Aller au contenu principal

Aperçu des valeurs alimentaires des fourrages récoltés dans le Limousin en 2016

© CDA 35

Une base de données représentative
Dans le cadre du Programme Herbe et Fourrages, les chambres d’agriculture du Limousin ont organisé en 2016 des opérations « Analyses de Fourrages » où les éleveurs ont fait analyser leurs fourrages avec des tarifs préférentiels. Au total, 852 échantillons (182 ensilages de maïs et 670 stocks d’herbe) ont fait l’objet d’une analyse par la méthode « infra-rouge » qui présente l’avantage de donner un résultat immédiat pour un coût réduit (avec l’aide des contrôles de performances des 3 départements du Limousin et du Casdar MCAE).
Afin de constituer une base de références, chaque échantillon est décrit selon le type de couvert végétal, le mode de conservation, le numéro de coupe et la date de fauche (avec correspondance cumul de températures). Le traitement de ces données permet d’obtenir une vision précise de l’ensemble de fourrages récoltés sur le territoire du Limousin. De plus, ces références sont un outil précieux mis à la disposition des conseillers pour établir des plans de rationnement cohérents dans les élevages.

Des coupes précoces décevantes en protéines
Les ensilages et les enrubannages récoltés à un cumul de moins de 1 000 °C (voir tableau de correspondance avec les dates calendaires) présentent des valeurs faibles en protéines oscillant entre 60 et 78 g de PDIN /kg de MS, exceptées les fauches précoces de légumineuses (luzernes et trèfles violets) qui varient de 90 à 110 g de PDIN/kg de MS. La baisse des valeurs azotées est constatée comme les années précédentes dès que le cumul de 1 000 °C est dépassé. Pour l’ensemble des prairies, la perte en PDIN s’élève à 25 % entre une fauche à moins de 800 °C et plus de 1 200 °C (écart de 30 jours). Pour la deuxième année consécutive, on observe de faibles valeurs azotées sur les fourrages ; le faible ensoleillement observé au printemps est semble-t-il une des pistes d’explication.

Des foins récoltés tardivement et de valeur médiocre
À cause des mauvaises conditions météorologiques, la très grande majorité des récoltes en foin a été réalisée tardivement à partir de la dernière décade de juin avec un cumul de température de plus de 1 100 °C pour la zone du plateau de Millevaches (la plus froide du Limousin) et de plus de 1 500 °C pour la zone la plus chaude située au sud de la Corrèze. Les valeurs énergétiques varient de 0,60 à 0,65 UFL/kg de MS tandis que les valeurs azotées calamiteuses varient de 43 à 49 g de PDIN/kg de MS.

Des regains trop rares mais de qualité
Seules les coupes réalisées à moins de 1 000 °C ont pu générer des repousses avant les températures excessives et le manque de précipitations de cet été. Pour des regains de moins de 50 jours de repousse, la valeur énergétique varie de 0,67 à 0,73 UFL/kg de MS et la valeur azotée de 75 à 115 g de PDIN/kg de MS.

Des ensilages de maïs plutôt pauvre en amidon mais très digestibles
En moyenne, malgré un faible taux d’amidon de 23,4 %, la valeur énergétique des ensilages de maïs est correcte à 0,92UFL/kg de MS, c’est la bonne digestibilité des fibres qui permet d’atteindre ce niveau. Toutefois, on constate une grande hétérogénéité des échantillons, et il est plus que conseillé de procéder à des analyses pour déterminer la valeur nutritive des maïs récoltés en 2016.
La synthèse complète des résultats d’analyse est disponible auprès des référents du Programme Herbe et Fourrages (ou de vos conseillers agricoles).
Contacts : Claire Brajot CDA 87, Hervé Feugere CDA 23, Stéphane Martignac CDA 19

Article réalisé dans le cadre du programme Herbe et Fourrages qui s’inscrit dans le Contrat d’Actions Agroécologie « pour le développement de l’autonomie alimentaire » avec le soutien du Conseil Régional et de l’Europe.

Station météo/cumul de températures 800 °C 1 000 °C 1 200 °C 1 500 °C
Branceilles (19) 30 avril 13 mai 27 mai 14 juin
Naves (19) 7 mai 22 mai 4 juin 23 juin
Saint Junien (87) 8 mai 23 mai 5 juin 23 juin
Guéret (23) 14 mai 29 mai 11 juin 30 juin
Eymoutiers (87) 17 mai 31 mai 13 juin 2 juillet
Bourganeuf (23) 21 mai 4 juin 17 juin 6 juillet
Peyrelevade (19) 5 juin 20 juin 3 juillet 21 juillet

Les plus lus

Concours de Varennes-sur-Allier : « Un moment convivial et attendu de tous »

Tradition depuis plus de 160 ans, le concours de Varennes-sur-Allier a fait son grand retour du 15 au 17 mars.

Julie Rigal, présidente de Bienvenue à la ferme Cantal, devant le point de vente de la Ferme des fourches, installé dans un ancien sécadou
Qui est la nouvelle présidente de Bienvenue à la Ferme du Cantal ?

Une jeune productrice de viande d’aubrac transformée à Junhac, a pris les rênes de l’association départementale de producteurs…

Un taureau salers défile sur le ring des enchères.
Pourquoi les enchères n'ont pas flambé pour la salers ?

Trente-sept jeunes reproducteurs salers, dont trois du rameau laitier, étaient à vendre mercredi à la station d’évaluation du…

Les quatre Ifas cantaliens unis pour attirer les candidats

La formation d’aide-soignant recrute ses futurs étudiants. Deux réunions d’informations en visio sont proposées.
 

Eleveur au milieu de son troupeau de vacjes.
Ils ont osé la monotraite !

C’est une nouvelle vie professionnelle et familiale qui s’est ouverte pour Rémi Andrieu depuis le 1er janvier 2013 et le…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière