Aller au contenu principal

John Deere - De nouvelles barres de coupe pour les gros débits

John Deere Coupe HDX Réussir machinisme
Le tapis du draper HDX a été dessiné pour limiter les pertes de grains.
© John Deere

Proposée en largeurs de 10,70 ; 12,20 et 13,70 m, la nouvelle coupe draper HDX se distingue par une double articulation permettant un bon suivi du sol et proposant un débattement de +/- 10 degrés, soit jusqu'à 3 m à chaque extrémité. Bénéficiant d'un couple accru, le rabatteur propose une plage de hauteur étendue. Dotée d'un tapis de 120 cm de large dessiné pour limiter les pertes de grain au champ, la coupe HDX est spécialement dessinée pour l'Europe, combinant débit de chantier des drapers et bonnes capacités de ramassage en colza. John Deere annonce ainsi une perte de grain réduite de 25 % au colza par rapport à une coupe draper standard. La HDX se destine à la série X et à la série S, dans un premier temps. Un kit permet de monter une HDX de la série S sur une série X. 

Se distinguant des HDX par un tapis sans relief (proposé en option) et de seulement 1 m de large, les coupes HDR sont destinés aux exploitations récoltant peu ou pas de colza. Reprenant la conception des HDR, les HDF héritent des performances ramassage des coupes flexibles 700PF. Recevant une double articulation, les HDR et HDF se déclinent en largeurs de 10,70 ; 12,20 ; 13,70 et 15,20 m.

Equipant les moissonneuses-batteuses des séries X, S, T et W, y compris celles commercialisées depuis 2012, la nouvelle gamme de coupe draper non articulée à tablier flexible RDF reprend la technologie des 700 FD actuelles et s'en démarque par la présence d'un entraînement à deux vitesses permettant de réduire de 20 % la vis et le tapis central, afin de réduire les pertes dans certaines récoltes.  

Pouvant équiper les séries X, S et T, le pick-up à tapis BP15 affiche un débit supérieur de 20 % au 615P actuel, notamment grâce à une ouverture plus large et une plus grande plage de réglages des vitesses d'alimentation : la vitesse est paramétrée haute pour les cultures volumineuses comme le colza, basse pour le blé et les graminées. De plus, un déflecteur minimise les pertes de grain à l'entrée du convoyeur. 

 

 

En savoir plus sur la série X : https://www.reussir.fr/machinisme/john-deere-les-x9-enfin-au-champ

Les plus lus

Claas Xerion 5000 Trac VC sur le circuit allemand de Nürburgring
[Vidéo] - Un Claas Xerion 5000 flashé sur le mythique circuit de Nürburgring
Le magazine allemand auto motor und sport a testé un Claas Xerion 5000 Trac VC sur le mythique circuit allemand de Nürburgring.
Kuhn Aura Réussir machinisme FB
[VIDÉO] Kuhn - Une mélangeuse automotrice autonome
Avec son automoteur Aura, Kuhn automatise l’ensemble des étapes de l’alimentation, du désilage à la distribution, tout en…
sima_annule_FB.jpg
[Covid-19] - Le Sima 2021 malheureusement annulé
Le Sima est malheureusement victime à son tour de la crise sanitaire liée à la Covid-19. La prochaine édition, qui était…
JOHN_DEERE_6120M_FB
[ESSAI/VIDEO] - John Deere 6120M Premium - « Un milieu de gamme richement doté »
Éleveur à Saint-Germain-de-Montgommery, dans le Calvados, Sébastien Gautard a essayé durant une semaine le tracteur John Deere…
Valtra Série G tracteur Réussir machinisme
[VIDEO] - Valtra lance la série G
La nouvelle gamme de tracteurs de la série G s'inscrit entre la série A et la série N. Petit point sur cette nouvelle offre.
Vincent Reucheron délègue à l'ETA, depuis 26 ans, le transport de l'ensilage du maïs et le tassage du silo.
« Je délègue le transport et le tassage de l’ensilage à l’ETA pour limiter mes charges de mécanisation »
Chez Vincent Reucheron, le parc matériel est réduit au minimum. L’éleveur laitier préfère faire appel à l’ETA pour l’ensilage…
Publicité