Aller au contenu principal
Font Size

Six roues sur les moissonneuses-batteuses

Les visiteurs d’Agritechnica qui se sont attardés dans les halls de pièces ont pu découvrir ce concept original présenté par un spécialiste allemand des essieux, Naf Axles.

Et si on remplaçait les traditionnels deux gros pneus basse pression à l’avant des moissonneuses-batteuses par quatre roues motrices plus petites ? Le spécialiste allemand des essieux Naf Axles le suggérait sur son stand à Agritechnica. Dans sa proposition, l’essieu avant Bogie anime deux roues de chaque côté, via une cascade de pignon. Le concept n’est pas nouveau : plusieurs automotrices de récolte de tomates ou de petits-poids utilisent cette solution à l’avant et Naf Axles fournit un certans nombre de constructeurs de débardeuses forestières. En revanche, sur une moissonneuse-batteuse, c’est moins courant.

Agco y montre un certain intérêt sur ses moissonneuses-batteuses comme nous vous en avions déjà parlé il y a deux ans. Et les autres spécialistes de la moissonneuse-batteuse se sont succédé sur le stand Naf Axles lors d’Agritechnica.

Le système montre en effet plusieurs intérêts. Le premier est d’offrir une surface de contact au sol égale, voire plus importante que des gros pneumatiques basse pression, tout en réduisant le gabarit routier. On peut à l’inverse envisager un canal d’alimentation plus large pour un gabarit identique. Comparativement à une chenille, la pression impactée au sol est moindre. En effet, si l’empreinte est importante, la chenille n’exerce pas sur le sol une pression constante sur toute sa course, des pics de pression, ponctuels mais importants, étant appliqués sur le sol à chaque passage des roues et galets du train de chenilles. Le respect des sols est aussi meilleur avec le tandem qu’avec les chenilles, du fait du poids du train roulant. Naf Axles annonce 6,2 tonnes pour deux chenilles, pour environ 3 tonnes (selon la monte de pneumatiques) pour les deux duos de roues.

La conception du train roulant avant sur un système de balancier se montre également confortable. Face aux chenilles, les pneumatiques absorbent davantage les chocs. Face aux gros pneus basse pression, le balancier divise par deux l’effet du passage d’une roue dans un trou, offrant plus de stabilité.

En situation délicate de sol très humide, la possibilité de lever la première des deux roues permet de réduire la résistance à l’avancement et de se sortir d’un risque d’enlisement. Naf Axles pousse le concept plus loin en proposant également de relever les roues avant pour le transport, réduisant du même coup l’empattement et augmentant la maniabilité.

Enfin, le spécialiste annonce d’autres avantages comme un ripage moindre lors des demi-tours, un freinage plus efficace sur six roues ou encore un tarif 40 % moins cher que des chenilles.

Les plus lus

En position frontale et sans carter de protection autour des lamiers, l'ensemble Seco Duplex offre un très bonne visibilité sur la zone de fauche. © L. Annic
La faucheuse à sections remise au goût du jour
Avec sa faucheuse frontale à doubles sections Seco Duplex de 10,50 mètres de large, Lionel Annic, éleveur dans le Morbihan,…
Moissonneuse-batteuse John Deere X9 Réussir Machinisme
John Deere - On connaît la puissance de la nouvelle moissonneuse-batteuse X9
Sept mois après son lancement à Agritechnica, qui nous a laissé un peu sur notre faim, John Deere en dévoile un peu plus.
Faneuse Pöttinger HIT 16.18T Réussir machinisme
[VIDEO] - Pöttinger - Une faneuse de 17 mètres
Le constructeur autrichien Pöttinger étoffe par le haut son offre en faneuses avec un modèle de 17 mètres de large.
Ensileuse Krone et concession Vivagri
Krone confie le SAV des ensileuses à Vivagri pour le Calvados, la Manche et l’Orne
C’est officiel, le service après-vente des ensileuses Krone sera désormais assuré par le concessionnaire Case IH Vivagri dans le…
Innovagri 2020 Annulé Réussir machinisme
[COVID-19] - Le préfet du Loiret n'autorise pas la tenue d'Innov-Agri 2020 !
La recrudescence de cas de coronavirus dans le département est la raison invoquée par le préfet du Loiret pour annuler la tenue…
John Deere – Les tracteurs 7R se rapprochent des 400 chevaux
Lancée à l’automne dernier, la série 7R de John Deere accueille un nouveau modèle affichant une puissance maxi boostée de 388…
Publicité