Aller au contenu principal

Finances
Pichon cherche un repreneur et Gilibert cesse son activité

Le Finistérien Pichon Industries traverse un grave épisode financier et cherche désormais un repreneur.

La décision a été prise le mercredi 7 novembre 2018 par le tribunal de commerce de Rennes. Le fabricant de bennes et d’épandeurs à fumier Gilibert, racheté en 2015 par Pichon Industries, est mis en liquidation judiciaire avec une cessation d’activité immédiate. L’entreprise Pichon, qui emploie 150 personnes, est, elle, placée en redressement judiciaire pour une durée de 6 mois. L’objectif est de continuer l’activité et de chercher un repreneur à cette structure familiale, dont le chiffre d’affaires dépasse les 30 M€ (32 M€ en 2016). Pichon Industries, fondée par Michel Pichon en 1970, à Guipavas près de Brest, est reconnue pour ses fabrications de tonnes à lisier et d’épandeurs à fumier. Elle est installée depuis 2016 dans une usine moderne de 22 000 m2 édifiée à Landivisiau (Finistère), dont l’investissement frôle les 15 M€.

Pichon

Des ventes en constante progression

Depuis son arrivée dans le nouveau site, Pichon Industries rencontrait des difficultés à retrouver le niveau de productivité de ses anciens bâtiments, pourtant vétustes et deux fois moins grands. Ses dirigeants cherchaient des solutions et ont alors cédé à Mecalac, en juillet 2018, l’activité de fabrication de chargeuses articulées et valets de ferme, afin de se concentrer pleinement sur la production des matériels de transport et d'épandage d'effluents. Ils ont en revanche gardé l’exclusivité de la commercialisation de ces engins de manutention sous les couleurs de Pichon dans le secteur agricole. L’industriel rencontrait également de réels soucis de rentabilité avec l’entreprise Gilibert, historiquement localisée à Faramans en Isère, qui employait jusqu’alors une trentaine de personnes. La combinaison de ces difficultés aura malheureusement eu raison de la santé financière de ce constructeur au savoir-faire reconnu. Cette situation est particulièrement regrettable, car Pichon Industries bénéficie d’une belle image de marque et de résultats commerciaux plutôt bons avec des ventes en constante progression. Des éléments qui, souhaitons-le, séduiront les futurs repreneurs.

www.pichonindustries.com

Pichon
Pichon

 

Les plus lus

[VIDEO] SIP - Le groupe de fauche de 15 mètres en démonstration en Normandie
Le groupe de fauche Silvercut Disc 1500 T du constructeur slovène SIP a récemment déployé ses ailes dans la campagne normande.…
Siwi attelage rapide Oria Agriculture Réussir Machinisme
[VIDEO] - Siwi, le dételage instantané importé en France par Oria Agriculture
Oria Agriculture importe le système d'attelage instantané Siwi Combi-Hitch. 
Frédéric Lefeuvre, éleveur en Gaec à Derval en Loire-Atlantique. « La combinaison de fauche sans conditionneur est peu gourmande en puissance. » © M. Portier
« Une combinaison de fauche triple sans conditionneur pour gagner du débit de chantier tout en faisant des économies »
Le Gaec Lefeuvre à Derval en Loire-Atlantique, a abandonné le conditionneur en passant d’une combinaison de fauche double à une…
Fliegl propose un déchaumeur à disques chaînés.  © Fliegl
Fliegl - Un déchaumeur à disques chaînés de 7 m
Le déchaumeur à quatre chaînes de disques KSE de Fliegl assure un bon suivi du terrain.
Grimme record plantation pommes de terre Réussir Machinisme
[VIDEO] - Grimme - Plus de 40 hectares de pommes de terre plantées en 12 heures
Combien d'hectares de pommes de terre peut-on planter en 12 heures, en conditions réelles avec une machine Grimme GL 860 Compacta…
usine Massey Ferguson Réussir Machinisme
Machinisme agricole - L'année 2021 s'annonce florissante ?
Le syndicat Axema a présenté son rapport économique. L'année 2021 part sur un démarrage en trombe. 
Publicité