Aller au contenu principal

Machinisme : Actualité sur le matériel agricole : tracteur, moissonneuse-batteuse, ensileuse, travail du sol, charrue, semoir

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

La puissance moyenne des tracteurs agricoles vendus en France frôle les 150 chevaux

Les tracteurs agricoles standards les plus vendus en France en 2019 développent entre 100 et 149 chevaux.  

Toutes catégories confondues d’engins homologués comme tracteurs agricoles, y compris les chargeurs télescopiques, les spécialisés vignes et vergers, les enjambeurs vignerons et les modèles espaces verts, il s’est immatriculé 39 910 unités en 2019, selon les estimations d’Axema à partir des données DIVA / APS-SIV. Les plus courants, les tracteurs standards représentent 26 435 immatriculations, dont près de la moitié est réalisé par trois marques : John Deere (20,8 %), New Holland (15,2 %) et Fendt (12,6 %). Dans cette catégorie, la puissance moyenne ne cesse de progresser : de 129 chevaux en 2010 à 147,7 chevaux en 2019. La plage des 100 à 149 chevaux représente 42,9 % du marché et son volume, qui atteint 11 341 tracteurs, a augmenté en 2019 de 22,1 % par rapport à 2018.

 

Des ventes encore limitées en forte puissance

 

La plus forte progression (+ 26,6 %) est réalisée par les modèles de 150 à 199 chevaux, qui représentent 6 568 immatriculations. Par ailleurs, le marché des tracteurs de plus de 300 chevaux reste encore confidentiel, mais en contrepartie le prix unitaire est élevé. Seuls 24 exemplaires de plus de 500 chevaux ont, en effet, été immatriculés, soit 0,1 % du marché, et 92 unités entre 400 et 499 chevaux, soit 0,3 % des immatriculations. Les modèles de 350 à 399 chevaux font légèrement mieux, avec 195 unités écoulées. A l’opposé, les tracteurs de moins de 100 chevaux représentent encore une activité notable, avec 3 884 exemplaires immatriculés en 2019.

 

 

Sur la même thématique : 

Les immatriculations de chargeurs télescopiques en 2019 

 

Les immatriculations de tracteurs standards en 2019

 

Les immatriculations de tracteurs spécialisés en 2019

Les plus lus

Le châssis très épuré des bineuses Razol utilise une poutre principale carrée, inclinée à 45 degrés. © M. Portier
Razol - Une bineuse entièrement revue
Razol renouvelle sa gamme de bineuses.
 © L. Vimond
Assa - Un châssis incliné pour l’épandage de compost dans les pentes
L’entreprise marnaise propose un châssis basculant pour compenser l’effet de la pente sur le flux du compost dans l’épandeur.
Le broyeur d'accotements Quivogne est sisponible de 1,6 à 2,5 m de large.  © D. Laisney
Quivogne - Un broyeur à multiples positions de travail
Le broyeur Quivogne s’utilise pour l’entretien des fossés et des accotements.
L’abreuvoir inox basculant de La Buvette peut accueillir 8 vaches © M. Portier
La Buvette - Un abreuvoir à grande vidange de 4,60 mètres
L’abreuvoir inox de La Buvette peut accueillir 8 vaches.
Équipées de compresseurs Hertell ou Jurop, les tonnes à lisier Gili reçoivent un bras de pompage (avec accélérateur en option) de 150 ou 200 mm de diamètre. © M. Portier
Gili - Les tonnes à lisier importées en France
Le constructeur espagnol Gili commercialise sa gamme de tonnes à lisier de 7 300 à 26 800 l
Essai Citroën Berlingo 2019 Réussir machinisme
[ESSAI/VIDEO] Citroën Berlingo Van 1.6 BlueHDI 100 - Une troisième génération très aboutie
Nous avons pris les commandes d’un Berlingo Van dans sa version Worker à l’équipement fourni et orienté « chantier ». Notre…
Publicité