Aller au contenu principal

Maschio Gaspardo inaugure sa filiale française à Beauvais

Il aura fallu attendre un peu plus d'un an après le déménagement effectif à Beauvais pour inaugurer la nouvelle filiale française de Maschio Gaspardo. 

"Nous sommes dans les nouveaux locaux depuis le 1er juillet 2020, mais nous avons attendu la mi-septembre 2021 et la phase de décroissance de la crise sanitaire pour pouvoir inaugurer les nouveaux locaux", confie Michel Schiettequatte, directeur Maschio Gaspardo France. Vieillissants, les anciens locaux à la Ferté-Saint-Aubin étaient devenus trop grands, leur fonction logistique ayant été abandonnée, puisque désormais gérée directement depuis l'Italie. "Nous avons choisi Beauvais, pour sa position proche des autoroutes et des aéroports et pour son implantation au coeur d'un bassin céréalier, poursuit le dirigeant de la filiale française. La proximité d'UniLaSalle et le savoir-faire local en termes de machinisme agricole ont aussi influencer notre choix, en plus d'une agglomération beauvaisienne qui nous a ouvert les bras et facilité notre installation."

Sur les 33 salariés que comptait la filiale au moment du déménagement, seuls trois n'ont pas suivi, dont deux approchant de l'âge de la retraite. La filiale compte aujourd'hui 36 salariés et poursuit sa croissance. Le chiffre d'affaires pour la France est passé de 16,3 millions d'euros en 2016 à 30,6 millions en 2020. "Et au 15 septembre, nous constatons une évolution de +49 % par rapport à la même date l'année dernière."

Jeudi 16 septembre, Caroline Cayeux, maire de Beauvais, est venue couper le ruban marquant l'inauguration du nouveau site, en présence d'Andrea et Mirco Maschio, les dirigeants de Maschio Gaspardo. Tout le réseau de concessionnaires agricoles français était invité à l'événement. Ce même jour, Maschio Gaspardo France signait son adhésion à Rev'Agro, une association beauvaisienne autour de l'innovation, de l'agritech et du numérique agricole, qui compte parmi ses fondateurs Agco, Gima, Isagri, UniLaSalle ou encore le Cetim.

 

Lire aussi : Maschio Gaspardo France vise 50 M€ de chiffre d'affaires en 2024 et quitte Le Loiret pour Beauvais

Les plus lus

Ensileuse automotrice Rostselmash RSM F 2650 à l'ensilage de maïs avec tracteur Fendt et remorque Chevance
[VIDEO] - L'avis de l'ETA Tual sur l'ensileuse automotrice Rostselmash RSM F 2650
En exclusivité, la rédaction Réussir Machinisme a fait tester l'ensileuse automotrice Rostselmash RSM F 2650 à l'entreprise de…
[Sommet de l'élevage 2021] Les 10 nouveautés marquantes dévoilées sur le salon
Les constructeurs ont répondu présent pour la 30ème édition du Sommet de l'élevage qui fermera ses portes demain à l'issue de 4…
Les 10 nouveaux tracteurs dévoilés au salon Eima de Bologne
Premier salon international du machinisme agricole post-Covid, l’Eima se tient à Bologne du 19 au 23 octobre 2021. Même si…
Plusieurs usines de groupes motopropulseurs et de machines agricoles du groupe CNH Industrial sont fermées pour une durée maximale de huit jours ouvrables.
Fermeture temporaire d'usines CNH Industrial en Europe, faute de composants
CNH Industrial a annoncé la fermeture de plusieurs usines en Europe, faute de composants.
TOTY 2022 - Tracteurs John Deere - Reform - New Holland
Tracteurs de l'année 2022 - John Deere grand gagnant
Le jury du concours du "Tracteur de l'année 2022", qui vient de rendre son verdict à l'occasion du Salon italien Eima, a décidé…
Le GNR à plus d’un euro le litre
Le tarif du gazole non routier poursuit sa hausse amorcée depuis la fin 2020. Après une relative accalmie cet été, il a augmenté…
Publicité