Aller au contenu principal

Les clés pour réussir sa pulvérisation

Avec le printemps, arrivent les traitements ! Découvrez une sélection d'articles récents sur la pulvérisation : choix techniques, stratégie d'équipement, nouvelles pratiques et essai de machine.

© Agrifac/Amazone/Sopema/Tecnoma

Au sommaire :

1 - Le désherbage localisé nécessite de la rigueur et de la réactivité

2 - « Je délègue la pulvérisation à l’entreprise pour accéder à la technologie »

3 - [Essai] Pulvérisateur traîné Evrard Meteor R-Activ 5200 Ultimate – « Bien stable en voie étroite et bon comportement de la rampe »

4 - La suspension d’essieu garante de la qualité de pulvérisation

5 - Quelle pompe choisir pour son pulvérisateur ?

6 - Les pulvés automoteurs prennent de la voie et de la hauteur

7 - Des pistes pour moderniser son pulvé

 

 

Au-delà de 50 ha, l’utilisation d’une rampe localisée de 36 rangs est préférable pour augmenter le débit de chantier.
Au-delà de 50 ha, l’utilisation d’une rampe localisée de 36 rangs est préférable pour augmenter le débit de chantier.
© Sopema

 

La pulvérisation localisée, qu’elle soit réalisée avec un pulvérisateur standard ou une rampe dédiée, consiste à réaliser des économies d’intrants, réduisant ainsi l’IFT. Cette pratique pointue nécessite d’adapter la hauteur de rampe à l’angle de la buse, afin de traiter le rang sur la bonne largeur.

 

 

 

L'automoteur de pulvérisation Artec F40 est doté de buses à impulsion.
L'automoteur de pulvérisation Artec F40 est doté de buses à impulsion.
© Joffrey Lépine

 

Double actif, Jacques Gourmaud a fait le choix de déléguer, entre autres, la pulvérisation pour accéder et profiter de la technologie de pointe.

 

 

 

Marc Savary, agriculteur dans le Pas-de-Calais, a testé en conditions réelles le pulvérisateur traîné Evrard Meteor R-Activ en capacité de 5 200 litres.
Marc Savary, agriculteur dans le Pas-de-Calais, a testé en conditions réelles le pulvérisateur traîné Evrard Meteor R-Activ en capacité de 5 200 litres.
© D. Laisney

 

Marc Savary, agriculteur dans le Pas-de-Calais, a testé en conditions réelles une présérie du pulvérisateur traîné Meteor R-Activ. Utilisateur d’un modèle de 4 200 litres de précédente génération, il a pu évaluer la pertinence des évolutions apportées.

 

 

 

La suspension d’essieu protège les rampes au transport et contribue à leur stabilité au travail.
La suspension d’essieu protège les rampes au transport et contribue à leur stabilité au travail.
© Tecnoma

 

Les suspensions d’essieu protègent la structure des pulvérisateurs traînés sur la route et améliorent au champ le comportement de leur rampe. Les plus perfectionnées s’adaptent à la charge et sont mêmes capables de corriger l’inclinaison de l’appareil en dévers.

 

 

 

Afin d'augmenter les performances de remplissage, certains constructeurs doublent, voire triplent les pompes à pistons-membranes. © Amazone
Afin d'augmenter les performances de remplissage, certains constructeurs doublent, voire triplent les pompes à pistons-membranes.
© Amazone

 

Pompes centrifuges, à pistons-membranes, à membranes ? Entraînement mécanique ou hydraulique ? Plusieurs solutions technologiques sont proposées sur le marché, chacune avec leur lot d’avantages et d’inconvénients.

 

 

 

Certains pulvérisateurs reçoivent la combinaison voie et dégagement variables.
Certains pulvérisateurs automoteurs combinent voie et dégagement variables.
© Agrifac

 

Les pulvérisateurs automoteurs à voie variable hydraulique présentent l’avantage de s’adapter aux différents interlignes, afin de ne pas rouler sur la végétation. Ceux équipés de la garde au sol ajustable permettent en plus de passer au-dessus des cultures les plus hautes sans les abîmer.

 

 

 

Il est important de bien mesurer les intérêts de faire évoluer techniquement le pulvérisateur en fonction des attentes et du coût de la transformation.  © L. Vimond
Il est important de bien mesurer les intérêts de faire évoluer techniquement le pulvérisateur en fonction des attentes et du coût de la transformation.
© L. Vimond

 

Le renouvellement d’un pulvérisateur représente un investissement conséquent, parfois difficile à amortir au vu de la surface à travailler. Il existe heureusement des équipements adaptables permettant de moderniser son appareil en limitant les coûts.

 

 

Les plus lus

Remplissage du réservoir d'un engin agricole de GNR
Comment évolue le prix du GNR ?
Le prix du gazole non routier pèse sur le compte d’exploitation des agriculteurs qui en ont besoin pour alimenter leurs engins…
En Vendée, les machines agricoles ne peuvent travailler après 23 h.
Canicule - Le préfet de la Vendée autorise finalement les travaux de récolte nocturnes
[Mis à jour le 16/06/22 à 18h00] Par une dérogation dans un récent arrêté portant sur les nuisances sonores, la préfecture de…
Evolution des immatriculations de tracteurs standards par département en 2021
Le classement des départements qui immatriculent le plus de tracteurs agricoles standards
Lors de l’année 2021, les 20 premiers départements en termes d’immatriculations de tracteurs agricoles standards ont représenté…
Les travaux nocturnes sont régis par des arrêtés préfectoraux concernant les bruits de voisinage.
Travaux agricoles nocturnes et nuisances sonores - Qu'avez-vous le droit de faire ?
Moisson ou pulvérisation, les travaux agricoles nocturnes et les nuisances sonores qu'ils génèrent sont régis par des règles qui…
Vincent Deluppé utilise la fraise rotative pour détruire les couverts végétaux. Il apprécie cet outil pour sa capacité à couper, hacher, mélanger et affiner.
« La fraise rotative est devenue l’outil clé sur l’exploitation »
Agriculteur bio dans le Gers, Vincent Deluppé apprécie la fraise rotative pour sa capacité à détruire les adventices. Il…
Tous les matériels agricoles sont impactés par la hausse des matières premières, la pénurie de composants et des délais de livraison qui se rallongent.
Ventes de matériels agricoles neufs – Les délais de livraison dépassent un an
Tracteurs, moissonneuses-batteuses, ensileuses, pulvérisateurs, etc. Selon l'Axema, tous les matériels agricoles sont concernés…
Publicité