Aller au contenu principal

Une écimeuse qui récupère les adventices fauchées

Agriculteur en Seine-et-Marne, Romain Bouillé a présenté lors du salon Tech & Bio son écimeuse qui récupère la matière fauchée.

Agriculteur en Seine-et-Marne, Romain Bouillé a construit une écimeuse récupératrice, présentée dernièrement au salon Tech & Bio. « Il s’agit du second prototype, explique son concepteur. J’ai construit le premier en 2015, avec le soutien de Marc Solvet et Olivier Driot, pour faire face à des problèmes de résistance de graminées (vulpin, ray-grass) aux phytos. Bricoleur dans l’âme, je me suis amusé, avec des pièces existantes sur l’exploitation, à construire un premier proto, pour faucher les vulpins. La machine me donnait entièrement satisfaction, mais j’ai tout de même construit un second prototype pour récupérer la matière coupée et pouvoir ainsi intervenir plus tard dans la saison. Traîné, l’appareil reprend le principe d’une coupe à tapis, avec une coupe à sections, un rabatteur à barres vrillées (pour une alimentation régulière) et un tapis de petite largeur, qui convie les résidus fauchés vers une caisse de 6 mètres cubes. D’une largeur de 18 mètres, l’élément de fauche est monté sur un double cadre composé d’un parallélogramme et dispose à chaque extrémité de petites roues pour hydrauliquement piloter au plus juste la hauteur du lamier depuis la cabine.

A l’occasion du salon Tech & Bio le 20 juin dernier, l’agriculteur a été surpris de l’engouement qu’a suscité son appareil, aussi bien auprès des agriculteurs biologiques que des conventionnels, particulièrement confrontés aux problèmes d’adventices cette saison.

Romain Bouillé réfléchit désormais à une industrialisation, en collaboration avec le constructeur allemand Zürn. Les dimensions du lamier pourraient être revues à la baisse, la caisse pouvant dans certaines situations être remplies sur une longueur de 300 mètres.

Les plus lus

Remplissage du réservoir d'un engin agricole de GNR
Comment évolue le prix du GNR ?
Le prix du gazole non routier pèse sur le compte d’exploitation des agriculteurs qui en ont besoin pour alimenter leurs engins…
Un tracteur avec un outil porté de plus de 2,55 mètres de large est limité sur la route à 25 km/h.
Quand puis-je rouler à 50 ou 60 km/h avec mon tracteur ?
Les tractoristes livrent en France des tracteurs roulant à 50 km/h ou 60 km/h, mais est-il possible de circuler sur la voie…
Le dispositif FireSafe de Siwi autorise un dételage instantané de la presse en cas de départ de feu sur celle-ci.
[VIDEO] Siwi - Sauver le tracteur en cas d’incendie de presse
Le dispositif FireSafe du danois Siwi permet de dételer instantanément une presse à balles cubiques subissant un départ de feu.…
L'hybridation des moteurs thermiques ouvre la voie à l’entraînement électrique des outils attelés derrière le tracteur, comme peut le faire le John Deere 8R 410 équipé de la transmission à variation continue électromécanique eAutoPowr.
Tracteurs : l’électrique prend le relais des moteurs thermiques
Les progrès technologiques et la démocratisation des composants électriques vont permettre le développement d’engins électriques…
L'automoteur de fauche Cutaro SR 1100 est fabriquée chez ARB-Tec en Suisse.
VIDEO - Cutaro SR 1100, l'automotrice de fauche suisse
L'entreprise suisse ARB-Tec dévoile au salon Agrama la version définitive de son automotrice de fauche Cutaro SR 1100.
De gauche à droite, Patrick Petit, président de SV-Pro, Jean-Pierre Giacomel, Didier Largy, associé des Ets Giacomel depuis 2007, et Fabien Billault, directeur général de SV-Pro.
Réseau John Deere - Giacomel repris par SV-Pro
Le rachat des Ets Giacomel par le concessionnaire John Deere SV-Pro a été officialisé le 1er novembre 2022.
Publicité