Aller au contenu principal

Le concept Next, présage du tracteur Massey Ferguson du futur

C’est l’une des surprises de ce salon. Le concept-tractor Next n’est pas seulement un avant-goût stylistique du tracteur du futur chez Massey Ferguson.

Ce concept embarque bien sûr les technologies de contrôle des outils et de la modulation des intrants, notamment en temps réel par le biais d’un scan intégré des cultures : des capteurs sur le capot et le toit de cabine mesureront les paramètres du sol (taux d’humidité, taux de matière organique et des cultures (besoins azotés).

La modulation de dose et la coupure de tronçon ajustent les apports et les réglages des outils, tandis que le système MF Guide guide automatiquement le tracteur et MF Task Doc fournit les données nécessaires à la réalisation d’une cartographie précise des opérations en transférant automatiquement l’ensemble des informations par télémétrie MF Connect.

Dans le même temps, ces capteurs embarqués peuvent également être utilisés pour ajuster d’autres systèmes du tracteur, de l’amélioration de réglages du contrôle d’effort à l’adaptation automatique de la suspension de cabine ou du siège par exemple.

Partenaire de Massey Ferguson dans ce concept, Trelleborg équipe ce concept de pneus sans carbone équipés du contrôle de gonflage CTIS +, qui ajuste automatiquement la pression des pneus pour répondre au changement des conditions, afin d’optimiser traction et respect du sol.

Ce concept préfigure également les tracteurs autonomes ou semi-autonomes. Il intègre le concept de conduite sans volant inauguré sur la nouvelle moissonneuse-batteuse Ideal 10T, les commandes étant déplacées sur deux joysticks sur les accoudoirs gauche et droite.

Doté de quatre montants et d’un pare-brise incliné, le poste de conduite dispose de trois grands écrans et abandonne les rétroviseurs remplacés par des écrans HD.

A l’avant, la calandre se caractérise par des optiques intégrant une multitude de leds. Adaptatives, ces leds s’allument ou s’éteignent automatiquement afin de s’adapter aux conditions (lignes droites ou virages, véhicule en sens inverse pour ne pas l’éblouir, etc.).

A l’arrière, le bloc de relevage est volontairement caché, Massey Ferguson ne fermant pas la porte à de nouveaux concepts d’interfaces tracteurs-outils.

Les plus lus

Demandant des tracteurs de 85-90 ch, les petites combinaisons de fauche triples, qui commencent à 7,24 m de large, offrent un bon suivi de sol, comparativement à une faucheuse arrière latérale de 4 à 4,40 m.  © Pöttinger
Les faucheuses triples sans conditionneur séduisent les éleveurs
Depuis deux ans, les ventes d’ensembles de fauche frontale et double lamier arrière connaissent une croissance forte. Ces…
[VIDEO] SIP - Le groupe de fauche de 15 mètres en démonstration en Normandie
Le groupe de fauche Silvercut Disc 1500 T du constructeur slovène SIP a récemment déployé ses ailes dans la campagne normande.…
Agriliant – Deux étudiantes veulent développer des filets et ficelles biodégradables
Chloé Tinel et Ines Vecten, étudiantes d’UniLasalle Rouen, ont mis à profit leur stage de fin d’étude pour initier un projet de…
Siwi attelage rapide Oria Agriculture Réussir Machinisme
[VIDEO] - Siwi, le dételage instantané importé en France par Oria Agriculture
Oria Agriculture importe le système d'attelage instantané Siwi Combi-Hitch. 
Frédéric Lefeuvre, éleveur en Gaec à Derval en Loire-Atlantique. « La combinaison de fauche sans conditionneur est peu gourmande en puissance. » © M. Portier
« Une combinaison de fauche triple sans conditionneur pour gagner du débit de chantier tout en faisant des économies »
Le Gaec Lefeuvre à Derval en Loire-Atlantique, a abandonné le conditionneur en passant d’une combinaison de fauche double à une…
Fliegl propose un déchaumeur à disques chaînés.  © Fliegl
Fliegl - Un déchaumeur à disques chaînés de 7 m
Le déchaumeur à quatre chaînes de disques KSE de Fliegl assure un bon suivi du terrain.
Publicité