Aller au contenu principal

Votre quad ou SSV agricole soumis au contrôle technique dès le 1er octobre 2022 ?

Initialement suspendu par le Président de la République, le décret du 11 août dernier, instaurant l’obligation de contrôle technique des deux roues, tricycles et quadricycles motorisés, risque d'être mis en oeuvre dès le 1er octobre 2022, suite à une décision du Conseil d'Etat.

Les quads et SSV homologués tracteurs sont-ils réellement concernés par le contrôle technique.
Les quads et SSV homologués tracteurs sont-ils réellement concernés par le contrôle technique.
© L. Vimond

En août dernier, sous la pression des motards, Emmanuel Macron avait « suspendu jusqu’à nouvel ordre » l’obligation de contrôle technique des motos, tricycles et quadricycles à moteurs, mais le Conseil d'Etat vient de considérer que ce report n'était pas justifié et que l'entrée en vigueur du contrôle devait se faire dès le 1er octobre 2022. Reste à savoir quelle sera la réaction du nouveau gouvernement d'Elisabeth Borne, face aux pressions de la fédération des motards en colère d'un côté et des ONG écologistes de l'autre.

Pour rappel, le projet de contrôle technique de ces véhicules à l’échéance 2023, dévoilé le 11 août dernier, répond à une directive européenne de 2014, qui contraint les Etats membres de l'UE à mettre en place ce contrôle pour les véhicules de catégorie L3e, L4e, L5e et L7e de plus de 125 cm3. La France a fait le choisi de l'élargir à tous les véhicules de catégorie L, ce qui ajoute notamment les scooters à la liste : un moyen de vérifier qu'ils n'ont pas été modifiés pour être débridés. Il ne fait nul doute que, sous peine de sanction de la part de l’Union, ce texte finira par passer.

Cependant, les quads et SSV ne sont pas tous homologués L. Dans ceux qui évoluent en milieu agricole, bon nombre d’entre eux sont homologués comme tracteur, à savoir T3A (40 km/h) ou T3B (60 km/h) pour les quads, ou T1A (40 km/h) ou T1B (60 km/h) pour les SSV. Et dans l’état actuel du décret, les quads T1A, T1B, T3A et T3B ne sont pas concernés.

Les plus lus

Remplissage du réservoir d'un engin agricole de GNR
Comment évolue le prix du GNR ?
Le prix du gazole non routier pèse sur le compte d’exploitation des agriculteurs qui en ont besoin pour alimenter leurs engins…
Fendt figure parmi les pionniers de la CVT.
Transmissions à variation continue - Qui fournit qui ?
Présentes depuis plus de deux décennies sur les tracteurs, les transmissions à variation continue se sont largement démocratisées…
Claas propose un modèle 6 secoueurs équipé d’un moteur de 507 chevaux avec la Lexion 6900.
Moissonneuses-batteuses - Secoueurs ou rotors - Comment choisir ?
Entre une grosse machine à secoueurs et une moissonneuse-batteuse non-conventionnelle de début de gamme, il est naturel d’hésiter…
Compter entre 300 et 400 ch pour emmener le scalpeur Franquet CultiScalp de 12 m
Franquet - Le Cultiscalp prend de l’envergure
Franquet étoffe son offre en scalpeurs avec un modèle de 12 m.
Broyeur de bois automoteur Diamant 2000
Albach – Performances boostées sur le broyeur de bois automoteur Diamant 2000
Reconnu pour sa capacité à dévorer les troncs entiers des essences les plus dures et à produire des plaquettes de bonne qualité,…
Le pneu Michelin Evobib est spécialement conçu pour les tracteurs équipés d'un système de télégonflage.
Michelin - Le pneu Evobib en deux dimensions
Le pneumatique spécialement conçu pour les tracteurs équipés d’un système de télégonflage arrive dans une nouvelle version, avec…
Publicité