Aller au contenu principal

Machinisme : Actualité sur le matériel agricole : tracteur, moissonneuse-batteuse, ensileuse, travail du sol, charrue, semoir

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Immatriculations de tracteurs vignes et vergers : Confortable avance pour New Holland et forte progression pour Massey Ferguson et Landini

Le marché des tracteurs spécialisés vignes et vergers a repris des couleurs en 2019 avec 3 870 unités immatriculées, contre 2 868 en 2018.

Avec 3 870 tracteurs spécialisés vignes et vergers immatriculés en 2019, le marché connaît une nette progression par rapport à 2018, où il en recensait seulement 2 868 unités. Il se rapproche ainsi des bons résultats rencontrés en 2016 (4 188 unités) et 2017 (4 064 unités). Cette hausse a été bien gérée par New Holland, qui, avec 24,3 % de part de marché (- 1,5 point), vend près de 700 tracteurs, soit près d’un sur quatre. Fendt, installé confortablement à la deuxième place, progresse de 2,6 points et compte, avec 18,1 % de part de marché, 7,5 points d’avance sur le troisième Kubota. Claas, en quatrième position, perd 0,8 point et descend à 7,3 % de part de marché. Le constructeur allemand voit Massey Ferguson (7 %) et Landini (6,8 %) se rapprocher sérieusement avec respectivement des hausses de 2,3 et 3,1 points. En septième position, Same stagne (6,1 %). John Deere, huitième, perd 0,8 point et se stabilise à 5 % des immatriculations. Le groupe SDF voit ses marques Deutz-Fahr (2,8 %) et Lamborghini (2,5 %) progresser respectivement de 1,3 et 0,5 point. Il totalise ainsi, avec Same, 11,4 % de parts de marché avec ses tracteurs spécialisés, tous produits dans son usine italienne de Treviglio. La plus grosse chute est enregistrée par Case IH, qui passe de 8,4 % en 2018 à 4,5 % en 2019.

 

 

Sur la même thématique : 

La puissance moyenne des tracteurs immatriculés en 2019 en forte hausse

 

Les immatriculations de chargeurs télescopiques en 2019

 

Les immatriculations de tracteurs standards en 2019

 

Les plus lus

La dérouleuse automotrice Galonnier dispose de trois roues motrices. © D. Laisney
Galonnier - Davantage d’accessoires pour la distributrice automotrice
L’automoteur Galonnier conçu pour la distribution de fourrages et le paillage accède à davantage d’équipements pour élargir son…
Doté d’un disque à trois lames entraîné électriquement, cet élément sur parallélogramme se fixe sur le porte-outil polyvalent Gaïa. © M. Portier
Eco-Mulch - Un élément pour broyer le couvert dans l’interligne des cultures bio
Eco-Mulch complète son porte-outil Gaïa avec un élément capable de broyer dans l’interligne d’une culture semée à 30 cm d’…
 © L. Vimond
Mafroco - TRD, un siège de taille à assistance électrique
Mafroco commercialise une gamme de siège de taille à assistance électrique.
L'abreuvoir basculant Suevia reçoit une fixation mural ou des pieds en inox. © M. Portier
Suevia - Un abreuvoir basculant tout inox
L’abreuvoir basculant Suevia reçoit une fixation murale ou des pieds en inox.
Les plateaux fourragers de la SARL Ponge reçoivent une barre antiencastrement homologuée. © D. Laisney
Ponge - Les plateaux prêts pour la nouvelle réglementation
La SARL Ponge a profité de l’évolution de la réglementation à compter du 1er janvier 2020 pour revoir son offre de plateaux à…
Naïo Technologies annonce avoir commercialisé plus de 150 robots agricoles.
Naïo Technologies décroche 14 M€ pour booster la robotisation agricole
La start-up française Naïo Technologies, spécialisée dans la conception et la fabrication de robots agricoles, vient de finaliser…
Publicité