Aller au contenu principal

Machinisme : Actualité sur le matériel agricole : tracteur, moissonneuse-batteuse, ensileuse, travail du sol, charrue, semoir

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Les séries S s’automatisent

Reprenant les mêmes modèles et mêmes puissances que les actuelles S600, les nouvelles S700 accèdent à un niveau d’équipements riche de série. Elles bénéficient également de nombreux automatismes, à commencer par l’ICA 2. Déclinaison de l’ICA médaillée à l’Agritechnica 2015, ce système, fonctionnel sur blé, orge colza, soja et maïs, permet à la machine de proposer au chauffeur un réglage optimisé, en fonction des caractéristiques de la récolte (taux de perte, de grains cassés et d’ôtons, notamment grâce à des caméras sur l’élévateur à grains et sur celui à ôtons). Il ajuste en permanence les réglages (régime de rotation du rotor, serrage du rotor, vitesse des vents, grilles supérieures et inférieures), afin d’optimiser les performances de la machine. John Deere annonce des performances améliorées de 20 %, tout en réduisant de 5 % le taux de perte et celui de grains cassés. À cela, s’ajoute une évolution de l’Harvestsmart (gestion de l’avancement en fonction du taux de perte et de la charge au rotor), avec un nouvel algorithme plus performant et un gain d’ergonomie avec une activation du système depuis le bouton de descente de la coupe. L’ajustement automatique des grilles et des vents en fonction de la pente (montée/descente) fait aussi partie du package d’automatismes.

Proposé sur les cinq mêmes cultures précédemment citées, le contrôleur de rendement actif propose un auto-étalonnage multipoints. Outre le gain de précision, ce système est apprécié pour son ergonomie, comparativement à un étalonnage manuel. Combinée à une antenne GPS SF3000 ou SF6000, cette solution peut équiper les S600 à partir de 2012.

En cabine, le changement concerne principalement le terminal et le levier de commandes. Le Command Center ou l’optionnelle console GSD 2630 laisse place à une nouvelle console, baptisée GSD 4600, de dimension similaire à la GSD 2630. Le nouveau monolevier CommandPro comprend un nombre plus important de boutons personnalisables (jusqu’à 7), ainsi qu’une molette pour une navigation dans le terminal sans avoir à lâcher la main du monolevier.

Enfin, le compartiment moteur bénéficie d’une meilleure isolation contre l’accumulation de résidus et donc contre les risques d’incendie.

Ludovic Vimond

Les plus lus

Réglementation 90 km/h véhicules agricoles Réussir machinisme
Les routes à 90 km/h seront-elles interdites aux engins agricoles ?
Le retour à une limitation à 90 km/h de certains axes routiers 2 x 1 voie sans séparateur central proscrit les véhicules lents.
Kit d'ancrage horizontal Ako pour clôture permanente © M. Portier
Ako - Des accessoires pour les clôtures électriques
Ako facilite la mise en œuvre et le suivi de la clôture électrique avec plusieurs accessoires.
Kubota X tractor Réussir machinisme
[VIDEO] Kubota - Un concept tractor et un tracteur électrique en test en France en 2020
A l'occasion du 130ème anniversaire de la création de Kubota, le Nippon dévoile ses projets à plus ou moins long terme…
Le châssis très épuré des bineuses Razol utilise une poutre principale carrée, inclinée à 45 degrés. © M. Portier
Razol - Une bineuse entièrement revue
Razol renouvelle sa gamme de bineuses.
 © L. Vimond
Assa - Un châssis incliné pour l’épandage de compost dans les pentes
L’entreprise marnaise propose un châssis basculant pour compenser l’effet de la pente sur le flux du compost dans l’épandeur.
Le broyeur d'accotements Quivogne est sisponible de 1,6 à 2,5 m de large.  © D. Laisney
Quivogne - Un broyeur à multiples positions de travail
Le broyeur Quivogne s’utilise pour l’entretien des fossés et des accotements.
Publicité