Aller au contenu principal

Machinisme : Actualité sur le matériel agricole : tracteur, moissonneuse-batteuse, ensileuse, travail du sol, charrue, semoir

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

SMA
L’épareuse animée par l’hydraulique du tracteur

L’épareuse frontale VF1750 et le modèle arrière VR1725 de SMA se caractérisent par leur animation entièrement hydraulique pour un montage sans prise de force.

© SMA

Le catalogue SMA compte désormais des épareuses et des rotofaucheuses intégralement animées par le circuit hydraulique du tracteur ou de l’engin porteur. Cette configuration réclame une pression de 220 bars et des débits de 30 l/min pour les mouvements et de 60 l/min pour le rotor. Elle rend le montage possible sur des automoteurs dépourvus de prise de force ou des tracteurs sans prise de force avant. Elle concerne les débroussailleuses avant VF1750 et arrière VR1725, ainsi que les rotofaucheuses des séries F (position axiale avant) et DMG (versions déportées pour les accotements). Elle présente une portée horizontale de 5 m et travaille à droite et à gauche. Son bras se replie en Z pour dégager la visibilité au transport.

Les plus lus

Vignette
« De réelles économies avec la coupe à tapis »
La Cuma de l’Escut a investi l’an dernier dans une coupe flexible à tapis, dite Draper. Après 600 hectares récoltés, les…
Vignette
« Notre autochargeuse transporte tous les fourrages »
La remorque autochargeuse du Gaec de la Fontaine à Locmalo (Morbihan) est exploitée dix mois de l’année à l’affouragement. Elle…
Vignette
Connectez vos outils !
Rendre des outils connectés est vecteur de traçabilité et de sérénité. Des start-up proposent des compteurs connectés…
Vignette
Stecomat importe Schmötzer
Stecomat cesse sa collaboration avec Steketee pour travailler avec le spécialiste du binage Schmötzer.
Vignette
Trouver la machine adaptée à vos besoins
Le marché des épampreuses regorge de solutions techniques toutes plus diverses. Entre fils et lanières, le choix se fait sur le…
Vignette
Un caisson ravitailleur pour les granulés
Vigneron à Crézancy-en-Sancerre dans le Cher, Nicolas Millet a conçu un caisson pour charger son épandeur d’amendements…
Publicité