Aller au contenu principal
Font Size

Kramp ouvre son site marchand aux agriculteurs en s’appuyant sur son réseau de distribution

Le distributeur de pièces détachées annonce, en plus de ses bons résultats économiques, une plateforme de web-market ouverte aux agriculteurs via son réseau de distribution et des locaux de stockage plus grands sur son site de Poitiers.

 

Avec un chiffre d’affaires en constante augmentation, établi à 84 millions d’euros en 2017, estimé à 90 millions d’euros en 2018 et avec pour objectif d’atteindre les 100 millions en 2020, la filiale française du groupe Néerlandais Kramp ne connait pas la crise. Elle est à l’image du groupe qui réalise un chiffre d’affaires de 790 millions en 2017, dont 547 millions rien que pour le secteur agricole.

Kramp France souhaite dorénavant appliquer son système de « one stop shopping » - tout acheter au même endroit - aux agriculteurs, qui ne sont autres que les clients finaux, en s’appuyant sur son réseau des concessionnaires. Une plateforme de web-market, avec près de 150 personnes au développement et à l’entretien du site internet s’affairent pour séduire et servir le client final. Ce dernier peut désormais acheter ses pièces directement sur le net, via son PC, son smartphone ou sa tablette, et retirer sa commande chez son distributeur habituel, qui se chargera aussi de la facturation des pièces. Une manière pour Kramp d’allier le contact digital et le contact physique, obligatoire à ses yeux. Pour rappel, toute commande de moins de 300 kg, effectuée avant 17h30 est livrée avant 13 heures le lendemain.

En parallèle, le distributeur, déjà présent dans 24 pays, augmente la capacité de stockage de sa filiale française, basée à Poitiers. Le site, pourtant récent – datant de 2012 – ne cesse de s’agrandir pour atteindre aujourd'hui 24 000 m2 et stocker au total près de 127 500 références (d’une valeur de 22 millions d’euros), sur les 500 000 existantes, réparties sur 50 000 emplacements palettes et 150 000 étagères. Kramp réfléchit déjà à son nouvel agrandissement planifié pour cette année.

 

A découvrir en vidéo, le parcours d'un carton d'une commande de pièces dans le centre logistique de Kramp

Vignette

 

 

Les plus lus

En position frontale et sans carter de protection autour des lamiers, l'ensemble Seco Duplex offre un très bonne visibilité sur la zone de fauche. © L. Annic
La faucheuse à sections remise au goût du jour
Avec sa faucheuse frontale à doubles sections Seco Duplex de 10,50 mètres de large, Lionel Annic, éleveur dans le Morbihan,…
Moissonneuse-batteuse John Deere X9 Réussir Machinisme
John Deere - On connaît la puissance de la nouvelle moissonneuse-batteuse X9
Sept mois après son lancement à Agritechnica, qui nous a laissé un peu sur notre faim, John Deere en dévoile un peu plus.
Faneuse Pöttinger HIT 16.18T Réussir machinisme
[VIDEO] - Pöttinger - Une faneuse de 17 mètres
Le constructeur autrichien Pöttinger étoffe par le haut son offre en faneuses avec un modèle de 17 mètres de large.
Ensileuse Krone et concession Vivagri
Krone confie le SAV des ensileuses à Vivagri pour le Calvados, la Manche et l’Orne
C’est officiel, le service après-vente des ensileuses Krone sera désormais assuré par le concessionnaire Case IH Vivagri dans le…
Innovagri 2020 Annulé Réussir machinisme
[COVID-19] - Le préfet du Loiret n'autorise pas la tenue d'Innov-Agri 2020 !
La recrudescence de cas de coronavirus dans le département est la raison invoquée par le préfet du Loiret pour annuler la tenue…
John Deere – Les tracteurs 7R se rapprochent des 400 chevaux
Lancée à l’automne dernier, la série 7R de John Deere accueille un nouveau modèle affichant une puissance maxi boostée de 388…
Publicité