Aller au contenu principal

Kuhn – La mélangeuse automotrice SPW à double vis cible les exploitations individuelles

La mélangeuse automotrice Kuhn SPW, à deux vis verticales, se décline désormais en finition Power s’adressant aux exploitations individuelles.

En finition Power, la désileuse automotrice SPW à double vis verticale est homologuée à 25 km/h sur la route.
En finition Power, la désileuse automotrice SPW à double vis verticale est homologuée à 25 km/h sur la route.
© Kuhn

Jusque-là uniquement proposée en finition Intense adaptée aux usages intensifs, la mélangeuse automotrice Kuhn SPW à double vis verticale sera proposée à compter de 2022 dans une version Power ciblant les exploitations individuelles. Cette nouvelle mouture est capable de nourrir en un passage de 90 à 165 vaches laitières. Elle est animée par un moteur 4 cylindres Stage V de 167 ch placé à l’avant et sa vitesse sur route est limitée à 25 km/h (218 ch et 40 km/h sur la SPW Intense). Cette automotrice dispose d’une fraise d’une puissance de 120 ch, dont la vitesse de descente au désilage est régulée en fonction de la densité du fourrage, afin notamment de respecter l’ensilage de maïs. Elle bénéficie de la cabine Visiospace se caractérisant par son habitabilité et sa visibilité. La SPW Power dispose en standard de quatre roues directrices et s’accompagne d’un abonnement de 5 ans au système Kuhn Connect permettant de suivre les performances en termes de temps de travail par fonction (chargement, distribution, transport…) et de consommation de carburant. Le modèle de 22 m3 se caractérise par sa hauteur limitée à 3 m.

Capacité : 18, 19, 21 et 22 m3
Puissance : 167 ch
Largeur sur route : 2,55 m
Garde au sol : 300 mm

Les plus lus

Le tracteur John Deere 6R 185 développe jusqu'à 234 chevaux avec la puissance additionnelle IPM.
John Deere - Les tracteurs de la série 6R perdent leur tableau de bord
John Deere vient de dévoiler sa dernière génération de tracteurs de la série 6R. Ces nouveaux modèles profitent d’un…
Stéphane Danion utilise deux robots de paillage Wasserbauer, l’un dédié aux aires de couchage des génisses et l’autre intervenant principalement au-dessus des logettes.
« Les deux robots pailleurs nous font gagner du temps et de la paille »
Chez Stéphane Danion, toutes les principales tâches de l’élevage laitier sont désormais automatisées : traite, alimentation,…
Case IH a dévoilé trois gammes de chargeurs frontaux, baptisées A, U et T, pour les tracteurs Farmall C, Luxxum, Vestrum, Maxxum et Puma.
Case IH équipe ses tracteurs de chargeurs frontaux français
Case IH dévoile une nouvelle offre de chargeurs frontaux qui n'est pas sans rappeler celle du constructeur français MX. 
Éric et Alex Hontang ont participé pendant deux ans à la mise au point du système de paillage automatisé Sentinel de Dussau distribution.
« Jusqu’à six heures gagnées par semaine avec le paillage automatisé »
Éleveurs de bovins viande dans les Landes, Éric et Alex Hontang participent depuis deux ans au développement du système de…
Compact, maniable et stable, le chargeur télescopique dispose d'une bonne portée horizontale et verticale.
Quels outils pour la manutention du grain ?
Lorsque l’on stocke son grain à la ferme, il est important d’avoir des outils adaptés à la manutention de céréales.
Le tracteur Massey Ferguson MF 8S.265 offre une puissance maxi de 285 ch avec le boost
[Essai] Massey Ferguson MF 8S.265 « Un tracteur polyvalent, doté d’une cabine exceptionnelle »
Stéphane Prochasson, céréalier à Pannes dans le Loiret, a pu découvrir pendant une semaine le tracteur Massey Ferguson MF 8S.265…
Publicité