Aller au contenu principal

Distribution
La concession Massey Ferguson Blancard entre dans le giron de la Somat

Le groupe coopératif Noriap renforce son pôle machinisme avec la reprise de la concession Blancard par l’intermédiaire de sa filiale Somat.

La société Somat, créée en 2016, vient de reprendre la concession Blancard représentant Massey-Ferguson sur le secteur de l’ouest de l’Oise, le nord-est de l’Eure et le Val-d’Oise. Grâce à cette acquisition, la filiale du groupe coopératif Noriap voit son nombre de sites commerciaux passer de cinq à huit avec l’intégration des bases de Tillé et de La-Chaussée-du-Bois-d'Ecu dans l’Oise (60) et du Thil dans l’Eure (27). Son chiffre d’affaires devrait ainsi progresser de 13 millions d’euros en 2019 à 22 millions d’euros en 2020. La concession Blancard, employant 23 salariés, avait en effet réalisé en 2019 un chiffre d’affaires de 9,7 millions d’euros.

Lire aussi : La Somat ouvre un cinquieme site dans l'Aisne

La Somat vise les 30 millions d’euros de chiffre d’affaires

La reprise de la concession familiale Blancard s’accompagne de l’intégration des deux frères Stéphane et Jean-Christophe Blancard. Le premier prend la responsabilité de l’ensemble des magasins de la Somat et le second devient chef des ventes sur les départements de l’Oise, du secteur de Gisors (Eure) et du nord de la Seine et Marne.

« Avec cette acquisition, nous renforçons notre partenariat avec la marque Massey Ferguson. Cela va nous permettre de consolider notre activité : notre objectif est d’atteindre à moyen terme les 30 millions d’euros de chiffre d’affaires », annonce Xavier Beaufort, directeur général de la Somat.

 

La Somat en chiffres

Création en 2016

Plus de 55 salariés

22 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2020

8 sites : Glisy (80), Beaumetz (80), Monchy-Humières (60), Villers-Cotterêts (02), Mont d’Origny (02), Tillé (60), Le Thil (27) et La Chaussée Du Bois d'Ecu (60)

Marques distribuées : Massey Ferguson, Beyne, Bednar et Kverneland

 

Le groupe coopératif Noriap en chiffres (année 2019)

968 salariés

8 500 agriculteurs partenaires

6 300 adhérents

191 sites de collecte

1 249 000 tonnes de céréales et oléo-protéagineux collectés

621 M€ de chiffre d’affaires

Résultat net : 4,8 M€

Zone d’activités : Somme, Seine-Maritime, Oise, Nord et Pas-de-Calais

Les plus lus

Demandant des tracteurs de 85-90 ch, les petites combinaisons de fauche triples, qui commencent à 7,24 m de large, offrent un bon suivi de sol, comparativement à une faucheuse arrière latérale de 4 à 4,40 m.  © Pöttinger
Les faucheuses triples sans conditionneur séduisent les éleveurs
Depuis deux ans, les ventes d’ensembles de fauche frontale et double lamier arrière connaissent une croissance forte. Ces…
[VIDEO] SIP - Le groupe de fauche de 15 mètres en démonstration en Normandie
Le groupe de fauche Silvercut Disc 1500 T du constructeur slovène SIP a récemment déployé ses ailes dans la campagne normande.…
Agriliant – Deux étudiantes veulent développer des filets et ficelles biodégradables
Chloé Tinel et Ines Vecten, étudiantes d’UniLasalle Rouen, ont mis à profit leur stage de fin d’étude pour initier un projet de…
Siwi attelage rapide Oria Agriculture Réussir Machinisme
[VIDEO] - Siwi, le dételage instantané importé en France par Oria Agriculture
Oria Agriculture importe le système d'attelage instantané Siwi Combi-Hitch. 
Frédéric Lefeuvre, éleveur en Gaec à Derval en Loire-Atlantique. « La combinaison de fauche sans conditionneur est peu gourmande en puissance. » © M. Portier
« Une combinaison de fauche triple sans conditionneur pour gagner du débit de chantier tout en faisant des économies »
Le Gaec Lefeuvre à Derval en Loire-Atlantique, a abandonné le conditionneur en passant d’une combinaison de fauche double à une…
Claas france Ymeray Réussir machinisme
Claas inaugure son technopôle à Ymeray
Depuis le 31 août dernier, 200 collaborateurs Claas ont investi le nouveau site d'Ymeray (Eure-et-Loir). Crise sanitaire oblige,…
Publicité