Aller au contenu principal

[ESSAI] New Holland T6.160 Dynamic Command « Un tracteur six cylindres compact et réactif »

Loeiz Lanneshoa, éleveur à Pedernec (Côtes-d’Armor), a pris les commandes pendant une semaine du tracteur New Holland T6.160 Dynamic Command de 135 chevaux.

En ajoutant un modèle six cylindres de 135 ch à sa gamme de tracteurs T6, New Holland va à contre-courant de la tendance observée ces dernières années. Cette stratégie a toutefois l’avantage de proposer une double offre 4 et 6 cylindres sur la même base de tracteur compact, l’ensemble des six modèles de 116 à 145 ch (145 à 175 ch maxi avec boost) ayant un empattement identique. Quatre sont motorisés par un bloc 4 cylindres FPT 4,5 l et deux par un 6 cylindres 6,7 l, des motorisations conformes à la norme Stage V en utilisant une combinaison DOC + SCR et faisant toujours l’impasse sur l’EGR. Les deux plus fortes puissances (135 et 145 ch) sont ainsi proposées en 4 ou 6 cylindres. Le tracteur essayé dispose de la transmission semi-powershit Dynamic Command à 3 gammes robotisées et 8 rapports sous charge. Celle-ci utilise la technologie à double embrayage fluidifiant le passage des vitesses, qui profite d’un automatisme inspiré d’une variation continue. Cette transmission, comme la variation continue Auto Command, peut équiper tous les modèles T6. Solution plus économique, la semi-powershift Electro Command à 4 gammes et 4 rapports sous charge est également disponible sur l’ensemble de la gamme. En version Dynamic Command, le T6 profite d’un débit hydraulique de 150 l/min.

Accoudoir multifonction

En cabine, le tracteur bénéficie d’un accoudoir multifonction équipé du terminal tactile 12,4 pouces et d’un nouveau joystick hydraulique. De base, le T6 Dynamic Command se contente d’une version simplifiée de l’accoudoir, associé à des commandes mécaniques des distributeurs. Outre la fonctionnalité Isobus Classe III (pilotage du tracteur par l’outil), le T6 peut recevoir en option l’automatisation complète des manœuvres en fourrière associée à l’autoguidage et la télématique.

Les conditions du test 

Les plus / Les moins

Au travail "Le double embrayage fait la différence"

En cabine "De l'espace et un accoudoir bien pensé"

Entretien "Tout se fait sans difficulté"

Fiche technique

 

 

Les conditions du test

L’essai du New Holland s’est déroulé en avril 2021. Le tracteur a labouré avec une 4 corps en 18 pouces. Il a aussi préparé les semis de maïs avec un lourd cultivateur à trois rangées dents porté repliable de 4,50 m. Il a aussi été mis à l’épreuve au transport avec une remorque de 30 m3 chargée de copeaux, affichant 17 t sur la balance.

 

Les plus

+ Confort en cabine

+ Ergonomie des commandes

+ Souplesse de la transmission

+ Capacité de traction

Les moins

- Réglage de l’automatisme de transmission

- Manque de rangements

- Sélection des régimes PDF

 

Au travail « Le double embrayage fait la différence »

Le tracteur New Holland T6.160 Dynamic Command est équipé d'une transmission semi-powershift à double embrayage.
Le tracteur New Holland T6.160 Dynamic Command est équipé d'une transmission semi-powershift à double embrayage.
© M. Portier

Avec le déchaumeur planté à 10 cm, le tracteur n’a aucun mal à atteindre les 9 km/h. Dans cette situation, l’automatisme de la transmission fonctionne à merveille pour viser le rapport le plus économique, avec un régime moteur se stabilisant à 1 500 tr/min. Il me suffit de définir une vitesse d’avancement cible et l’électronique gère ensuite le passage des rapports. Avec sa grande souplesse liée au double embrayage, l’agrément de conduite n’est pas très éloigné de celui de mon tracteur à variation continue. On dispose même d’une seconde vitesse cible pour les manœuvres en bout de champ. Avec ses dimensions compactes et son pont avant qui braque bien, le T6 est très maniable pour un six cylindres. Il dispose quand même d’un empattement suffisant pour les travaux de traction. Équipé d’une masse de 900 kg sur le relevage avant, il est parfaitement équilibré pour supporter les 2,7 t de l’outil.

Le tracteur New Holland T6.160 Dynamic Command est un six cylindres compact bien équilibré.
Le tracteur New Holland T6.160 Dynamic Command est un six cylindres compact bien équilibré.
© M. Portier

Au labour, je n’ai pas réussi à optimiser l’automatisme de la transmission. En réglant la consigne de vitesse à 7 km/h, le régime était souvent maintenu à 2 000 tr/min, alors que le moteur semblait avoir la ressource pour passer au rapport supérieur, d’autant plus que les 8 rapports de la deuxième gamme sont très bien étagés. Le phénomène persistait, même en jouant sur la molette de réglage de la chute de régime. C’est a posteriori que j’ai compris qu’en actionnant le levier, j’avais bridé l’automatisme à un rapport maxi. Comme j’ai finalement utilisé le mode manuel de la transmission, je n’ai pas pu évaluer l’effet de l’automatisme sur la consommation de GNR. Ce tracteur me paraît toutefois assez gourmand en AdBlue.

