Aller au contenu principal

[VIDEO] John Deere - Les X9 en action dans la Somme

Nous sommes allés découvrir la nouvelle gamme de moissonneuses-batteuses John Deere X9 au champ, près d'Abbeville. Les performances annoncées étaient au rendez-vous. 

Commercialisées l'an prochain, les deux moissonneuses-batteuses John Deere X9 1000 et X9 1100 sont capables d'accueillir une coupe draper de 15,20 m dotée d'un tapis de 1,20 m de large et de deux articulations de chaque côté du convoyeur de 1,72 m de large, offrant un débattement de +/-10 degrés, ainsi qu'un piquage réglable hydrauliquement. Le transfert de la récolte vers les deux rotors est accéléré par un rouleau d'alimentation baptisé Fast (Feed accelarator stone trap - accélérateur d'alimentation et trappe à pierres), dont la partie centrale est pourvue de chevrons pour diviser en deux flux le tapis végétal. Le système de battage se compose de deux rotors de 3,51 m de long et 60 cm de diamètre divisés en trois parties - alimentation, battage, séparation - à l'image des séries S, offrant une surface de séparation forcée de 5,20 m². Excentrés, les rotors proposent plus d'espace sur la partie supérieure que sur la partie inférieure, favorisant les déplacements de grain dans le volume de récolte. A l'arrière, le broyeur Xcel se compose de 124 couteaux et répartit la paille sur 15 m de large maximum. Ces couteaux bénéficient de reliefs creusés, à l'image des balles de golf, permettant de réduire la traîne et donc les besoins de puissance. 

Offrant une surface de 7 m², le caisson de nettoyage dispose de cloisons hautes et d'un flux d'air s'ajustant automatiquement au relief. Les ôtons sont récupérés par un élévateur à pales en caoutchouc lisse et traités par un batteur spécifique (battage par le dessus).

53 ch supplémentaires à la vidange

Des caméras dans les élévateurs à ôtons et à grains propres mesurent la qualité de la récolte. Elles se combinent aux capteurs de pertes et de charge du moteur et des rotors pour aider le système Combine Advisor à trouver le réglage optimal. Le grain est ensuite conduit vers une volumineuse trémie se vidant à 188 l/s (156 l/s sur la X9 1000). Automatiquement, le moteur de 13,6 litres délivre jusqu'à 53 chevaux supplémentaires à un régime nominal assez bas (1 900 tr/min). Autour du moteur, le système de refroidissement adopte un système d'inversion du sens du vent pendant quelques secondes, permettant de souffler les grilles vers l'extérieur, ceci de manière automatique. Les intervalles de soufflage sont espacés : affichant 250 hectares au compteur, la machine de démonstration n'a été soufflée que deux fois et présente des radiateurs encore très propres.

Transmission ProDrive XL

Pour avancer, la X9 intègre une transmission ProDrive XL délivrant 30 % de couple supplémentaire par rapport à la ProDrive. Elle se compose de deux pompes au lieu d'une, la seconde venant appuyer l'autre uniquement en cas de besoin. La X9 peut être chaussée en chenilles de 24 pouces (61 cm) ou de 30 pouces (76 cm), mais également en pneumatiques de dimensions 900/70 R38. La largeur hors-tout atteint 3,49 m pour la première monte, 3,79 m pour les deux autres. 

Côté confort, John Deere propose trois niveaux de finition (Select, Premium et Ultimate), pouvant intégrer un siège suspendu pneumatiquement, chauffé, ventilé, voire massant.

Deux packs d'éclairage Premium et Ultimate sont proposés, le second intégrant un éclairage à 360 degrés et une caméra permettant de visualiser la qualité de la récolte au passage dans l'élévateur. 

Modèle : X9 1000 et X9 1100

Puissance maximale : 639 et 700 ch

Capacité de trémie : 14 800 et 16 200 l

 

En savoir plus sur les nouvelles coupes John Deere pour avant équiper les X9 : https://www.reussir.fr/machinisme/john-deere-de-nouvelles-coupes-pour-les-gros-debits

Les plus lus

Claas Xerion 5000 Trac VC sur le circuit allemand de Nürburgring
[Vidéo] - Un Claas Xerion 5000 flashé sur le mythique circuit de Nürburgring
Le magazine allemand auto motor und sport a testé un Claas Xerion 5000 Trac VC sur le mythique circuit allemand de Nürburgring.
Kuhn Aura Réussir machinisme FB
[VIDÉO] Kuhn - Une mélangeuse automotrice autonome
Avec son automoteur Aura, Kuhn automatise l’ensemble des étapes de l’alimentation, du désilage à la distribution, tout en…
sima_annule_FB.jpg
[Covid-19] - Le Sima 2021 malheureusement annulé
Le Sima est malheureusement victime à son tour de la crise sanitaire liée à la Covid-19. La prochaine édition, qui était…
JOHN_DEERE_6120M_FB
[ESSAI/VIDEO] - John Deere 6120M Premium - « Un milieu de gamme richement doté »
Éleveur à Saint-Germain-de-Montgommery, dans le Calvados, Sébastien Gautard a essayé durant une semaine le tracteur John Deere…
Valtra Série G tracteur Réussir machinisme
[VIDEO] - Valtra lance la série G
La nouvelle gamme de tracteurs de la série G s'inscrit entre la série A et la série N. Petit point sur cette nouvelle offre.
Vincent Reucheron délègue à l'ETA, depuis 26 ans, le transport de l'ensilage du maïs et le tassage du silo.
« Je délègue le transport et le tassage de l’ensilage à l’ETA pour limiter mes charges de mécanisation »
Chez Vincent Reucheron, le parc matériel est réduit au minimum. L’éleveur laitier préfère faire appel à l’ETA pour l’ensilage…
Publicité