Aller au contenu principal

Machinisme : Actualité sur le matériel agricole : tracteur, moissonneuse-batteuse, ensileuse, travail du sol, charrue, semoir

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Immatriculations de tracteurs vignes et vergers : Confortable avance pour New Holland et forte progression pour Massey Ferguson et Landini

Le marché des tracteurs spécialisés vignes et vergers a repris des couleurs en 2019 avec 3 870 unités immatriculées, contre 2 868 en 2018.

Avec 3 870 tracteurs spécialisés vignes et vergers immatriculés en 2019, le marché connaît une nette progression par rapport à 2018, où il en recensait seulement 2 868 unités. Il se rapproche ainsi des bons résultats rencontrés en 2016 (4 188 unités) et 2017 (4 064 unités). Cette hausse a été bien gérée par New Holland, qui, avec 24,3 % de part de marché (- 1,5 point), immatricule plus de 900 tracteurs, soit près d’un sur quatre. Fendt, installé confortablement à la deuxième place, progresse de 2,6 points et compte, avec 18,1 % de part de marché, 7,5 points d’avance sur le troisième Kubota. Claas, en quatrième position, perd 0,8 point et descend à 7,3 % de part de marché. Le constructeur allemand voit Massey Ferguson (7 %) et Landini (6,8 %) se rapprocher sérieusement avec respectivement des hausses de 2,3 et 3,1 points. En septième position, Same stagne (6,1 %). John Deere, huitième, perd 0,8 point et se stabilise à 5 % des immatriculations. Le groupe SDF voit ses marques Deutz-Fahr (2,8 %) et Lamborghini (2,5 %) progresser respectivement de 1,3 et 0,5 point. Il totalise ainsi, avec Same, 11,4 % de parts de marché avec ses tracteurs spécialisés, tous produits dans son usine italienne de Treviglio. La plus grosse chute est enregistrée par Case IH, qui passe de 8,4 % en 2018 à 4,5 % en 2019.

 

 

Sur la même thématique : 

La puissance moyenne des tracteurs immatriculés en 2019 en forte hausse

 

Les immatriculations de chargeurs télescopiques en 2019

 

Les immatriculations de tracteurs standards en 2019

 

Les plus lus

Le châssis très épuré des bineuses Razol utilise une poutre principale carrée, inclinée à 45 degrés. © M. Portier
Razol - Une bineuse entièrement revue
Razol renouvelle sa gamme de bineuses.
 © L. Vimond
Assa - Un châssis incliné pour l’épandage de compost dans les pentes
L’entreprise marnaise propose un châssis basculant pour compenser l’effet de la pente sur le flux du compost dans l’épandeur.
Le broyeur d'accotements Quivogne est sisponible de 1,6 à 2,5 m de large.  © D. Laisney
Quivogne - Un broyeur à multiples positions de travail
Le broyeur Quivogne s’utilise pour l’entretien des fossés et des accotements.
L’abreuvoir inox basculant de La Buvette peut accueillir 8 vaches © M. Portier
La Buvette - Un abreuvoir à grande vidange de 4,60 mètres
L’abreuvoir inox de La Buvette peut accueillir 8 vaches.
Équipées de compresseurs Hertell ou Jurop, les tonnes à lisier Gili reçoivent un bras de pompage (avec accélérateur en option) de 150 ou 200 mm de diamètre. © M. Portier
Gili - Les tonnes à lisier importées en France
Le constructeur espagnol Gili commercialise sa gamme de tonnes à lisier de 7 300 à 26 800 l
Essai Citroën Berlingo 2019 Réussir machinisme
[ESSAI/VIDEO] Citroën Berlingo Van 1.6 BlueHDI 100 - Une troisième génération très aboutie
Nous avons pris les commandes d’un Berlingo Van dans sa version Worker à l’équipement fourni et orienté « chantier ». Notre…
Publicité