Aller au contenu principal

« J’ai réduit ma facture d’électricité en équipant ma pompe d’irrigation d’un variateur de fréquence »

En renouvelant sa station de pompage par un modèle équipé d’un variateur de fréquence, Éric Delorme, agriculteur dans le Loiret, a réduit sa consommation électrique et gagné en souplesse dans la mise en œuvre de ses enrouleurs équipés de rampes.

« Lorsque j’ai renouvelé la pompe d’un de mes forages en 2017, je n’avais pas prévu de l’équiper d’un variateur de fréquence, dans la mesure où elle n’alimentait principalement qu’un seul enrouleur, retrace Éric Delorme, agriculteur à Chaussy dans le Loiret. Mais après plusieurs années d’utilisation, je ne regrette pas d’avoir choisi cet équipement qui s’est avéré très utile sur plusieurs points. » Ce producteur de blé (dur et améliorant), betteraves, maïs, pommes de terre et épinard porte-graine, est en mesure d’irriguer la quasi-totalité de la surface de 200 hectares de son exploitation au moyen de trois forages. « Convaincu par la pompe Rovatti (immergée à 40 mètres avec un tuyau souple) et son variateur de fréquence, je vais à nouveau investir cette année dans le même équipement pour un second forage. Inflation oblige, le montant de l’investissement n’est plus le même : 40 000 euros contre 32 000 euros en 2017. »

Un débit modulé de 40 à 100 m3/h

Le premier changement de pompe se justifiait à l’origine par l’abandon du canon au profit d’une rampe, toujours en association avec un enrouleur. « Avec le variateur de fréquence, j’ai juste à programmer mon enrouleur, il régule ensuite le débit de la pompe en fonction des besoins, apprécie Éric Delorme. J’utilise parfois un second enrouleur sur le même forage et dans ce cas, la régulation est encore plus avantageuse. La pompe est ainsi en mesure de débiter de 40 à 100 m3/h. » Cette modulation du débit se traduit par une baisse de la consommation d’électricité. « De 85 kWh avec l’ancienne pompe, je suis passé désormais à 77-78 kWh à plein régime et je descends jusqu’à 29 kWh à faible régime. »

Plus de coups de bélier

L’autre point fort du variateur apprécié par l’irrigant réside dans sa capacité à produire des démarrages de pompe progressifs. « En supprimant les coups de bélier, les conduites et les équipements d’irrigation sont préservés. La mise en action de l’enrouleur se fait sans à-coups, un point important pour limiter les contraintes sur la rampe. »

La seule exigence du variateur de fréquence observée par Éric Delorme est la nécessité de prévoir un local bien ventilé. « Le variateur dégage beaucoup de chaleur. En plein été, je remplace la porte pleine du local par une version grillagée pour faire entrer plus d’air. »

Les plus lus

Remplissage du réservoir d'un engin agricole de GNR
Comment évolue le prix du GNR ?

Le prix du gazole non routier pèse sur le compte d’exploitation des agriculteurs qui en ont besoin pour alimenter leurs engins…

Agriculteur remplissant le réservoir de GNR de son tracteur
GNR agricole : comment bénéficier du tarif réduit dès le 1er juillet 2024 ? où trouver l’attestation ?

Pour en finir avec les avances de la TICPE remboursable sur le prix du GNR, les agriculteurs vont devoir présenter une…

Matériels éligibles à l'enveloppe de 47 millions d'euros d'aide de FranceAgriMer
Quels sont les matériels éligibles à l'aide FranceAgriMer de 47 millions d'euros visant à réduire l'utilisation des produits phyto ?

FranceAgriMer vient d'ouvrir un programme d’aide de 47 millions d’euros pour encourager les agriculteurs, ETA et…

Carte de France des immatriculations de tracteurs en France en 2023
Quels départements français ont immatriculé le plus de tracteurs en 2023

Axema vient de dévoiler le classement des immatriculations de tracteurs standards en 2023 par département. Les cinq premiers…

Remplissage du réservoir d'AdBlue d'un tracteur
Comment évolue le prix de l'AdBlue ?

Au coût du carburant qui pèse sur le compte d’exploitation des agriculteurs, s’ajoute l’AdBlue nécessaire dans tous les…

Rolland reste leader du marché des bennes agricoles en France. Lambert et Maupu sont au coude à coude.
Immatriculations de bennes agricoles en 2023 - Rolland, Lambert et Maupu aux premières places

Les chiffres Axema sur les immatriculations 2023 de bennes viennent de tomber. Ils font état d'une baisse de 7,5 % du nombre…

Publicité