Pro ». En cas d’indisponibilité lors du passage du camion au cours d'une tournée de collecte, des kits vides sont disponibles dans nos locaux. Ce service permet de répondre à toutes les exigences actuelles pour l’éleveur (notamment une parfaite traçabilité) avec de la souplesse et de la proximité dans son utilisation quotidienne. Chaque éleveur peut, ainsi, mettre facilement en place cette élimination des déchets. La prestation de l’entreprise de collecte comprend la fourniture des containers vides, la collecte des containers pleins, la destruction des déchets par incinération et l’édition des documents réglementaires pour la traçabilité (facture, bon de prise en charge des déchets remis au camion et attestation de destruction).
Démarche à suivre : 
1) Récupérez votre kit au camion lors de la collecte la plus proche de chez vous le jour du passage.
2) Réglez le kit par chèque d’un montant de 40 € TTC à l’ordre de « Gestion Déchet Pro ». Pour nos adhérents, nous vous apporterons une lettre chèque de 16,67 € correspondant à 50 % du montant HT (pour le 1er collecteur ou pour les jeunes installés).
3) Rapportez votre kit à la collecte suivante 6 mois plus tard (poids maxi 15 kg). Pour les autres collectes, nous vous informerons des nouvelles dates pour ramener votre kit et en récupérer un nouveau. 
 

Petits mémos pour connaître ses déchets à trier
 

Il est primordial de connaître de manière précise les déchets nécessitant une filière particulière et ceux relevant du circuit habituel d’élimination. Trois grands types de déchets produits en élevage sont à distinguer :
Les déchets banals. Ils correspondent à ceux que l’on a l’habitude de produire et qui suivent les circuits usuels de valorisation (recyclage) : déchets d’emballage propres comme les cartons, papiers, plastiques… On retrouve également les déchets d’activités de soins non contaminés.
Les Médicaments vétérinaires Non-Utilisés (MNU) et flacons vides. Ce sont les médicaments résiduels, les produits et les stocks périmés ou devenus interdits d’utilisation dans l’élevage (suite à une évolution de la réglementation) et certains flaconnages vides (antibiotiques notamment). 
Les Déchets d’Activités de Soins à Risques Infectieux (DASRI). Ils sont constitués des piquants, coupants, tranchants (aiguilles, lames de bistouris…) qui ne sont plus utilisés, qu’ils aient été ou non en contact avec un produit biologique, et des déchets mous présentant des traces de sang ou contaminés (à évaluer par l’éleveur). Il est important de noter que tout déchet banal qui entre en contact avec un produit à risque devient lui aussi à risque.
Cette classification laisse une certaine part à l’interprétation, dans le doute, il vaut mieux mettre un maximum de déchets dans les dispositifs de collecte spécifiques, surtout si vos déchets ménagers sont destinés à l’enfouissement.
 

Un conditionnement agréé pour les DASRI et MNU
 

N’importe quel emballage ne peut recueillir des DASRI. Selon l’arrêté du 28 novembre 2003, ils doivent être placés dans des emballages normalisés. Une boite à aiguilles pour les piquants – coupants – tranchants et un fût de 50 litres pour les autres déchets sont proposés afin de simplifier la démarche.
Un schéma incontournable dans le cadre des mesures de biosécurité en élevage
Cette démarche vise à proposer à tous un service de collecte des déchets de soins produits en élevage, de sensibiliser les éleveurs aux risques humains, sanitaires, environnementaux, de mettre en place une traçabilité de la filière d’élimination et de répondre aux exigences réglementaires auxquelles l’éleveur est confronté. La solution de proximité, les différents atouts évoqués ci-dessus que cette solution apporte, correspondent aux orientations de GDS Creuse dans le cadre de son expertise sanitaire animale collective au service de tous les élevages et de la mise en place des mesures de biosécurité. Pour plus de renseignements, n’hésitez pas à nous contacter, votre vétérinaire ou consulter www.gdscreuse.fr.
 

Les plus lus

Julie Rigal, présidente de Bienvenue à la ferme Cantal, devant le point de vente de la Ferme des fourches, installé dans un ancien sécadou
Qui est la nouvelle présidente de Bienvenue à la Ferme du Cantal ?

Une jeune productrice de viande d’aubrac transformée à Junhac, a pris les rênes de l’association départementale de producteurs…

Un taureau salers défile sur le ring des enchères.
Pourquoi les enchères n'ont pas flambé pour la salers ?

Trente-sept jeunes reproducteurs salers, dont trois du rameau laitier, étaient à vendre mercredi à la station d’évaluation du…

Les quatre Ifas cantaliens unis pour attirer les candidats

La formation d’aide-soignant recrute ses futurs étudiants. Deux réunions d’informations en visio sont proposées.
 

Eleveur au milieu de son troupeau de vacjes.
Ils ont osé la monotraite !

C’est une nouvelle vie professionnelle et familiale qui s’est ouverte pour Rémi Andrieu depuis le 1er janvier 2013 et le…

De gauche à droite : Anthony Fayolle (SG) et Nicolas Merle (Président).
Un nouveau duo à la tête de la FDSEA de Haute-Loire

Jeudi 3 avril, le nouveau conseil d'administration de la FDSEA de Haute-Loire a élu président, secrétaire général ainsi que…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière