Aller au contenu principal

Centre d’engraissement : les éleveurs sereins

© HC

Le vendredi 29 juillet, le Tribunal administratif de Limoges a déclaré caduque l’autorisation d’exploiter du centre d’engraissement de Saint-Martial-le-Vieux. Le projet a en effet pris du retard, essentiellement en raison de conditions « d’intempéries énormes deux hivers consécutifs » a expliqué Pierre Chevalier sur France 3. La SAS Alliance Millevaches et les porteurs du projet restent cependant sereins : cette décision n’est pas suspensive et la préfecture a deux semaines pour faire appel, ce qui pourrait être fait par la voie des ministères de l’Environnement ou de l’Agriculture.
Les premiers broutards sont entrés dans leurs bâtiments au cours de ces dernières semaines et continuent d’arriver. L’activité maximale devrait être atteinte d’ici la fin de l’année, faisant de ce centre une référence nationale, une alternative à l’export et un débouché essentiel pour la mise en valeur de la production allaitante locale.

Les plus lus

Concours de Varennes-sur-Allier : « Un moment convivial et attendu de tous »

Tradition depuis plus de 160 ans, le concours de Varennes-sur-Allier a fait son grand retour du 15 au 17 mars.

Un taureau salers défile sur le ring des enchères.
Pourquoi les enchères n'ont pas flambé pour la salers ?

Trente-sept jeunes reproducteurs salers, dont trois du rameau laitier, étaient à vendre mercredi à la station d’évaluation du…

Les quatre Ifas cantaliens unis pour attirer les candidats

La formation d’aide-soignant recrute ses futurs étudiants. Deux réunions d’informations en visio sont proposées.
 

Eleveur au milieu de son troupeau de vacjes.
Ils ont osé la monotraite !

C’est une nouvelle vie professionnelle et familiale qui s’est ouverte pour Rémi Andrieu depuis le 1er janvier 2013 et le…

Mesurer les impacts du futur cahier des charges AOP cantal sur une exploitation

La journée technique, programmée par l’organisme de gestion de l’appellation AOP cantal, a donné l’occasion de projeter sur un…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière