Aller au contenu principal

Machinisme : Actualité sur le matériel agricole : tracteur, moissonneuse-batteuse, ensileuse, travail du sol, charrue, semoir

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Industrie
La France dans le top 5 des exportateurs mondiaux d’agroéquipements

Les récents chiffres de l’Axema révèlent qu’en France, en 2018, la vente de matériels agricoles neufs a augmenté de 6,5 %. Ils montrent également que les exportations d’agroéquipements progressent.

En 2018, le marché des agroéquipements a atteint, en France, 5,376 mds €, soit une hausse de 6,5 % par rapport à 2017. Au niveau européen, il reste le deuxième en valeur derrière l’Allemagne (6,5 Mds € en 2017) et se place devant l’Italie (3,9 Mds € en 2017) et le Royaume-Uni (2,6 Mds €). Pour 2019, l’Axema, l’union des industriels de l’agroéquipement, prévoit une progression de 4,5 %, soit un chiffre d’affaires de 5,618 mds €. L’évolution positive devrait venir d’une reprise des ventes de tracteurs, en baisse depuis quelques  années, ainsi que d’une embellie dans les domaines des matériels de viticulture, de la manutention et des équipements de laiterie.

Troisième puissance industrielle européenne

Sur le plan de la production de matériels agricoles, les constructeurs français exportent 70 % de leur production et placent l’Hexagone à la cinquième place au niveau mondial (5,4 % des exportations totales en 2018 contre 5,2 % en 2017). Le leader demeure l’Allemagne, suivi des États-Unis, de la Chine et de l’Italie. Les pays européens absorbent 82 % des exportations françaises. L’Allemagne se présente comme le premier client (18 % des exportations en valeur). Viennent ensuite le Royaume-Uni (9 %), la Belgique (5,5 %), l’Espagne (5,1 %) et l’Italie (4,8 %).

La production française d’agroéquipements a enregistré une progression de 5,8 % en 2018, pour atteindre 4,9 mds d’euros. La France est la troisième puissance industrielle européenne, derrière l’Allemagne et l’Italie. Elle est le leader européen du matériel de laiterie et occupe la deuxième position européenne sur de nombreux segments, à l’instar de la fabrication de tracteurs (21 % de la production européenne), de matériels d’élevage (15 %), de fenaison (17 %) et de produits pour la viticulture (7 %).

www.axema.fr

 

Les plus lus

Vignette
247 andaineurs simple, double et quadruple rotors
Si l’offre en andaineur à dépose centrale reste majoritaire, surtout en grande largeur, l’offre en modèles à dépose latérale est…
Vignette
GPS, Glonass, Galileo : la précision s'affine
Américains, Russes, Européens et bientôt Chinois proposent des systèmes de géopositionnement à l’échelle mondiale. Quelle…
Vignette
Jusqu’à 6 hectares par heure avec la faucheuse traînée
Sébastien Selin, éleveur bio en Charente, a opté pour une faucheuse traînée de 5,20 mètres sans conditionneur, conciliant grand…
Vignette
« Le confort d'un SSV électrique »
L’Earl du Val Hebert dans le Calvados s’est doté d’un SSV électrique apprécié pour sa simplicité et son silence de fonctionnement.
Vignette
Une dérouleuse traînée
Anthony Lucy a transformé sa dérouleuse de fil portée en version portée afin de gagner du temps.
Vignette
120 moiss’-batt' haute capacité
L’offre en moissonneuses-batteuses à rotor axial continue de s’étoffer, au contraire des hybrides qui ne sont plus représentées…
Publicité