Aller au contenu principal

Carrière
Quatre recrues chez Maschio Gaspardo France

Damien Delacre, Christophe Leclere, Tanguy Moriceau et Julien Pivaut viennent d’intégrer la filiale française de Maschio Gaspardo pour renforcer les équipes marketing, commerciale et SAV.

La filiale française du constructeur italien Maschio Gaspardo s’est récemment étoffée avec le recrutement de deux commerciaux, d’un chef produit et d’un directeur SAV et pièces détachées.

Damien Delacre (3ème en partant de la droite) assure, à 35 ans, la direction du service après-vente et pièces détachées. Ce diplômé d’un BTS GEA à l’Institut Saint-Eloi de Bapaume (Pas-de-Calais) et d’un Master suivi à Agrosup Dijon (Côte-d’Or), a toujours travaillé chez Same Deutz-Fahr. Il y était responsable du SAV depuis 2016.

Christophe Leclere (à droite) rejoint la filiale française comme inspecteur commercial pièces détachées pour le nord de la France. Il a commencé sa carrière en 1997 chez Renault Agriculture, puis a été, de 2005 à 2012, responsable pièces pour le groupe Savas (concessionnaire Claas). Depuis 2012, il a eu en charge la coordination d’agents agricoles pour différents tractoristes.

Tanguy Moriceau (à gauche) devient chef produit pour les matériels de travail du sol et de semis. Il est titulaire d’un BTS GDEA obtenu à Derval (Loire-Atlantique) et d’un CQP négociateur en matériels agricoles préparé en alternance en tant qu’assistant chef produit chez Maschio Gaspardo France.

Julien Pivaut (2ème en partant de la droite) prend en charge le nouveau secteur commercial Bretagne et intervient alors dans les Côtes-d’Armor, le Finistère, l’Ille-et-Vilaine et le Morbihan. Âgé de 27 ans, il connait bien les produits du constructeur italien, car il a travaillé durant quatre ans chez un concessionnaire Maschio Gaspardo. Ce diplômé d’un BTS GDEA de Derval (Loire-Atlantique) dispose également d’un CQP support technique clientèle réalisé en alternance chez Claas France au développement du service après-vente.

 

Chiffre d’affaires en nette progression

Les recrutements de la filiale française sont en phase avec les bons résultats du groupe italien. En effet, à fin novembre 2018, Maschio Gaspardo SpA enregistrait un chiffre d’affaires en Europe de 200 M€, contre 180 M€ à fin novembre 2017, soit une progression de 15 %. Par ailleurs, Maschio Holding SpA, dirigée par Andrea et Mirco Maschio, a récemment acquis la majorité du capital de Maschio Gaspardo SpA. Cette transaction montre la volonté du giron familial italien de poursuivre le développement de cette société créée en 1964 par Egidio et Giorgio Maschio.

www.maschio.com

Les plus lus

Tracteur McCormick X7.460 sur la route
Conduite des tracteurs en dehors des activités agricoles - Le permis B ne suffit pas toujours
La commercialisation de tracteurs homologués à 50 ou 60 km/h change la donne en matière de permis de conduire.
Remplissage du réservoir d'un engin agricole de GNR
Comment évolue le prix du GNR ?
Le prix du gazole non routier pèse sur le compte d’exploitation des agriculteurs qui en ont besoin pour alimenter leurs engins…
Innovagri 2022 - Dix nouveautés à ne pas manquer sur le salon
Nous vous proposons un avant-goût des nouveautés du salon Innovagri qui a lieu cette année à Ondes dans le Sud Ouest.
Dispositif de maintien latéral du chargement par sangles sur plateau à paille Ponge
Ponge - Les plateaux fourragers sanglés automatiquement
Ponge dévoile sur ses plateaux fourragers un dispositif de maintien latéral du chargement par sangles.
La fourche éjectable Lenormand se monte sur des tracteurs développant jusqu'à 300 chevaux.
Lenormand - Une fourche à ensilage à fond poussant pour les tracteurs de forte puissance
Le constructeur manchois Lenormand propose une fourche à ensilage à fond poussant conçue pour être utilisée avec des tracteurs de…
Ensileuse New Holland au travail
Quelle taille de bec à maïs faut-il monter sur l’ensileuse ?
La vitesse de travail de l’ensileuse dépend de la puissance du moteur, de la largeur du bec à maïs et du rendement en fourrage.…
Publicité