Aller au contenu principal

JCB – Un télescopique électrique sans complexe face au diesel

Le constructeur britannique JCB poursuit sa stratégie « Zero emission » en lançant un nouveau modèle de chargeur télescopique animé électriquement. Le Telescopic 525-60 E offre des performances identiques à son homologue à motorisation diesel.

Après ses deux minichargeurs télescopiques Teletruk E, JCB complète son offre en engins de manutention E-Tech animés électriquement avec le modèle Telescopic 525-60 E. Cet appareil affiche les mêmes performances que son équivalent à motorisation diesel, à savoir une capacité maxi de levage de 2,5 t et une capacité de 2 t à une hauteur de 6 m. La batterie lithium-ion de 96 V, associée au système de gestion du courant électrique, prend la place du moteur thermique. Celle-ci alimente un premier moteur électrique de 22 kW entraînant une pompe hydraulique à engrenage à cylindrée fixe débitant 80 l/min. Des blocs de distributeurs électrohydrauliques assurent un pilotage proportionnel via le joystick en cabine. La batterie est raccordée à un second moteur électrique de 17 kW couplé à une boîte de transfert entraînant les deux ponts moteurs de cet appareil à 4 roues motrices et directrices.

Une journée d'autonomie

La gestion intelligente de la puissance permet d’alimenter le système hydraulique et la transmission en fonction des besoins. La récupération de l’énergie lors de l’abaissement et de la rétractation de la flèche, mais aussi lors du freinage, permet de préserver l’autonomie de la batterie qui peut atteindre une journée de travail, selon JCB. La recharge de la batterie prend environ 8 heures sur une prise standard (240 V, 16 A). Un chargeur universel proposé en option abaisse ce temps à 35 min. Le Telescopic 525-60 E conserve une cabine tout confort, profitant encore plus du silence de fonctionnement et de l’absence de vibrations procuré par l’entraînement électrique. Il dispose d’un chauffage de 2,2 KW avec des vitres avant, arrière et latérales chauffantes pour assurer le désembuage. Le siège pneumatique est également chauffant.

Les plus lus

Lucas Cornet, chef de cultures. « J’ai demandé au concessionnaire quelques adaptations, pour avoir une machine répondant précisément à mes besoins. » © L. Cornet
« Le scalpeur remplace les herbicides et sème les couverts »
Lucas Cornet, chef de cultures à la Rg Vallée Patatas dans l’Aube, apprécie l’efficacité du scalpeur pour détruire les adventices…
Enquête ISC concessionnaire constructeur Réussir Machinisme
Enquête satisfaction concessionnaires-constructeurs : Claas passe devant John Deere et Kubota
Si Fendt reste en première place d'une courte tête, le Sedima constate un nivellement des notes dans le cadre de l'enquête de…
Régis Le Métayer, céréalier à Saint-Lambert dans les Yvelines. "L'organisation particulière de nos chantiers de récolte justifie l'investissement dans notre propre moissonneuse-batteuse." © M. Portier
« Une moissonneuse-batteuse en propre pour répondre à nos exigences de récolte »
En renouvelant tous les cinq ans sa machine à 6 secoueurs, Régis Le Métayer, céréalier à Saint-Lambert dans les Yvelines, s’…
Fabrice Chesnais observe de meilleures levées en colza et maïs depuis qu’il pratique le semis en strip-till.  © F. Chesnais
Fabrice Chesnais économise de l’eau et du carburant grâce au strip-till
Céréalier et entrepreneur de travaux agricoles dans la Beauce, Fabrice Chesnais implante le colza et le maïs grain avec un strip-…
Bétaillère Ponge XXL Réussir Machinisme
Ponge - Une bétaillère de 12 m de long
Le constructeur de la Nièvre a dévoilé une bétaillère aux dimensions XXL. 
John Deere GridCon2 Joker Réussir machinisme
[VIDEO] - John Deere - Deux tracteurs électriques connectés par un câble
Le constructeur américain John Deere associe les concepts GridCon et Joker.     
Publicité