Aller au contenu principal

[VIDEO] - Un simulateur de conduite pour les établissements d'enseignement agricole

Tenstar est un entreprise suédoise qui propose un simulateur de conduite d'engins du BTP et de l'agricole à destination notamment des établissements d'enseignement agricole.

Simulateur de conduite Tenstar Réussir Machinisme
Le simulateur de conduite Tenstar comprend jusqu'à quatre écrans.
© Tenstar

Former à la conduite avant même de monter en cabine, tel est l'objectif de la plateforme de simulation de conduite du Suédois Tenstar. Ce simulateur est composé d'un siège, d'un volant, de pédales, de diverses commandes (fingertips, joystick) et jusqu'à quatre écrans : trois à l'avant et un à l'arrière. Se destinant aux établissements d'enseignement, il reproduit les conditions de conduite d'une multitude d'engins du BTP, du transport et, depuis trois ans, de l'agriculture. Aujourd'hui, la plateforme reproduit la conduite des moissonneuses-batteuses, des tracteurs, des chargeurs télescopiques ou encore des abatteuses forestières. Elle s'efforce d'être la plus fidèle aux conditions réelles des différentes machines. "Le développement d'un nouvel engin en simulation est toujours réalisé conjointement avec des démonstrateurs, afin de retrouver les sensations de conduite, confie Logan Godefroy, responsable commercial pour la zone Nord et Nord-Ouest de la France pour Tenstar. Par exemple, le tracteur peut être équipé d'une charrue : si on enfonce trop l'outil, le tracteur patine et s'arrête." Il est également possible d'atteler un chargeur frontal, une remorque, une faucheuse, un andaineur, une presse, une remorque autochargeuse, ou encore un déchaumeur à dents.

Dégrossir la conduite des engins agricoles

L'objectif de cette plateforme, dont le prix débute à 40 000 euros, est d'apprendre en salle à la conduite des engins. "Selon les professeurs des établissements d'enseignement agricole qui en sont équipés, 80 à 90 % de l'apprentissage de la conduite s'effectue à l'aide du simulateur, explique Logan Godefroy. L'enseignement de conduite se termine sur le terrain avec les machines réelles. Mais toutes les erreurs de débutant ont été faites en salle, sans générer ni casse ni accident."

En perpétuel développement et forte de 600 simulateurs vendus à travers le monde, l'entreprise suédoise cherche à étoffer le panel d'engins agricoles déclinés dans leur simulateur. "Nous cherchons à nous rapprocher des constructeurs de machines, afin qu'ils nous fassent parvenir des modèles 3D, mais également qu'ils nous partagent les expériences, les comportements associés à ces machines", poursuit Logan Godefroy. 

Le simulateur comprend bien entendu une section circulation routière, dans laquelle une intelligence artificielle fait circuler en même temps 220 véhicules de tout gabarit et tout type de comportement de conduite : véhicules lents, rapides, qui doublent, qui ne respectent pas une intersection... ainsi que dans tout type de conditions météorologiques. Ceci, afin de mieux préparer les futurs chauffeurs agricoles aux différents événements auxquels ils pourront être confrontés à l'avenir. 

Parmi les évolutions, la firme suédoise prévoit l'arrivée prochaine d'une signalisation française.

 

Les plus lus

Cannabis roues tracteur Réussir Machinisme
176 kg de cannabis cachés dans les roues d'un tracteur
Trois trafiquants ont été interpelés à Brive-la-Gaillarde : ils dissimulaient 176 kg de cannabis dans des roues de tracteur. 
Circulation routière Réussir machinisme
Convois agricoles : les règles pour circuler en sécurité
Un convoi agricole en règle, c’est éviter les risques pour soi et pour les usagers. Avec du matériel de plus en plus imposant,…
Les joysticks multifonctions offrent une ergonomie de plus en plus élaborée au fil des générations de tracteurs. Celui des T8 Genesis de New Holland offre une meilleure identification des boutons par le toucher.
Tracteurs - Les qualités d'un joystick ergonomique
Proposé de série ou en option, le joystick multifonction est devenu un équipement de confort incontournable sur les tracteurs. Si…
Philippe Stival utilise un tracteur de 200 chevaux pour travailler le sol entre 35 et 40 centimètres de profondeur avec sa bêche rotative de trois mètres de large. © P. Stival
« J’utilise une rotobêche pour lutter contre le taupin »
Chez Philippe Stival, céréalier et producteur de pommes de terre à Miribel dans l’Ain, la bêche rotative est un outil déterminant…
Vervaet Quad 550 Réussir Machinisme
Vervaet - Un Quad de 550 chevaux pour l'épandage du lisier
Vervaet vient de dévoiler son dernier automoteur Quad 550 à quatre roues qu'il annonce particulièrement polyvalent. Cet engin de…
Joconde Agrifac Réussir MAchinisme
Agrifac - Une reproduction de la Joconde de près de 3 hectares avec un pulvérisateur
Pour montrer son savoir-faire en termes de technologie de pulvérisation, Agrifac s'est amusé à peindre la Joconde sur une…
Publicité