Le tracteur New Holland T6.160 Dynamic Command est particulièrement à l'aise sur la route avec un moteur réactif et un bon confort de conduite.
Le tracteur New Holland T6.160 Dynamic Command est particulièrement à l'aise sur la route avec un moteur réactif et un bon confort de conduite.
© M. Portier

Au transport, benne chargée, la gestion de la transmission valorise toute la ressource du six cylindres très coupleux, notamment avec son boost. L’automatisme agit sur deux gammes très bien étagées. Si le passage des rapports powershift est très souple, celui des gammes l’est aussi et surtout sans rupture de charge, toujours grâce au double embrayage. Avec un régime moteur de 1 650 tr/min à 40 km/h, le confort en cabine est remarquable, les suspensions du pont avant et de la cabine faisant également un bon travail. Malgré son gabarit compact, ce six cylindres est bien équilibré et m’a paru sécurisant avec la benne chargée.

Le tracteur New Holland T6.160 Dynamic Command dispose d'un freinage de remorque double ligne hydraulique de série.
Le tracteur New Holland T6.160 Dynamic Command dispose d'un freinage de remorque double ligne hydraulique de série.
© M. Portier

L’attelage arrière est bien conçu, avec des commandes sur les ailes placées à bonne hauteur. Le tracteur essayé ne disposait que de trois distributeurs. Il est équipé d’un freinage de remorque double ligne hydraulique, le pneumatique étant en option. À noter la présence d’un bloc hydraulique avec une boule d’azote, bizarrement placé au niveau de la roue gauche.

 

En cabine « De l’espace et un accoudoir bien pensé »

Le tracteur New Holland T6.160 Dynamic Command est doté d'une cabine spacieuse à 4 montants.
Le tracteur New Holland T6.160 Dynamic Command est doté d'une cabine spacieuse à 4 montants.
© M. Portier

Dotée de quatre montants, la cabine offre un bel espace et une visibilité appréciable. Le grand pare-brise d’un seul tenant et le système de dépollution très bien intégré à droite, au pied du plancher, dégagent vraiment bien la vue sur l’avant. Le toit vitré est aussi un atout si le tracteur est équipé d’un chargeur. J’apprécie le confort du siège conducteur, comme celui du passager. Malgré l’espace généreux de l’habitacle, les zones de rangement sont trop limitées à mon goût. Rien à redire sur la qualité de finition et encore moins sur le niveau sonore qui est très bien maîtrisé.

Le tracteur New Holland T6.160 Dynamic Command est équipé d'un accoudoir multifonction
Le tracteur New Holland T6.160 Dynamic Command est équipé d'un accoudoir multifonction
© M. Portier

L’accoudoir multifonction s’est avéré très ergonomique et plus particulièrement le joystick principal, qui a aussi l’avantage d’être simple à prendre en main. Les différentes commandes sont bien identifiées et suffisamment complètes. On dispose sur le haut du levier, d’une commande en croix pour deux distributeurs et de boutons pour le relevage, les séquences et l’autoguidage. Les commandes du bas en orange sont dédiées à la transmission : inverseur, rapports powershift, vitesse cible et automatisme. L’inverseur peut aussi être piloté depuis la commande au volant qui dispose d’une position parking. Quant au changement de rapports, il peut s’effectuer de deux autres façons : en poussant et tirant le levier ou en actionnant des boutons sur le joystick hydraulique qui tombe aussi très bien sous la main. Sur le côté de l’accoudoir, le panneau illustrant un tracteur permet d’identifier rapidement les différents boutons, aidé d’un code couleur efficace. Dommage que la sélection des régimes de prise de force impose de conserver un levier un peu rudimentaire sur la console de droite. Au passage, je note qu’il manque le régime 1000E. Au niveau du pavillon, la climatisation manuelle est facile à régler et les commandes de phares sont intuitives. D’ailleurs, j’ai été impressionné par l’efficacité des nombreux projecteurs à leds.

Le tracteur New Holland T6.160 Dynamic Command est doté en option d'un terminal de 12,4 pouces
Le tracteur New Holland T6.160 Dynamic Command est doté en option d'un terminal de 12,4 pouces
© M. Portier

Le terminal tactile est de bonne taille et l’organisation de l’affichage s’appréhende rapidement. Les informations sur la transmission sont toujours bien en évidence. Il faut en revanche rentrer dans les menus pour affiner les réglages. Il est possible d’ajuster de nombreux paramètres : souplesse du passage des powershift, rapport de démarrage… et même le niveau d’effort sur la pédale de frein pour désactiver la transmission. Une fonction bien utile pour la manutention ou le pressage. Je note aussi la simplicité de réglage des fonctions hydrauliques. Les menus sont très explicites pour affecter les distributeurs aux nombreux choix de commandes : levier principal, joystick hydraulique ou fingertips.

