Aller au contenu principal

Finances
Pichon cherche un repreneur et Gilibert cesse son activité

Le Finistérien Pichon Industries traverse un grave épisode financier et cherche désormais un repreneur.

La décision a été prise le mercredi 7 novembre 2018 par le tribunal de commerce de Rennes. Le fabricant de bennes et d’épandeurs à fumier Gilibert, racheté en 2015 par Pichon Industries, est mis en liquidation judiciaire avec une cessation d’activité immédiate. L’entreprise Pichon, qui emploie 150 personnes, est, elle, placée en redressement judiciaire pour une durée de 6 mois. L’objectif est de continuer l’activité et de chercher un repreneur à cette structure familiale, dont le chiffre d’affaires dépasse les 30 M€ (32 M€ en 2016). Pichon Industries, fondée par Michel Pichon en 1970, à Guipavas près de Brest, est reconnue pour ses fabrications de tonnes à lisier et d’épandeurs à fumier. Elle est installée depuis 2016 dans une usine moderne de 22 000 m2 édifiée à Landivisiau (Finistère), dont l’investissement frôle les 15 M€.

Pichon

Des ventes en constante progression

Depuis son arrivée dans le nouveau site, Pichon Industries rencontrait des difficultés à retrouver le niveau de productivité de ses anciens bâtiments, pourtant vétustes et deux fois moins grands. Ses dirigeants cherchaient des solutions et ont alors cédé à Mecalac, en juillet 2018, l’activité de fabrication de chargeuses articulées et valets de ferme, afin de se concentrer pleinement sur la production des matériels de transport et d'épandage d'effluents. Ils ont en revanche gardé l’exclusivité de la commercialisation de ces engins de manutention sous les couleurs de Pichon dans le secteur agricole. L’industriel rencontrait également de réels soucis de rentabilité avec l’entreprise Gilibert, historiquement localisée à Faramans en Isère, qui employait jusqu’alors une trentaine de personnes. La combinaison de ces difficultés aura malheureusement eu raison de la santé financière de ce constructeur au savoir-faire reconnu. Cette situation est particulièrement regrettable, car Pichon Industries bénéficie d’une belle image de marque et de résultats commerciaux plutôt bons avec des ventes en constante progression. Des éléments qui, souhaitons-le, séduiront les futurs repreneurs.

www.pichonindustries.com

Pichon
Pichon

 

Les plus lus

Ensileuse automotrice Rostselmash RSM F 2650 - SAS Michel Bellamy
Rostselmash - Les photos exclusives de l'ensileuse RSM F 2650 en test chez Michel Bellamy
La concession manchoise Michel Bellamy nous a ouvert, en exclusivité, les portes de son atelier pour nous présenter l'ensileuse…
Hausse acier Covid 19 Réussir Machinisme
Pénurie d’acier – Jusqu’à 25 % de hausse des prix pour certains matériels agricoles
Les constructeurs souffrent aujourd’hui d’une grosse pénurie d’acier et font face à des augmentations considérables des prix, qu’…
Landini 5-085 en série spéciale Blue Icon identifiable à sa couleur bleu métallique.
Landini – Un tracteur de 75 chevaux conçu pour les exploitations de polyculture élevage
Baptisé 5-085, le dernier-né des tracteurs Landini est conçu pour les travaux dans les cours de ferme et dans les champs. Il…
Prototype d'ensileuse à pédale Claas Réussir Machinisme
[VIDEO] - Claas développe un prototype d'ensileuse à pédales
Claas a relevé le défi lancé par la blogueuse Deichdeern : développer une ensileuse à pédales.
Pénurie matières premières Covid 19 Reussir Machinisme
Pénuries mondiales de composants électroniques, de plastique, de pneumatiques... Il va falloir s'armer de patience !
La Covid-19 a chamboulé les équilibres de production des matières premières et des produits transformés qui en découlent à l'…
[Interview] Claude Juriens, Ecorobotix - « Notre technologie de pulvérisation ultra-localisée permet une protection plante par plante »
Après avoir développé un robot de désherbage autonome, la société suisse Ecorobotix valorise son expertise dans la détection des…
Publicité