Aller au contenu principal

Machinisme : Actualité sur le matériel agricole : tracteur, moissonneuse-batteuse, ensileuse, travail du sol, charrue, semoir

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Claas
Les becs Orbis ultracompacts au transport

Claas renouvelle ses becs à maïs Orbis en dévoilant les modèles 600 SD et 750 entièrement redessinés. Ces têtes de récolte adoptent une nouvelle architecture de repliage les rendant particulièrement compactes au transport.

Les becs à maïs Orbis 600 SD (Small Disc ou petits disques) et 750 profitent d’une nouvelle conception avec 90 % des composants renouvelés. Ces deux cueilleurs pour ensileuses Jaguar séries 800 et 900 se distinguent par la combinaison de petites et de grandes toupies. Ils inaugurent un système de repliage leur permettant de respecter une largeur au transport de trois mètres hors tout, tout en dégageant au maximum la visibilité vers l’avant. Ces becs à maïs bénéficient d’un nouveau cadre oscillant garantissant un meilleur centrage du flux de récolte par rapport aux rouleaux d’alimentation. Leur angle de travail passe de 12 à 6 degrés, mieux adapté à toutes les conditions. Ils reçoivent de nouveaux doigts réglables disposés devant les couteaux, améliorant la qualité de récolte et autorisant la fauche à 10 cm du sol. Ils se complètent en option de vis latérales pour le ramassage du maïs versé. Sur le plan de l’entretien, les boîtiers d’entraînement voient leurs intervalles de vidange reportés à 2 500 heures ou cinq ans.

David Laisney

Modèle : Orbis 600 SD et Orbis 750

Largeur : 6 et 7,50 m

www.claas.com

Les plus lus

Vignette
247 andaineurs simple, double et quadruple rotors
Si l’offre en andaineur à dépose centrale reste majoritaire, surtout en grande largeur, l’offre en modèles à dépose latérale est…
Vignette
GPS, Glonass, Galileo : la précision s'affine
Américains, Russes, Européens et bientôt Chinois proposent des systèmes de géopositionnement à l’échelle mondiale. Quelle…
Vignette
Jusqu’à 6 hectares par heure avec la faucheuse traînée
Sébastien Selin, éleveur bio en Charente, a opté pour une faucheuse traînée de 5,20 mètres sans conditionneur, conciliant grand…
Vignette
« Le confort d'un SSV électrique »
L’Earl du Val Hebert dans le Calvados s’est doté d’un SSV électrique apprécié pour sa simplicité et son silence de fonctionnement.
Vignette
Une dérouleuse traînée
Anthony Lucy a transformé sa dérouleuse de fil portée en version portée afin de gagner du temps.
Vignette
120 moiss’-batt' haute capacité
L’offre en moissonneuses-batteuses à rotor axial continue de s’étoffer, au contraire des hybrides qui ne sont plus représentées…
Publicité