Aller au contenu principal

[Sommet de l'élevage 2021] Les 10 nouveautés marquantes dévoilées sur le salon

Les constructeurs ont répondu présent pour la 30ème édition du Sommet de l'élevage qui fermera ses portes demain à l'issue de 4 jours d'exposition. Quelques marques nous ont réservé quelques surprises, en voici un aperçu.  

© M. Portier
Le chargeur télescopique T7 de Weidemann

Le chargeur télescopique T7 de l'allemand Weidemann est à coup sûr la grande nouveauté du salon. S’illustrant par sa spacieuse cabine à quatre montants intégrant un accoudoir multifonction solidaire du siège, cette nouvelle gamme se décline en deux modèles offrant une hauteur de levage de 7 m et une capacité de 3,5 ou 4,2 t.

 

Le tracteur Lintrac 100 de Lindner

Le tractoriste autrichien Lindner complète sa gamme Lintrac avec deux nouveaux modèles Lintrac 80 et 100, qui remplacent le Lintrac 90. Ils sont dotés d’un moteur Perkins 4 cylindres 3,6 l Stage V, offrant une puissance maxi respective de 101 et 117 ch. Ils accèdent à la cabine Tracklink (de série sur le 100 et en option sur le 80) et au nouveau tableau de bord à écran tactile, inaugurés par le Lintrac 130.

 

RMA2110_NOUV_SOMMET_Schuitemaker.jpg

Schuitemaker renouvelle sa gamme de remorques autochargeuses Rapide Série 10 et la complète de deux nouveaux modèles (75 et 85) offrant un volume DIN de 41 et 46 m3. Leur tôle de compression mobile en forme de demi-lune au sommet de la caisse leur procure un volume de chargement supplémentaire en hauteur de 7 ou 8 m3, selon le modèle.

 

La bétaillère à deux essieux Cargo de Promodis

La marque Cargo de Promodis enrichit sa gamme de bétaillères avec 5 modèles (KWR et KWRH avec pose au sol) à deux essieux offrant une longueur utile de 7,10 à 9,80 m. Ces machines peuvent être dotées en option d’un fond en alu sur plancher bois, résistant et peu bruyant. Promodis fait appel au constructeur Bruneau pour concevoir ces bétaillères, qui sont dérivées des modèles XRB et HSRB du constructeur Sartois, présentés également sur le salon.

 

Le bol mélangeur BVL électrifié par le suisse Kurmann

BVL accueillait sur son stand un bol mélangeur transformé en automotrice à entraînement électrique par le constructeur Suisse Kurmann. Reposant sur trois roues, dont une motrice et directrice, cette machine est alimentée par l’intermédiaire d’un câble électrique sur enrouleur, permettant de se passer de batterie pour limiter le coût de l'électrification.

 

Güttler commercialise la version définitive de son appareil de sursemis GreenMaster Direct

Güttler expose la version définitive de son appareil de sursemis de prairie GreenMaster Direct doté de dents semeuses. Décliné en modèle de 6 m (ou 8 m avec deux extensions de 1 m), cet appareil profite d’une trémie de 660 l et d’une turbine plus puissante pour alimenter les 80 descentes. La position des quatre double roues de jauge et la barre niveleuse se règle sans outil.

 

La pailleuse de logettes DTH2 de Robert

La pailleuse de logette DTH2 du belge Robert est conçue pour un montage sur chargeur télescopique. Acceptant des balles rondes ou des balles cubiques, son large tapis transversal autorise un paillage des deux côtés. Celui-ci peut aussi être relevé pour former un andain de paille.

 

Ponge renouvelle sa gamme de cages de contention

Ponge renouvelle sa gamme de cages de contention avec des modèles à largeur fixe ou variable (50 à 80 cm) de 2,45 ou 3,26 m de long. Le constructeur a travaillé l’accessibilité à l’animal avec différentes équipements et le confort de l’éleveur avec des commandes plus ergonomiques et des accessoires limitant le bruit. Plusieurs commandes hydrauliques et treuils électriques sont proposés en option.

 

La dérouleuse pailleuse Hurricane LX104 d'Hustler

La dérouleuse-pailleuse Hurricane LX 104 du néozélandais Hustler accepte aussi bien les balles rondes que les balles carrées, jusqu’à une tonne. Sa table relevable plaque la balle contre deux rotors de démêlage. Le rotor de paillage a pales et couteaux projette la paille jusqu’à 10 m. Il peut s’escamoter pour la distribution.

 

RMA2110_NOUV_SOMMET_Supertino.jpg

Supertino étend sa gamme de presses haute densité avec le modèle SR 812, qui se démarque par son canal plus haut produisant des balles de 80x120 cm.

Les plus lus

Remplissage du réservoir d'un engin agricole de GNR
Comment évolue le prix du GNR ?
Le prix du gazole non routier pèse sur le compte d’exploitation des agriculteurs qui en ont besoin pour alimenter leurs engins…
En Vendée, les machines agricoles ne peuvent travailler après 23 h.
Canicule - Le préfet de la Vendée autorise finalement les travaux de récolte nocturnes
[Mis à jour le 16/06/22 à 18h00] Par une dérogation dans un récent arrêté portant sur les nuisances sonores, la préfecture de…
Evolution des immatriculations de tracteurs standards par département en 2021
Le classement des départements qui immatriculent le plus de tracteurs agricoles standards
Lors de l’année 2021, les 20 premiers départements en termes d’immatriculations de tracteurs agricoles standards ont représenté…
Les travaux nocturnes sont régis par des arrêtés préfectoraux concernant les bruits de voisinage.
Travaux agricoles nocturnes et nuisances sonores - Qu'avez-vous le droit de faire ?
Moisson ou pulvérisation, les travaux agricoles nocturnes et les nuisances sonores qu'ils génèrent sont régis par des règles qui…
Vincent Deluppé utilise la fraise rotative pour détruire les couverts végétaux. Il apprécie cet outil pour sa capacité à couper, hacher, mélanger et affiner.
« La fraise rotative est devenue l’outil clé sur l’exploitation »
Agriculteur bio dans le Gers, Vincent Deluppé apprécie la fraise rotative pour sa capacité à détruire les adventices. Il…
Tous les matériels agricoles sont impactés par la hausse des matières premières, la pénurie de composants et des délais de livraison qui se rallongent.
Ventes de matériels agricoles neufs – Les délais de livraison dépassent un an
Tracteurs, moissonneuses-batteuses, ensileuses, pulvérisateurs, etc. Selon l'Axema, tous les matériels agricoles sont concernés…
Publicité