Aller au contenu principal
Font Size

Une dérouleuse traînée

Anthony Lucy a transformé sa dérouleuse de fil portée en version portée afin de gagner du temps.

1- Installé avec son frère à Valence-sur-Baïse, dans le Gers, Anthony Lucy a restructuré une bonne partie de ses 60 hectares de vignoble. Le viticulteur possède deux dérouleuses, l’une de fabrication, l’autre de marque Rabaud. "Celle-ci était portée sur le relevage arrière, tandis que l’on traînait une benne pour y stocker les bobines de fil, se souvient Anthony Lucy. Cela faisait un convoi pas toujours facile à conduire et dans certaines vignes, il y avait peu de place pour passer de la benne à la dérouleuse, entre la vigne et les roues du tracteur."

 

2- Cherchant à réduire la pénibilité, le viticulteur est parti à la recherche d’une petite remorque pour y fixer la dérouleuse Rabaud. Finalement, il a jeté son dévolu sur un vieil atomiseur qui ne servait plus sur son parc matériel. Anthony Lucy a déshabillé l’atomiseur, en ôtant la pompe, la cuve la turbine et l’équipement de pulvérisation.

 

3- À l’aide de ferrailles disponibles sur l’exploitation, le viticulteur a calé la dérouleuse sur la partie arrière du châssis. Deux tendeurs à l’avant et une sangle arrière maintiennent la dérouleuse solidaire du châssis. Une marche a été soudée à l’arrière pour faciliter l’accès à la dérouleuse.

 

4- Deux longerons terminés par deux tubes ronds verticaux (en guise d’arrêtoir) sont greffés sur la partie avant du châssis et accueillent les bobines en position debout.

 

Dérouleuse trainee

5- En partie centrale, un autre tube vertical monté sur glissière est déplacé au fur et à mesure que le stock de bobines s’amenuise, afin que ces dernières restent à la verticale : dans cette position, les bobines posées sont plus faciles à attraper. Un système de serrage évite que cet arrêtoir mobile ne bouge.

 

6- Anthony Lucy estime avoir gagné 35 % de temps. Il devrait équiper par la suite sa dérouleuse traînée de la signalisation routière adéquate et d’un siège à l’arrière sur lequel l’opérateur qui gravite autour de la dérouleuse puisse s’asseoir, plutôt que de marcher derrière la machine.

 

 

Coût : Uniquement du matériel récupéré sur l’exploitation

Temps : 2 heures

Difficulté : facile

Les plus lus

En position frontale et sans carter de protection autour des lamiers, l'ensemble Seco Duplex offre un très bonne visibilité sur la zone de fauche. © L. Annic
La faucheuse à sections remise au goût du jour
Avec sa faucheuse frontale à doubles sections Seco Duplex de 10,50 mètres de large, Lionel Annic, éleveur dans le Morbihan,…
Moissonneuse-batteuse John Deere X9 Réussir Machinisme
John Deere - On connaît la puissance de la nouvelle moissonneuse-batteuse X9
Sept mois après son lancement à Agritechnica, qui nous a laissé un peu sur notre faim, John Deere en dévoile un peu plus.
Faneuse Pöttinger HIT 16.18T Réussir machinisme
[VIDEO] - Pöttinger - Une faneuse de 17 mètres
Le constructeur autrichien Pöttinger étoffe par le haut son offre en faneuses avec un modèle de 17 mètres de large.
Ensileuse Krone et concession Vivagri
Krone confie le SAV des ensileuses à Vivagri pour le Calvados, la Manche et l’Orne
C’est officiel, le service après-vente des ensileuses Krone sera désormais assuré par le concessionnaire Case IH Vivagri dans le…
Innovagri 2020 Annulé Réussir machinisme
[COVID-19] - Le préfet du Loiret n'autorise pas la tenue d'Innov-Agri 2020 !
La recrudescence de cas de coronavirus dans le département est la raison invoquée par le préfet du Loiret pour annuler la tenue…
John Deere – Les tracteurs 7R se rapprochent des 400 chevaux
Lancée à l’automne dernier, la série 7R de John Deere accueille un nouveau modèle affichant une puissance maxi boostée de 388…
Publicité