Aller au contenu principal

Parts de marché de chargeurs télescopiques en 2018 : Manitou et Kramer grands vainqueurs

Le marché des chargeurs télescopiques a repris des couleurs en 2018, avec une progression des immatriculations de 4,7 %. Il se révèle particulièrement profitable à Manitou et à Kramer.

Classement des immatriculations de chargeurs télescopiques - Manitou, JCB et Merlo
Manitou, JCB et Merlo occupent depuis 2018 les mêmes trois premières places au classement des immatriculations de chargeurs télescopiques.

Les premiers chiffres officiels relatifs au marché des chargeurs télescopiques, dévoilés ce 10 janvier 2019 par l’Axema (Union des industriels de l’agroéquipement), révèlent l’immatriculation de 3 589 appareils en 2018, contre 3 427 unités en 2017, soit une progression de 4,7 %.

Le Français Manitou enregistre la plus forte progression (+ 7,1 points) et occupe désormais la première place sur le podium avec 36,7 % des immatriculations. L’Allemand Kramer arrive à la quatrième place du classement avec 4,6 %, alors qu’il n’affichait que 0,3 % de parts de marché en 2017. La bonne image de ses produits, auparavant commercialisés sous les couleurs de Claas, et l’entente commerciale avec le réseau John Deere ne sont certainement pas étrangères à ce bon résultat. Respectivement deuxième et troisième, JCB et Merlo perdent quelques points. Bobcat et Massey Ferguson, aux productions communes, se maintiennent à leur place et enregistrent même une petite progression de leur part de marché. En revanche, Claas connaît la plus grosse chute, en passant de quatrième à septième du classement. Il immatricule 2,9 % des chargeurs télescopiques en 2018, contre 7,9 % en 2017. Les modèles Scorpion, désormais fabriqués par Liebnerr, n’ont, semble-t-il, pas encore trouvé leur rythme de croisière. L’italien Dieci continue de perdre du terrain. Espérons que ses lancements récents de nouveaux modèles lui permettent d’inverser la tendance en 2019. La situation de Caterpillar devient, elle, préoccupante avec moins de 1 % des immatriculations. Rappelons qu’en 2016, cette marque avait immatriculé 5,7 % des 4 009 chargeurs télescopiques livrés en France.

Les plus lus

Remplissage du réservoir d'un engin agricole de GNR
Comment évolue le prix du GNR ?
Le prix du gazole non routier pèse sur le compte d’exploitation des agriculteurs qui en ont besoin pour alimenter leurs engins…
En Vendée, les machines agricoles ne peuvent travailler après 23 h.
Canicule - Le préfet de la Vendée autorise finalement les travaux de récolte nocturnes
[Mis à jour le 16/06/22 à 18h00] Par une dérogation dans un récent arrêté portant sur les nuisances sonores, la préfecture de…
Evolution des immatriculations de tracteurs standards par département en 2021
Le classement des départements qui immatriculent le plus de tracteurs agricoles standards
Lors de l’année 2021, les 20 premiers départements en termes d’immatriculations de tracteurs agricoles standards ont représenté…
Les travaux nocturnes sont régis par des arrêtés préfectoraux concernant les bruits de voisinage.
Travaux agricoles nocturnes et nuisances sonores - Qu'avez-vous le droit de faire ?
Moisson ou pulvérisation, les travaux agricoles nocturnes et les nuisances sonores qu'ils génèrent sont régis par des règles qui…
Vincent Deluppé utilise la fraise rotative pour détruire les couverts végétaux. Il apprécie cet outil pour sa capacité à couper, hacher, mélanger et affiner.
« La fraise rotative est devenue l’outil clé sur l’exploitation »
Agriculteur bio dans le Gers, Vincent Deluppé apprécie la fraise rotative pour sa capacité à détruire les adventices. Il…
Tous les matériels agricoles sont impactés par la hausse des matières premières, la pénurie de composants et des délais de livraison qui se rallongent.
Ventes de matériels agricoles neufs – Les délais de livraison dépassent un an
Tracteurs, moissonneuses-batteuses, ensileuses, pulvérisateurs, etc. Selon l'Axema, tous les matériels agricoles sont concernés…
Publicité