Aller au contenu principal

Machinisme : Actualité sur le matériel agricole : tracteur, moissonneuse-batteuse, ensileuse, travail du sol, charrue, semoir

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Vinitech
Le jury de l’innovation décerne 30 prix

Le jury du Vinitech s’est réuni jeudi 6 septembre, et a distingué 30 matériels, dont un en fruits et légumes. Aucune médaille d’or, mais un prix spécial du jury. Tour d’horizon des primés viti-œno.

© Diimotion

Prix spécial du jury

Diimotion

L’injection directe débarque sur les pulvérisateurs viticoles

Piix est un système d’injection directe des produits phytosanitaires embarqué sur le pulvérisateur. La cuve principale ne contient plus que de l’eau. Plusieurs petites cuves accueillent les différentes matières actives, qu’elles soient liquides ou solides. Celles-ci sont injectées en amont de la rampe de pulvérisation. Ouvrant la voie à la modulation de doses à l’échelle intraparcellaire, ce système ne consomme que la quantité de produit nécessaire et limite l’exposition de l’opérateur.

 

Trophées d’argent

Ertus

Un logiciel pour optimiser la pulvérisation

Exapta est un outil d’aide à la décision assistant le viticulteur dans la planification de ses traitements (cf Réussir Vigne novembre 2016). Ce logiciel prend en entrée le parcellaire, le stade phénologique de la vigne, les différents matériels disponibles (tracteurs et pulvés), ainsi que la liste des maladies et des produits phytosanitaires (avec leurs contraintes comme le délai de réentrée). En sortie, le logiciel donne une planification des traitements, en maximisant autant que possible l’usage des matériels les plus récents et plus performants. En étalant mieux les applications, cet outil peut économiser un ou plusieurs matériels sur l’exploitation.

LQ14262976C__RMA_ART_VINITECH_PALMARES_Ertus.jpg

 

Infaco

La sécurité anticoupure devient sans fil

Cette nouvelle génération de DSES (Dispositif supplémentaire électronique de sécurité), dite wireless dispense dorénavant de gants et de câble entre la main et le sécateur. S’appuyant sur une gâchette conductrice, le système anticoupure détecte si la tête de coupe est en contact avec du bois ou avec la peau de l’utilisateur. Proposé pour 15 euros, ce système peut équiper pour 75 euros des F3015 déjà en service. Pour les rudes mois d’hiver, deux gants conducteurs (48 euros l’ensemble) sont proposés en option.

LQ14262976C__RMA_ART_VINITECH_PALMARES_Infaco.png

 

CITF

Des bras robotisés pour trier la vendange

Positionné derrière l’érafloir, ce robot de tri baptisé Alien (cf Réussir vigne novembre 2017) se compose d’un convoyeur, d’un bloc de vision pour la reconnaissance optique des déchets à trier et de deux bras robotisés dotés de becs aspirants capables de réaliser quatre mouvements par seconde. CITF SAS annonce des débits de chantier allant de 2 à 8 tonnes par heure.

 

Intranox

OresteO récupère et recycle le CO2 fermentaire

Ce système de récupération, de stockage et de réutilisation du CO2 (cf Réussir vigne juin 2018) issu de la fermentation est adaptable à tous les contenants et peut se connecter à plusieurs cuves pilotées indépendamment via un panneau de contrôle. Le gaz peut ensuite être réutilisé pour d’autres étapes de la vinification ou de l’élevage (l’inertage des cuves, le décompactage du marc pour mieux gérer l’extraction, la réalisation des remontages, l’homogénéisation des cuves ou le bâtonnage des lies lors de l’élevage des vins blancs). Ce système réduit la pénibilité, l’usage d’intrants et l’exposition au risque CO2 des opérateurs.

LQ14262976C__RMA_ART_VINITECH_PALMARES_Intranox.JPG

 

Lamouroux

Un logiciel pour améliorer l’efficacité énergétique des chais

Combinable aux autres solutions Lamouroux, E2 est une suite logicielle visant à maîtriser les consommations d’eau et d’énergie dans les chais. Cette solution demande d’équiper la cave d’un certain nombre de capteurs mesurant l’énergie consommée, ainsi que d’actionneurs pour enclencher les meilleurs réglages proposés par E2 (mais restant modulables) et synchroniser les équipements entre eux.