 

Entretien « Tout se fait sans difficulté »

Le tracteur New Holland T6.160 Dynamic Command intègre le filtre à air au dessus du moteur, qui reste assez accessible.
Le tracteur New Holland T6.160 Dynamic Command intègre le filtre à air au dessus du moteur, qui reste assez accessible.
© M. Portier

Bien que le tracteur partage le même capot que celui des 4 cylindres, le compartiment moteur reste accessible. Hormis le radiateur de refroidissement du moteur qui est fixe, les autres coulissent ou pivotent pour faciliter leur nettoyage. Le pivotement de celui de la clim est toutefois un peu entravé par des tuyaux. Je note au passage la bonne intégration du relevage avant. Bien que positionné au-dessus du moteur, le filtre à air se démonte sans difficulté sur la gauche. Du même côté, il faut retirer le petit capot latéral fixé par deux vis pour atteindre les filtres à carburant. Idem du côté droit pour le filtre à huile moteur, mais pas pour la jauge qui se vérifie par un accès direct. Toujours du côté droit, le marchepied pivote pour accéder à la batterie. Les filtres de cabine, intégrés de chaque part et d’autre du toit, sont démontés sans difficulté depuis les marchepieds.

 

Fiche Technique

New Holland T6.160 Dynamic Command

Moteur

Puissance au régime nominal (norme ECE R120) : 135 ch à 2 200 tr/min

Puissance maxi sans/avec boost (norme ECE R120) : 145/164 ch à 1 900 tr/min

Couple maxi sans/avec boost : 611/707 Nm à 1500 tr/min

Cylindrée : 6 728 cm3

Norme et système de dépollution : Stage V avec DOC + SCR

Capacité d’huile du moteur : 15 l

Espace entre chaque vidange : 750 h

Transmission

Type : Semi-powershift avec technologie double embrayage (3 gammes robotisées et 8 rapports powershift)

Nombre de rapports (av/ar) 24 x 24

Nombre de rapports entre 4 et 15 km/h : 13

Régime moteur à 40 km/h : 1650 tr/min

Régimes de prise de force et régime moteur correspondant :

540/540E/1000 à 1 969/1 546/1 893 tr/min ou 540E/1000/1000E à 1 546/1 893/1 621 tr/min

Circuit hydraulique

Type : pompe à débit variable avec signal de charge

Débit et pression : 150 l/min à 200 bars

Volume d’huile hydraulique exportable : 35 l

Nombre de distributeurs AR de série : 3

Relevage

Capacité aux rotules sur toute la course (arr./av.) : 6 980 / 3 200 kg

Dimensions

Capacité du réservoir (GNR/AdBlue) : 263/31 l

Hauteur hors tout : 2,95 m (toit haut)

Empattement : 2,64 m

Rayon de braquage mini : 4,70 m

Poids à vide : 5 800 kg

PTAC : 9 500 kg (10 500 en option)

Monte pneumatique : 480/70 R28 & 580/70 R38

Budget

Prix catalogue du modèle essayé au 01/03/22 : 170 508 € HT

Les plus lus

Remplissage du réservoir d'un engin agricole de GNR
Comment évolue le prix du GNR ?
Le prix du gazole non routier pèse sur le compte d’exploitation des agriculteurs qui en ont besoin pour alimenter leurs engins…
Charles Crapard, agriculteur à Villiers-Saint-Georges : « L'écimeuse est une solution pour lutter contre les adventices résistantes. »
[VIDEO] « J’écime mes céréales avec un microtracteur »
Charles Crapard écime ses céréales à l’aide d’un tracteur de 36 chevaux et d’une écimeuse Bouillé Concept de 12 mètres.
Plusieurs sites d'Agco dans le Monde ont été concernés par cette cyber-attaque.
Agco - Après trois jours d'arrêt, l'usine de Beauvais, victime d'une cyber-attaque, redémarre.
Des sites de production d'Agco ont été victimes d'une cyber-attaque, dont ceux de Beauvais. Ces derniers ont redémarré mardi 10…
Guerre en Ukraine - Quand la télématique permet de neutraliser les machines agricoles volées par les Russes
Le contrôle à distance des engins agricoles par la télématique est devenu une arme de défense pour un concessionnaire Ukrainien…
Les quads et SSV homologués tracteurs sont-ils réellement concernés par le contrôle technique.
Votre quad ou SSV agricole soumis au contrôle technique dès le 1er octobre 2022 ?
Initialement suspendu par le Président de la République, le décret du 11 août dernier, instaurant l’obligation de contrôle…
Le filtre à particules (FAP) et le catalyseur SCR, équipant la plupart des moteurs récents, sont très fiables à condition de prendre quelques précautions.
Les conseils pour bien faire vieillir les FAP et SCR
Les dispositifs de dépollution (catalyseur SCR et filtres à particules) montés sur l’échappement des moteurs se généralisent sur…
Publicité