Aller au contenu principal

Les séries S s’automatisent

Reprenant les mêmes modèles et mêmes puissances que les actuelles S600, les nouvelles S700 accèdent à un niveau d’équipements riche de série. Elles bénéficient également de nombreux automatismes, à commencer par l’ICA 2. Déclinaison de l’ICA médaillée à l’Agritechnica 2015, ce système, fonctionnel sur blé, orge colza, soja et maïs, permet à la machine de proposer au chauffeur un réglage optimisé, en fonction des caractéristiques de la récolte (taux de perte, de grains cassés et d’ôtons, notamment grâce à des caméras sur l’élévateur à grains et sur celui à ôtons). Il ajuste en permanence les réglages (régime de rotation du rotor, serrage du rotor, vitesse des vents, grilles supérieures et inférieures), afin d’optimiser les performances de la machine. John Deere annonce des performances améliorées de 20 %, tout en réduisant de 5 % le taux de perte et celui de grains cassés. À cela, s’ajoute une évolution de l’Harvestsmart (gestion de l’avancement en fonction du taux de perte et de la charge au rotor), avec un nouvel algorithme plus performant et un gain d’ergonomie avec une activation du système depuis le bouton de descente de la coupe. L’ajustement automatique des grilles et des vents en fonction de la pente (montée/descente) fait aussi partie du package d’automatismes.

Proposé sur les cinq mêmes cultures précédemment citées, le contrôleur de rendement actif propose un auto-étalonnage multipoints. Outre le gain de précision, ce système est apprécié pour son ergonomie, comparativement à un étalonnage manuel. Combinée à une antenne GPS SF3000 ou SF6000, cette solution peut équiper les S600 à partir de 2012.

En cabine, le changement concerne principalement le terminal et le levier de commandes. Le Command Center ou l’optionnelle console GSD 2630 laisse place à une nouvelle console, baptisée GSD 4600, de dimension similaire à la GSD 2630. Le nouveau monolevier CommandPro comprend un nombre plus important de boutons personnalisables (jusqu’à 7), ainsi qu’une molette pour une navigation dans le terminal sans avoir à lâcher la main du monolevier.

Enfin, le compartiment moteur bénéficie d’une meilleure isolation contre l’accumulation de résidus et donc contre les risques d’incendie.

Ludovic Vimond

Les plus lus

Ensileuse automotrice Rostselmash RSM F 2650 - SAS Michel Bellamy
Rostselmash - Les photos exclusives de l'ensileuse RSM F 2650 en test chez Michel Bellamy
La concession manchoise Michel Bellamy nous a ouvert, en exclusivité, les portes de son atelier pour nous présenter l'ensileuse…
Hausse acier Covid 19 Réussir Machinisme
Pénurie d’acier – Jusqu’à 25 % de hausse des prix pour certains matériels agricoles
Les constructeurs souffrent aujourd’hui d’une grosse pénurie d’acier et font face à des augmentations considérables des prix, qu’…
Landini 5-085 en série spéciale Blue Icon identifiable à sa couleur bleu métallique.
Landini – Un tracteur de 75 chevaux conçu pour les exploitations de polyculture élevage
Baptisé 5-085, le dernier-né des tracteurs Landini est conçu pour les travaux dans les cours de ferme et dans les champs. Il…
Prototype d'ensileuse à pédale Claas Réussir Machinisme
[VIDEO] - Claas développe un prototype d'ensileuse à pédales
Claas a relevé le défi lancé par la blogueuse Deichdeern : développer une ensileuse à pédales.
Pénurie matières premières Covid 19 Reussir Machinisme
Pénuries mondiales de composants électroniques, de plastique, de pneumatiques... Il va falloir s'armer de patience !
La Covid-19 a chamboulé les équilibres de production des matières premières et des produits transformés qui en découlent à l'…
[Interview] Claude Juriens, Ecorobotix - « Notre technologie de pulvérisation ultra-localisée permet une protection plante par plante »
Après avoir développé un robot de désherbage autonome, la société suisse Ecorobotix valorise son expertise dans la détection des…
Publicité