Aller au contenu principal

Coopérative
CCBE, une coopérative qui joue la carte de l’avenir

C’est dans une conjoncture économique jugée difficile que la Coopérative Creuse Corrèze Berry Élevage a réussi à présenter des résultats financiers satisfaisants qui lui permettent de poursuivre sereinement ses projets de développement et d’investissements sur le site de Parsac.
C’est à la salle des conférences du Crédit Agricole que s’est déroulée ce vendredi 14 juin, l’Assemblée Générale de Creuse Corrèze Berry élevage. Les adhérents de la Coopérative sous l’égide de son président, Philippe Chazette en ont profité pour dresser un bilan général de l’exercice écoulé avant l’intervention en fin de réunion de Messieurs Jean Marc Chaumet de l’Institut de l’élevage et Pierre Richard, directeur export de la société Deltagro Union sur le thème « État des lieux et perspectives de la filière bovine sur les marchés d’exportation ».
Malgré des prix à la production orientés à la hausse, le président Chazette, dans son mot d’accueil, a évoqué la hausse des charges qui est venue, une fois de plus, contrarier cette embellie dans les exploitations. Devant l’ampleur de la crise économique actuelle, les relations commerciales avec les clients Européens deviennent de plus en plus tendues. La garantie de paiement est devenue au fil du temps un élément incontournable dans les transactions commerciales. Dans le même temps, la demande vers les pays du pourtour méditerranéen est restée très chaotique et a demandé beaucoup de réactivité de la part de la coopérative. Ainsi, cette situation économique difficile ne fait que renforcer le choix de la part du Conseil d’administration d’avoir engagé en 2011, la coopérative dans un partenariat solide avec Deltagro Union. Rappelons que cette société est devenue la première organisation coopérative export avec plus de 180 000 têtes commercialisées annuellement. En parallèle, CCBE travaille également sur un rapprochement entre ses filières maigres export Limousines et Charolaises. Compte tenu des enjeux qui se jouent à l’international, la coopérative est convaincue de la nécessité de créer un groupe coopératif export d’envergure multi races à même de pouvoir répondre aux exigences des différents marchés.
Pour l’année 2012, CCBE affiche un chiffre d’affaires de 66 millions d’euros en légère progression par rapport à l’exercice 2011. L’activité « bovins maigres » reste incontournable pour la coopérative avec 36 000 têtes commercialisées. Les relations de confiance que CCBE a su développer avec sa clientèle française permet à la coopérative de diversifier ses débouchés hors export. À noter toutefois qu’à l’exportation, l’Italie reste toujours le marché de référence.

 

[...]

La suite est à lire dans la Creuse agricole du 21 juin 2013.

Les plus lus

ofb et agriculteur se rencontrent sur une exploitation agricole
Les agents de l'OFB à la rencontre du monde agricole

Une quinzaine d'agents de l'OFB AuRA est allée à la rencontre du monde agricole au cours d'une formation de trois jours dans…

jeune taureau salers lors de la vente aux encheres dans le Cantal
Combien se sont vendus les jeunes reproducteurs salers ?

Les éleveurs accordent une grande importance à la préservation et au développement de la race. La vente de jeunes taureaux…

Tracteurs barrant l'accès à la A75 suite à une action syndicale.
Pourquoi l'A75 reste bloquée à hauteur de Saint-Flour ?

Pas question de démanteler le barrage bloquant installé sur l'autoroute A75 par les agriculteurs du Cantal à hauteur de Saint-…

A75 : le siège de la contestation agricole cantalienne

Vendredi, les troupes de la FDSEA et des Jeunes agriculteurs entamaient leur quatrième jour de blocage de l’autoroute, avec en…

Mobilisation massive des agriculteurs le 25 janvier 2024 au Puy en Velay
Forte mobilisation des agriculteurs en Haute-Loire

Ils sont venus en tracteurs des 4 coins du département pour montrer leur colère auprès des administrations (DDT, direction des…

Randonneurs sur le volcan cantalien
Randonnée : quels nouveaux GR vont sillonner le Cantal ?

Pas moins de quatre projets de nouveaux itinéraires ou d’extension de GR existants devraient voir le jour dans le Cantal,…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière