Aller au contenu principal

Les ETA ont augmenté leurs tarifs de 5 à 15 %

En réponse à la hausse généralisée de leurs charges, les entreprises de travaux agricoles ajustent leurs tarifs. Ils s’inquiètent de pénuries sur les pièces détachées et de la flambée du prix des matériels.

Les entreprises de travaux agricoles ont augmenté le prix de leurs prestations de 5 à 15 % en moyenne
© G. Coisel

En mars, la flambée des matières premières faisant craindre à la Fédération nationale des entrepreneurs des territoires (FNEDT) une hausse de 15 à 30 % sur les prestations de leurs adhérents. Une récente enquête menée par le syndicat auprès de 132 ETA semble montrer une inflation plus contenue, « les hausses de tarif annoncées par les répondants se situant majoritairement entre 5 et 15 %. » Si elle apparait moins forte que prévue, cette hausse est généralisée, « 97 % des répondants annoncent avoir répercuté l’augmentation des coûts dans leur tarif de prestation ». En réaction, les clients agriculteurs semblent être plutôt bienveillants avec leurs ETA. « 60 % des répondants rapportent que leurs clients approuvent leur démarche de hausse de tarifs, 30 % indiquent que les clients sont compréhensifs mais agacés. »

Autre sujet d’inquiétude, les ETA font face à des difficultés d’approvisionnement sur certaines pièces détachées, y compris les plus courantes. Des pièces dont le prix a augmenté de 10 à plus de 25 %.

Plus globalement, au regard de la flambée continue des matériels agricoles, les entrepreneurs s’interrogent sur la formation de leurs prix de vente. Une majorité est favorable à la réalisation d’une enquête publique à ce sujet. « Cette proposition fait écho au débat en cours en Allemagne sur le prix de vente des machines », précise le syndicat.

Les plus lus

Remplissage du réservoir d'un engin agricole de GNR
Comment évolue le prix du GNR ?

Le prix du gazole non routier pèse sur le compte d’exploitation des agriculteurs qui en ont besoin pour alimenter leurs engins…

L'édition 2024 du Sima est annulée. Rendez-vous en 2026.
Sima - L'édition 2024 du salon annulée

L'Axema vient d'annoncer que le prochain Sima qui devait avoir lieu fin novembre 2024 est reporté en 2026. 

Gilles Lethiec, éleveur à Noyal-Muzillac dans le Morbihan. "Bien que compact, ce télescopique a une cabine spacieuse et des commandes regroupées sur le joystick."
« Mon télescopique compact est moins gourmand qu’un tracteur »

Avec le chargeur télescopique Kramer KT 276, Gilles Lethiec, éleveur dans le Morbihan, a fait le choix d’une puissance moindre…

Tracteur Valtra avec chargeur frontal Manip', benne multifonction Manip' et pince-balle Manip'
Manip' arrête les chargeurs frontaux

La marque Manip', qui appartient à MX depuis 2010, annonce l'arrêt de la commercialisation de ses chargeurs frontaux à compter…

Siège social de la concession Bretagri Emil Frey à Saint-Gilles en Ille-et-Vilaine.
Reprise de Bretagri Case IH par Emil Frey : pourquoi ce géant de l’automobile se lance-t-il dans le matériel agricole ?

Les établissements Bretagri, concessionnaires Case IH en Ille-et-Vilaine, viennent d’être rachetée par la filiale française du…

Remplissage du réservoir d'AdBlue d'un tracteur
Comment évolue le prix de l'AdBlue ?

Au coût du carburant qui pèse sur le compte d’exploitation des agriculteurs, s’ajoute l’AdBlue nécessaire dans tous les…

Publicité