Aller au contenu principal

Machinisme : Actualité sur le matériel agricole : tracteur, moissonneuse-batteuse, ensileuse, travail du sol, charrue, semoir

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Les étoiles Kress désherbent en superficie.

Vigneron sur 17 hectares, Francis Jourdan a expérimenté les étoiles Kress sur ses vignes pendant la saison 2014.

Installé en 2012, Francis Jourdan exploite 17 hectares (AOC Chinon) à Cravant-les-Coteaux. En biodynamie, ce Normand d’origine prête une attention particulière aux sols. Les inter-rangs sont tous enherbés avec des légumineuses pour enrichir les sols en azote et assurer une bonne portance, tandis qu’un travail mécanique est réalisé sous le rang. Celui-ci est réalisé à l’aide d’un tracteur enjambeur Bobard 637 acheté avec son voisin Fabien Demois, vigneron sur 24 ha. « Nous mutualisons notre matériel. Cela permet de répartir les investissements sur une plus grande surface. » Les deux vignerons se sont équipés d’un tracteur enjambeur en premier lieu pour le travail du sol. « C’est un investissement plus coûteux qu’un tracteur interligne, souligne Francis Jourdan, mais c’est plus adapté, pour plusieurs raisons. Avec un tracteur interligne, les passages des roues sont proches des ceps, là où la végétation ne travaille pas le sol, ce qui tend à déstructurer le sol. Cela impose également d’être précis dans la conduite, si l’on ne veut rien abîmer. De plus, il me paraît plus facile de combiner plusieurs travaux avec un enjambeur et sa cabine haute. En outre, le positionnement des outils interceps est plus précis quand ils sont placés entre les roues avant et les roues arrière. Et sur un enjambeur, j’en mets trois à suivre, ce que je ne pourrais pas faire avec un interligne. » Le vigneron combine en effet un outil à soc à l’avant et deux lames en début de saison. Selon lui, en réalisant un grattage superficiel, un seul outil n’enlève pas tout, notamment avec certaines adventices comme le ray-grass difficile à éliminer. « Or, il est capital de détruire ces adventices, sinon on se retrouve très vite débordé. D’où l’idée de multiplier les outils de travail du sol interceps. »

Depuis l’année dernière, à partir de juin, la deuxième lame est remplacée par une étoile Kress. Il s’agit d’un disque étoilé en caoutchouc à doigts souples couplé à une petite roue métallique les doigts. Cette dernière assure l’entraînement du premier. « Les doigts en caoutchouc réalisent un travail rotatif, explique Francis Jourdan. Ils arrachent et surtout déplacent les mauvaises herbes. Tout cela sans trop perturber le sol. » Réglable, l’angle d’attaque des étoiles définit leur agressivité.

Auto-animé et travaillant une bande de 10-15 cm de large en superficie, ce type d’outil intercep ne demande rien en termes de puissance de traction. Il nécessite cependant un sol meuble. Travaillant efficacement à une vitesse de 6 à 7 km/h, les deux étoiles positionnées de chaque côté du rang sont placés en décalé pour ne pas interférer entre eux.

Les deux vignerons ont choisi deux types d’étoiles Kress. « J’ai pris des étoiles jaunes, à doigts plus courts et plus souples, explique Francis Jourdan. Et Fabien a pris des étoiles rouges à doigts plus longs et plus rigides. Ceux-ci ont davantage tendance à chahuter les ceps que les jaunes. Mais ces derniers sont plus sensibles à la casse, notamment dans les galets roulés. Au final, j’ai ma préférence pour les rouges. »

Au final, Francis Jourdan retire un bilan positif de cette première année de tests avec les étoiles Kress, qui réalisent le travail qu’il en attendait, en premier lieu le fait de déplacer les adventices.

Les plus lus

Vignette
Les premières infos sur les nouveaux Fendt 900 Vario
Sur les réseaux sociaux, les premières informations sur la sixième génération de Fendt 600 Vario commencent à fuiter. 
Vignette
Une écimeuse automotrice
ETR AVT reconditionne des automoteurs de pulvérisation pour en faire des écimeuses grande largeur. 
Vignette
[VIDEO] - Gros rendements en seigle fourrager
Direction la Vienne pour un chantier de fauche gros volume !
Vignette
Essai tracteur Case IH Maxxum 145 ActiveDrive 8
Jean-Marie Toutain, éleveur à Lonlay-l’Abbaye, dans l’Orne, et son salarié David Couillard, donnent leurs impressions sur le…
Vignette
Un semoir qui informe sur la température du sol, son taux d'humidité et de matière organique
Un semoir de précision bardé de capteurs à l'oeuvre au semis de maïs
Vignette
Suivez Gabriel pour le début de sa saison de pressage 2019
Gabriel vous fait découvrir son quotidien de saisonnier dans une entreprise de pressage de l'Indre
Publicité