Aller au contenu principal

Machinisme : Actualité sur le matériel agricole : tracteur, moissonneuse-batteuse, ensileuse, travail du sol, charrue, semoir

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Industrie
La France dans le top 5 des exportateurs mondiaux d’agroéquipements

Les récents chiffres de l’Axema révèlent qu’en France, en 2018, la vente de matériels agricoles neufs a augmenté de 6,5 %. Ils montrent également que les exportations d’agroéquipements progressent.

En 2018, le marché des agroéquipements a atteint, en France, 5,376 mds €, soit une hausse de 6,5 % par rapport à 2017. Au niveau européen, il reste le deuxième en valeur derrière l’Allemagne (6,5 Mds € en 2017) et se place devant l’Italie (3,9 Mds € en 2017) et le Royaume-Uni (2,6 Mds €). Pour 2019, l’Axema, l’union des industriels de l’agroéquipement, prévoit une progression de 4,5 %, soit un chiffre d’affaires de 5,618 mds €. L’évolution positive devrait venir d’une reprise des ventes de tracteurs, en baisse depuis quelques  années, ainsi que d’une embellie dans les domaines des matériels de viticulture, de la manutention et des équipements de laiterie.

Troisième puissance industrielle européenne

Sur le plan de la production de matériels agricoles, les constructeurs français exportent 70 % de leur production et placent l’Hexagone à la cinquième place au niveau mondial (5,4 % des exportations totales en 2018 contre 5,2 % en 2017). Le leader demeure l’Allemagne, suivi des États-Unis, de la Chine et de l’Italie. Les pays européens absorbent 82 % des exportations françaises. L’Allemagne se présente comme le premier client (18 % des exportations en valeur). Viennent ensuite le Royaume-Uni (9 %), la Belgique (5,5 %), l’Espagne (5,1 %) et l’Italie (4,8 %).

La production française d’agroéquipements a enregistré une progression de 5,8 % en 2018, pour atteindre 4,9 mds d’euros. La France est la troisième puissance industrielle européenne, derrière l’Allemagne et l’Italie. Elle est le leader européen du matériel de laiterie et occupe la deuxième position européenne sur de nombreux segments, à l’instar de la fabrication de tracteurs (21 % de la production européenne), de matériels d’élevage (15 %), de fenaison (17 %) et de produits pour la viticulture (7 %).

www.axema.fr

 

Les plus lus

Le godet D10MELTC de DLAND reprend le fourrage dans des boudins jusqu'à 2 m de large. © D. Laisney
DLAND - Une tête de désilage spéciale silos boudins
Le godet mélangeur D10MEL de la société charentaise DLAND se complète d’une tête de désilage conçue pour reprendre le fourrage…
 © 5 Portier
AP - Une nouvelle offre de tonnes à lisier
Les tonnes à lisier du constructeur danois AP sont désormais importées en France
Vignette
Immatriculations de tracteurs vignes et vergers : Confortable avance pour New Holland et forte progression pour Massey Ferguson et Landini
Le marché des tracteurs spécialisés vignes et vergers a repris des couleurs en 2019 avec 3 870 unités immatriculées, contre 2 868…
Le pulvérisateur Helium+ intègre une cuve de 2 000 litres. © M. Portier
Arland - Un pulvérisateur porté de 2 000 litres
La gamme de pulvérisateurs portés d’Arland s’agrandit avec le modèle Hélium + de 2 000 l de capacité.
Immatriculations : une dérogation pour certains matériels neufs en stock
Les concessionnaires adhérents du Sedima ont obtenu une dérogation pour un certain nombre de matériels neufs en stock à fin 2019…
Vignette
La puissance moyenne des tracteurs agricoles vendus en France frôle les 150 chevaux
Les tracteurs agricoles standards les plus vendus en France en 2019 développent entre 100 et 149 chevaux.  
Publicité