Aller au contenu principal

Chute de la production de semence et pénurie en vue dans le pays

L'UFS (semenciers) a alerté le 14 avril sur la chute de la production de semence en Ukraine et ses répercussions « pendant probablement deux ans ». La récolte 2022 sera d'« au mieux 50 % » des semences nécessaires, a indiqué le président Claude Tabel. Celle de 2023 sera aussi affectée, d'après lui. Les agriculteurs ukrainiens manquent de semences avec l'invasion russe : 75 % des volumes ont été livrés à fin mars, d'après ses chiffres. Des incertitudes demeurent sur leur capacité à produire, vu le manque de carburant, de main-d'oeuvre. Cette situation touche de plein fouet les semenciers français, dont l'activité avec l'Ukraine représente 400 millions d'euros (dont 100 millions d'euros d'exportations). Une enquête de l'UFS chiffre à 20 % leur perte de chiffre d'affaires avec l'Ukraine en raison de la guerre. Le secteur réclame l'aide des pouvoirs publics, dans le cadre du plan de résilience. « Il y a besoin de sécuriser la production de semence dès cette année », déclare Claude Tabel. Des agriculteurs s'en détournent, attirés par les prix élevés sur le marché de la consommation. C'est le constat dressé par le vice-président Didier Nury : « depuis quinze jours, trois semaines », des multiplicateurs de semence renoncent à leurs engagements de production

Les plus lus

Concours de Varennes-sur-Allier : « Un moment convivial et attendu de tous »

Tradition depuis plus de 160 ans, le concours de Varennes-sur-Allier a fait son grand retour du 15 au 17 mars.

Julie Rigal, présidente de Bienvenue à la ferme Cantal, devant le point de vente de la Ferme des fourches, installé dans un ancien sécadou
Qui est la nouvelle présidente de Bienvenue à la Ferme du Cantal ?

Une jeune productrice de viande d’aubrac transformée à Junhac, a pris les rênes de l’association départementale de producteurs…

Un taureau salers défile sur le ring des enchères.
Pourquoi les enchères n'ont pas flambé pour la salers ?

Trente-sept jeunes reproducteurs salers, dont trois du rameau laitier, étaient à vendre mercredi à la station d’évaluation du…

Les quatre Ifas cantaliens unis pour attirer les candidats

La formation d’aide-soignant recrute ses futurs étudiants. Deux réunions d’informations en visio sont proposées.
 

Eleveur au milieu de son troupeau de vacjes.
Ils ont osé la monotraite !

C’est une nouvelle vie professionnelle et familiale qui s’est ouverte pour Rémi Andrieu depuis le 1er janvier 2013 et le…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière