Aller au contenu principal

Machinisme : Actualité sur le matériel agricole : tracteur, moissonneuse-batteuse, ensileuse, travail du sol, charrue, semoir

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Enquête du Sedima
Kubota plébiscité par ses concessionnaires

L’indice de satisfaction des concessionnaires face à leurs tractoristes (ISC) réalisé par le Sedima (Syndicat des distributeurs de machines agricoles) affiche une nouvelle hiérarchie pour l’année 2017. Avec un résultat de 13,3 (en hausse de 1,67 point par rapport à 2016), le tractoriste japonais Kubota détrône Fendt qui est en léger recul par rapport à l’an dernier (-0,38). Valtra complète le podium avec un score de 12,3, en hausse de 0,4 point. Mis à part la progression fulgurante de Kubota, le classement évolue peu, les baisses et les hausses ne dépassant pas 0,5 point. À noter que Claas (-0,48) perd sa cinquième place au profit de John Deere. La performance du constructeur nippon est à mettre en relation avec les moyens qu’il met en œuvre pour développer son réseau. Elle doit toutefois être relativisée du fait de la plus faible représentativité des concessionnaires Kubota répondant à l’enquête. Ceux-ci atteignent tout juste le critère de 25 % du nombre total de tracteurs standards vendus par la marque. Ce n’est d’ailleurs que la deuxième année que le tractoriste figure dans le classement. Kubota pâtit d’un faible taux d’adhésion (30 %) de ses concessionnaires au Sedima, comparé à celui des autres maques qui varie entre 50 et 80 %. Cette enquête est issue d’un questionnaire comportant 61 points en rapport notamment avec les services informatiques, la publicité, les procédures de paiement, la formation, le financement, etc. Celui-ci est adressé à 511 adhérents du Sedima dont 307 ont répondu. Elle mesure la perception et le ressenti des distributeurs dans la relation qu’ils entretiennent avec leur fournisseur et n’a pas vocation à comparer la valeur d’une marque par rapport à une autre. Cet indice de satisfaction créé par le Sedima en 2005 a pour but de faire s’améliorer les relations entre tractoristes et concessionnaires. L’enquête est également réalisée dans 7 autres pays européens, les résultats européens seront publiés par le Climmar en novembre prochain.

Le Sedima réaffirme sa légitimité

En parallèle de la présentation de l’ISC, le Sedima annonce la mise en place d’une nouvelle commission baptisée « Équilibre de la relation constructeurs et distributeurs » qui travaillera sur 3 axes : l’indice de satisfaction des constructeurs, le suivi des pratiques contractuelles entre distributeurs et constructeurs (ISC), la qualité et la garantie. Le Sedima est soucieux du respect de l’indépendance de ses adhérents et de leur capacité à négocier avec les constructeurs. Son Président, Pierre Prim a souhaité réagir à une plaquette diffusée par le syndicat des constructeurs Axema dans laquelle il est indiqué qu' "Axema est reconnu comme l’interlocuteur de référence de la filière des agroéquipements ". Selon lui, " le Sedima qui représente depuis bientôt 100 ans la distribution, fort d’une représentativité de près de 70 %, n’entend pas s’inféoder à quelque autre syndicat que ce soit et entend bien continuer à parler au nom de la distribution et avoir toute latitude pour défendre les intérêts de ses adhérents. Le Sedima a toujours su piloter en concertation avec tous les acteurs concernés diverses actions d’envergure dans l’intérêt de la filière et pour ne citer que quelques exemples : la convention des agroéquipements, la mise en place du code de déontologie, l’accord dérogatoire aux délais de paiement, la modification de la réglementation concernant le permis de conduire des tracteurs."

Les plus lus

Vignette
Massey Ferguson - Quatre tracteurs en finition Next Edition
Massey Ferguson lance quatre modèles de tracteurs haute finition, qui seront dévoilés à Agritechnica.
Vignette
Le pare-chocs réduit l’accidentologie
Marché confidentiel en France, les pare-chocs frontaux sur tracteur intriguent de plus en plus les agriculteurs.
Vignette
New Holland - Un bec qui broie les chaumes de maïs
Deux après avoir été présenté pour la première fois, le broyeur sous bec Stalkbuster de Kemper est commercialisé par New Holland.
Vignette
CNH Industrial - Les vieux outils convertibles à l’Isobus
Isomax est un kit permettant de rendre un outil existant compatible Isobus.
Vignette
Joffrey Collemiche, WM Presta – Conduire un tracteur électrique est relaxant
L’entreprise de travaux viticoles WM Presta possède quatre tracteurs enjambeurs électriques sur son parc de six. Un choix…
Vignette
Precision Planting - Gestion automatique de la profondeur de travail
Le système SmartDepth de Precision Planting adapte en continu la profondeur de travail en fonction du taux d’humidité du sol.
Publicité