 

Trophées de bronze

Braun

Châssis autopiloté

Afin de travailler au plus près des ceps sans les blesser, Braun présente l’assistant pilote vignoble VPA. S’appuyant sur un scanner laser qui détecte ceps et adventices, le VPA pilote la profondeur de travail et la position latérale des outils de travail du sol, en fonction des paramètres donnés en consigne. Comblant les erreurs de conduite, il libère l’attention du chauffeur qui peut augmenter sa vitesse d’avancement.

 

Connect Agri

Traçabilité des outils

Karnott (cf Réussir vigne mars 2017) est un compteur connecté installé sur les outils. Autonome en énergie pendant plusieurs mois, ce boîtier, doté d’un module de transfert GSM pour envoyer les données, permet de tracer géographiquement (GPS intégré) et temporellement l’utilisation des outils. Il peut être installé sur différents outils selon la saisonnalité.

Vitibot

Un robot enjambeur autonome électrique

Doté de quatre roues motrices et directrices suffisamment puissantes pour travailler dans des pentes de 45 %, Bakus est un robot autonome et électrique capable de réaliser tous les travaux de la vigne, avec une autonomie de 10 h et un temps de recharge de 2 h. Dépourvu de GPS, il se repère dans son environnement grâce à 7 caméras. Le panneau solaire assure l’alimentation de la partie électronique embarquée.

 

Force-A

Bacchimeter, le capteur de maturité robuste

Ce capteur aux allures de lampe torche permet d’estimer les anthocyanes de la pellicule grâce à une mesure de fluorescence. Plus simple et plus robuste que son grand frère Multiplex, il s’adresse également à un public plus large puisqu’il sera diffusé via des réseaux de distributeurs à moins de 3000 euros. Le résultat de la mesure est donné instantanément sur smartphone, et permet de visionner la cinétique de maturation.

 

Bucher Vaslin

Un érafloir plus doux

L’appareil d’éraflage et de tri Delta Evolution 2 dispose d’une mise en mouvement plus progressive de la vendange entre la trémie et les doigts d’égrappage. La trémie d’alimentation asymétrique assure une mise en mouvement dans le même sens de rotation que la cage et l’arbre. La vendange est par la suite mise en rotation par les déflecteurs positionnés en entrée de cage.

 

Chalvignac

Un groupe de froid-chaud

Très polyvalent, le thermofrigopompe multifonction à deux échangeurs coaxiaux Cryoflex 4 tubes permet au besoin un réchauffement et un refroidissement simultanés, générant alors des économies d’énergie.

 

D-Innovation

Un robinet amovible pour les échantillons

Le robinet Hekinox se compose de deux parties, une à demeure sur la cuve, l’autre amovible pour la prise d’échantillon.

 

Vinea SAS

La fin du brulage des barriques

Les barriques éclat Hydro Céramique subissent au cours de leur fabrication un traitement consistant en une imprégnation de la coque de la barrique par de l’eau vivifiée sous forme de vapeur suivie d’une cuisson à cœur par céramique. En découlent une réduction des besoins d’eau et une nouvelle palette aromatique.

 

Wine & Tools

Un ballon pour remplir l’espace de tête

Le Wine Donut est un ballon gonflable remplissant une grande partie l’espace de tête pour limiter l’usage de gaz neutre et éviter l’oxydation des moûts et vins.

Ludovic Vimond

Les plus lus

Vignette
Kuhn dessine son logo avec une charrue
Le système de pilotage individuel des corps de charrue Smart Ploughing Lift ouvre les champs du possible. 
Vignette
Kverneland – Le semoir e-drill maxi plus fertilise au semis
Le semoir Kverneland e-drill maxi plus, combiné à une herse rotative, intègre désormais une trémie à deux compartiments pour…
Vignette
Terral - Plus de visibilité sur l’écimeuse à sections
Les écimeuses à sections de Terral gagnent en visibilité et en vitesse de chantier.
Vignette
Strautmann - Les autochargeuses Magnon pour les usages intensifs
L’Allemand Strautmann enrichit son catalogue de remorques autochargeuses avec les modèles Magnon contenant de 42 à 52 mètres…
Vignette
GRV - Des enjambeurs Delta maniables
GRV dévoile une nouvelle gamme de tracteurs enjambeurs maniables baptisée Delta.
"Nous allons vers une viticulture sans carbone"
Vigne
Au Château Montrose, le parc d’enjambeurs est en transition vers le tout-électrique, et trois mille mètres carrés de panneaux…
Publicité