Aller au contenu principal

[COVID-19] - Machinisme agricole : les usines ferment

Afin d'endiguer la progression de la maladie, plusieurs constructeurs ont déjà fermé leurs usines. 

Manitou a annoncé la fermeture le 17 mars à 13 heures de ses sites de production. Cette décision a été prise, d'une part pour limiter l'expansion du Covid-19, d'autre part du fait des annonces de fermetures reçues dans la matinée par de nombreux partenaires, clients et fournisseurs. Cette fermeture devrait durer jusqu'au 31 mars. Cette disposition concerne l’ensemble des opérations françaises, hors activités de pièces de rechange, de support clients et certaines fonctions centrales.

De son côté, Claas a fermé toutes ses usines (Le Mans, Woippy) le 17 mars en fin de journée, mais maintient le service de livraison des pièces détachées pour répondre aux besoins des concessionnaires et clients finaux.

Coentreprise avec Agco, l'usine de transmission du Gima à Beauvais a également fermé. Par conséquent, l'usine de tracteurs Agco - Massey Ferguson a aussi fermé le 17 mars au soir.

Du côté des constructeurs de remorques, Chevance annonçait la fermeture dès le 17 mars au matin pour une durée de 15 jours, la Campagne pour une durée indéterminée. Coutand a annoncé la cessation de production le 18 mars pour une durée indéterminée. Gourdon a clos son outil de production pour une durée de 15 jours à compter du 17 mars au soir. 

Sulky-Burel a fermé ses usines le 18 mars, tandis que Grégoire Besson et Carré ont fermé à partir du 19 mars.

Outre-Manche, du fait d'une chute brutale de la demande mondiale, JCB a annoncé la fermeture de ses neuf usines de Staffordshire, Derbyshire et Wrexham le 18 mars en fin de journée, ceci au minimum pour jusqu'à la fin de la semaine prochaine. 

CNH (Case IH - New Holland) annonce le 20 mars la fermeture pour 15 jours de la majorité de ses usines européennes en agricole, comme en TP. De même Claas annonce qu'il va réduire la production en série à Harsewinkel de manière contrôlée jusqu'au 27 mars, avant de l'interrompre jusqu'au vendredi 17 avril minimum. Dix jours plus tard, ce sont la majorité des usines américaines qui ferment à leur tour. 

Depuis le 23 mars, MX est fermé jusqu'à au 27. 

Argo Tractors (Landi et McCormick) annonce la fermeture de la production du 23 mars au 3 avril. Faute de composants, Fendt ferme à son tour son usine de tracteurs de Marktoberdorf le 25 mars. Sur les sites de Feucht, Waldstetten, Hohenmölsen et Wolfenbüttel, l’approvisionnement en pièces est encore assuré pour le moment. De ce fait, la production est actuellement maintenue.

Depuis le 30 mars, plusieurs usines italiennes ont dû fermer, contraints par un décret du Premier ministre italien, 

D'autres constructeurs font déjà face à des ruptures d'approvisionnement et devront prochainement fermer. A Mannheim, John Deere constate des ruptures d'approvisionnement de composants, notamment en provenance d'Italie. Kramer a réduit sa production la semaine dernière et envisage d'avancer les congés d'été de certains de ses employés.

Certains constructeurs ont proposé dès le premier jour de confinement, à leurs ouvriers d'exercer leur droit de retrait. Sur la bonne soixantaine de salariés d'Epernay, l'usine de Tecnoma s'est retrouvée ainsi avec une dizaine de salariés. Depuis lundi 30, une trentaine de salariés sont revenus reprendre le travail et s'efforcent de construire le maximum de machines avec les pièces disponibles. 

 

 

Sur le même sujet : 

https://www.reussir.fr/machinisme/coronavirus-que-se-passe-t-il-pour-les-concessions-et-les-entrepreneurs

https://www.reussir.fr/machinisme/comment-le-coronavirus-impacte-le-machinisme

Les plus lus

Remplissage du réservoir d'un engin agricole de GNR
Comment évolue le prix du GNR ?

Le prix du gazole non routier pèse sur le compte d’exploitation des agriculteurs qui en ont besoin pour alimenter leurs engins…

L'édition 2024 du Sima est annulée. Rendez-vous en 2026.
Sima - L'édition 2024 du salon annulée

L'Axema vient d'annoncer que le prochain Sima qui devait avoir lieu fin novembre 2024 est reporté en 2026. 

Gilles Lethiec, éleveur à Noyal-Muzillac dans le Morbihan. "Bien que compact, ce télescopique a une cabine spacieuse et des commandes regroupées sur le joystick."
« Mon télescopique compact est moins gourmand qu’un tracteur »

Avec le chargeur télescopique Kramer KT 276, Gilles Lethiec, éleveur dans le Morbihan, a fait le choix d’une puissance moindre…

Tracteur Valtra avec chargeur frontal Manip', benne multifonction Manip' et pince-balle Manip'
Manip' arrête les chargeurs frontaux

La marque Manip', qui appartient à MX depuis 2010, annonce l'arrêt de la commercialisation de ses chargeurs frontaux à compter…

Siège social de la concession Bretagri Emil Frey à Saint-Gilles en Ille-et-Vilaine.
Reprise de Bretagri Case IH par Emil Frey : pourquoi ce géant de l’automobile se lance-t-il dans le matériel agricole ?

Les établissements Bretagri, concessionnaires Case IH en Ille-et-Vilaine, viennent d’être rachetée par la filiale française du…

Le concept de traite par lots Batch Milking permet de déléguer la traite à des robots sans être soumis à une astreinte 24h/24.
Quel intérêt d'utiliser les robots de traite comme une salle de traite avec le procédé Batch Milking ?

DeLaval a développé le concept de traite par lots Batch Milking consistant à utiliser les robots de traite VMS comme une salle…

Publicité