Aller au contenu principal

Manitou se réorganise et prévoit des licenciements en France

La baisse du marché observée depuis mi-2019 et la crise économique, entraînant une importante baisse de chiffre d'affaires, contraignent Manitou BF à mettre en place un plan de réorganisation en France, qui comprend des licenciements.

centre de formation Manitou d’Ancenis
Le groupe Manitou prévoit une baisse de 30 % de son chiffre d'affaires entre 2019 et 2020.
© Manitou

L'industriel français Manitou, qui emploie 4 600 salariés à travers le monde, prévoit une baisse de 30 % de son chiffre d'affaires en 2020 par rapport à 2019 (2,1 milliards d'euros). Cette différence s'explique par la crise économique liée à la Covid-19, mais aussi par un net recul de l'activité enregistré sur ses marchés depuis mi-2019. Face à cette situation qui met un terme à une longue période de croissance, le groupe prévoit de licencier en France 63 salariés au sein de Manitou BF. Il a prévu d'ouvrir une période de départ sur la base du volontariat, avant de limiter les licenciements contraints. "Associé aux actions déjà mises en œuvre dans les autres pays où le groupe Manitou est présent, notamment aux USA, en Inde et au Brésil, ainsi qu’à la décision du Conseil d’administration de renoncer à proposer le versement du dividende au titre de l’exercice record 2019, ce projet contribuera au maintien des capacités d’investissement nécessaires au groupe pour continuer à innover", précisent les dirigeants.

A lire aussi : Manitou vend en France 1 télescopique sur 3

Les plus lus

Remplissage du réservoir d'un engin agricole de GNR
Comment évolue le prix du GNR ?
Le prix du gazole non routier pèse sur le compte d’exploitation des agriculteurs qui en ont besoin pour alimenter leurs engins…
Les quads et SSV homologués tracteurs sont-ils réellement concernés par le contrôle technique.
Votre quad ou SSV agricole soumis au contrôle technique dès le 1er octobre 2022 ?
Initialement suspendu par le Président de la République, le décret du 11 août dernier, instaurant l’obligation de contrôle…
Plusieurs sites d'Agco dans le Monde ont été concernés par cette cyber-attaque.
Agco - Après trois jours d'arrêt, l'usine de Beauvais, victime d'une cyber-attaque, redémarre.
Des sites de production d'Agco ont été victimes d'une cyber-attaque, dont ceux de Beauvais. Ces derniers ont redémarré mardi 10…
Guerre en Ukraine - Quand la télématique permet de neutraliser les machines agricoles volées par les Russes
Le contrôle à distance des engins agricoles par la télématique est devenu une arme de défense pour un concessionnaire Ukrainien…
Les tracteurs McCormick X6.125 Xtrashift et X6.135 Xtrashift développe 119 et 126 chevaux.
McCormick - Un nouveau motoriste pour les tracteurs X6 Xtrashift
Le passage des tracteurs X6 Xtrashift à la norme antipollution Stage V a conduit McCormick a changé de fournisseur de moteur.
Le filtre à particules (FAP) et le catalyseur SCR, équipant la plupart des moteurs récents, sont très fiables à condition de prendre quelques précautions.
Les conseils pour bien faire vieillir les FAP et SCR
Les dispositifs de dépollution (catalyseur SCR et filtres à particules) montés sur l’échappement des moteurs se généralisent sur…
Publicité