Aller au contenu principal

Industrie
Un troisième site industriel pour le tractoriste Massey Ferguson

Le tractoriste Massey Ferguson étoffe sa couverture industrielle à Beauvais, avec un site dédié à la logistique

C’est à Beauvais, sur un terrain de 8 hectares, à proximité des deux sites historiques, que le tractoriste Massey Ferguson vient d’inaugurer son nouveau centre logistique Beauvais 3. Le site n’est pas neuf, puisqu’il appartenait à une entreprise de produits surgelés. Il aura fallu 6 mois pour réhabiliter le site. 30 000 tonnes de gravats ont été évacués, 1 000 tonnes de béton, 9 km de sprinklers ou encore 5 500 m2 de peinture, soit un total de 72 400 heures de travail, ont été nécessaires, pour un investissement de l’ordre de 15 millions d’euros.

Ce centre logistique a pour objectif, pour le constructeur, d’améliorer la productivité et la compétitivité en créant des kits pour alimenter les chaînes de montage, d’améliorer la qualité des produits et les conditions de travail et de renforcer la synergie avec l’usine voisine de transmissions Gima.

Au total les 120 employés (dont 103 créations de poste) alimenteront les 60 camions qui desserviront quotidiennement les sites de Beauvais 1 (chaîne principale) et 2 (cabines). Ce site high-tech se démarque notamment par un test d’inventaire à l’aide de drones.

Massey Ferguson n’en reste pas là en annonçant la possible création de Beauvais 4 dès 2020, sur un site de 15,7 ha, dont 4,5 couverts, réunifiant tous les sites de production beauvaisiens en un bloc industriel de 54 ha. 200 nouvelles créations de postes supplémentaires sont annoncées.

 

Inventaire par drone :

Les plus lus

Les lourdes charrues portées sont utilisées avec des tracteurs jusqu'à 300 chevaux, dans les régions aux terres difficiles et au relief escarpé.
Bien labourer dans la raie avec un gros tracteur
L’augmentation de la puissance et du gabarit des tracteurs impose certains compromis pour rester dans la raie de labour. De la…
Le tracteur John Deere 6R 185 développe jusqu'à 234 chevaux avec la puissance additionnelle IPM.
John Deere - Les tracteurs de la série 6R perdent leur tableau de bord
John Deere vient de dévoiler sa dernière génération de tracteurs de la série 6R. Ces nouveaux modèles profitent d’un…
Stéphane Danion utilise deux robots de paillage Wasserbauer, l’un dédié aux aires de couchage des génisses et l’autre intervenant principalement au-dessus des logettes.
« Les deux robots pailleurs nous font gagner du temps et de la paille »
Chez Stéphane Danion, toutes les principales tâches de l’élevage laitier sont désormais automatisées : traite, alimentation,…
La gamme de charrues semi-portées Servo T 6000 est conçue pour les tracteurs jusqu'à 500 ch.
Pöttinger - Une charrue pour tracteurs de 500 ch
Le constructeur autrichien dévoile la gamme de charrues traînées Servo T 6000 pour les tracteurs développant jusqu’à 500 ch.
Case IH a dévoilé trois gammes de chargeurs frontaux, baptisées A, U et T, pour les tracteurs Farmall C, Luxxum, Vestrum, Maxxum et Puma.
Case IH équipe ses tracteurs de chargeurs frontaux français
Case IH dévoile une nouvelle offre de chargeurs frontaux qui n'est pas sans rappeler celle du constructeur français MX. 
Éric et Alex Hontang ont participé pendant deux ans à la mise au point du système de paillage automatisé Sentinel de Dussau distribution.
« Jusqu’à six heures gagnées par semaine avec le paillage automatisé »
Éleveurs de bovins viande dans les Landes, Éric et Alex Hontang participent depuis deux ans au développement du système de…
Publicité