Aller au contenu principal

Machinisme : Actualité sur le matériel agricole : tracteur, moissonneuse-batteuse, ensileuse, travail du sol, charrue, semoir

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Collard
Les têtes d’effeuillage repensées

Les effeuilleuses de Collard ont été entièrement repensées.

© L. Vimond

Sur l’intégralité de ses machines, le champenois abandonne les têtes d’effeuillage circulaires Multirotor pour les nouvelles têtes Ellipse Multirotor. Affichant un profil en « haricot », ces nouvelles têtes font l’objet de quatre ans de recherche et développement et de plusieurs brevets. Plus profilées et plus étroites, ces têtes offrent une meilleure pénétration dans la végétation. L’effeuilleuse s’en trouve également plus légère et plus maniable. Le changement de position des doubles têtes n’entraîne plus désormais celui des conduites d’alimentation en air, qui restent ainsi peu exposées.

Si auparavant le changement de buse nécessitait le décapotage, dorénavant un petit outil permet, en un tour de main, d’activer l’une ou l’autre des buses de chaque tête rotative. L’opérateur peut ainsi sélectionner le diamètre de buse le plus adapté à son travail.

Par ailleurs, les Ellipse Multirotor dispose d’un capteur de régime pour contrôler précisément la vitesse de rotation, donc le niveau d’émiettement des feuilles et les risques de blessure sur les grappes.

Enfin, le moteur du surpresseur adopte une cylindrée variable, ce qui permet de piloter précisément le flux d’air quelles que soient les performances hydrauliques du tracteur. Lorsque ces dernières sont élevées, cela permet également de travailler à plus bas régime et donc plus sobrement.

Les plus lus

Vignette
247 andaineurs simple, double et quadruple rotors
Si l’offre en andaineur à dépose centrale reste majoritaire, surtout en grande largeur, l’offre en modèles à dépose latérale est…
Vignette
GPS, Glonass, Galileo : la précision s'affine
Américains, Russes, Européens et bientôt Chinois proposent des systèmes de géopositionnement à l’échelle mondiale. Quelle…
Vignette
Jusqu’à 6 hectares par heure avec la faucheuse traînée
Sébastien Selin, éleveur bio en Charente, a opté pour une faucheuse traînée de 5,20 mètres sans conditionneur, conciliant grand…
Vignette
« Le confort d'un SSV électrique »
L’Earl du Val Hebert dans le Calvados s’est doté d’un SSV électrique apprécié pour sa simplicité et son silence de fonctionnement.
Vignette
Une dérouleuse traînée
Anthony Lucy a transformé sa dérouleuse de fil portée en version portée afin de gagner du temps.
Vignette
120 moiss’-batt' haute capacité
L’offre en moissonneuses-batteuses à rotor axial continue de s’étoffer, au contraire des hybrides qui ne sont plus représentées…
Publicité