Aller au contenu principal

Les ETA ont augmenté leurs tarifs de 5 à 15 %

En réponse à la hausse généralisée de leurs charges, les entreprises de travaux agricoles ajustent leurs tarifs. Ils s’inquiètent de pénuries sur les pièces détachées et de la flambée du prix des matériels.

Les entreprises de travaux agricoles ont augmenté le prix de leurs prestations de 5 à 15 % en moyenne
© G. Coisel

En mars, la flambée des matières premières faisant craindre à la Fédération nationale des entrepreneurs des territoires (FNEDT) une hausse de 15 à 30 % sur les prestations de leurs adhérents. Une récente enquête menée par le syndicat auprès de 132 ETA semble montrer une inflation plus contenue, « les hausses de tarif annoncées par les répondants se situant majoritairement entre 5 et 15 %. » Si elle apparait moins forte que prévue, cette hausse est généralisée, « 97 % des répondants annoncent avoir répercuté l’augmentation des coûts dans leur tarif de prestation ». En réaction, les clients agriculteurs semblent être plutôt bienveillants avec leurs ETA. « 60 % des répondants rapportent que leurs clients approuvent leur démarche de hausse de tarifs, 30 % indiquent que les clients sont compréhensifs mais agacés. »

Autre sujet d’inquiétude, les ETA font face à des difficultés d’approvisionnement sur certaines pièces détachées, y compris les plus courantes. Des pièces dont le prix a augmenté de 10 à plus de 25 %.

Plus globalement, au regard de la flambée continue des matériels agricoles, les entrepreneurs s’interrogent sur la formation de leurs prix de vente. Une majorité est favorable à la réalisation d’une enquête publique à ce sujet. « Cette proposition fait écho au débat en cours en Allemagne sur le prix de vente des machines », précise le syndicat.

Les plus lus

Remplissage du réservoir d'un engin agricole de GNR
Comment évolue le prix du GNR ?
Le prix du gazole non routier pèse sur le compte d’exploitation des agriculteurs qui en ont besoin pour alimenter leurs engins…
Fendt figure parmi les pionniers de la CVT.
Transmissions à variation continue - Qui fournit qui ?
Présentes depuis plus de deux décennies sur les tracteurs, les transmissions à variation continue se sont largement démocratisées…
Claas propose un modèle 6 secoueurs équipé d’un moteur de 507 chevaux avec la Lexion 6900.
Moissonneuses-batteuses - Secoueurs ou rotors - Comment choisir ?
Entre une grosse machine à secoueurs et une moissonneuse-batteuse non-conventionnelle de début de gamme, il est naturel d’hésiter…
Compter entre 300 et 400 ch pour emmener le scalpeur Franquet CultiScalp de 12 m
Franquet - Le Cultiscalp prend de l’envergure
Franquet étoffe son offre en scalpeurs avec un modèle de 12 m.
Broyeur de bois automoteur Diamant 2000
Albach – Performances boostées sur le broyeur de bois automoteur Diamant 2000
Reconnu pour sa capacité à dévorer les troncs entiers des essences les plus dures et à produire des plaquettes de bonne qualité,…
Jean-François Hembert s'est équipé d'une herse à paille dans le cadre de son exploitation en majorité en semis direct.
« Ma herse à paille a de multiples usages »
Jean-François Hembert utilise une herse à paille Agrisem Turbomulch, pour la préparation du semis du lin, la lutte contre les…
Publicité