Aller au contenu principal

Machinisme : Actualité sur le matériel agricole : tracteur, moissonneuse-batteuse, ensileuse, travail du sol, charrue, semoir

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Hardy Constructeur : La gamme de remorques prend le TGV

© G. Coisel

La nouvelle gamme de bennes monocoques TGV se distingue de celle de ses aînées, les GV, par la forme de la caisse et surtout par la dimension atteignant 240 cm de largeur intérieure. Cette dimension est possible grâce à l’ingénieux système d’ouverture de porte hydraulique, intégré au maximum à la caisse, développé à l’origine pour les travaux publics. Ainsi, le vérin se trouve protégé. Si le châssis "ciseau" est commun à l’ancienne gamme, le poids mort est amélioré de 20 %, au profit de la charge utile, du fait de la caisse entièrement en Hardox, plus onéreux mais aussi beaucoup plus résistant. Cette dernière est soudée en continue. Les côtés font 3 mm d’épaisseur et 4 mm pour le fond. Les tôles sont pliées à 45° pour un pied de caisse cylindrique. Les renforts de caisse décalés permettent d’abaisser la caisse de 15 cm et par conséquent son centre de gravité. Trois types de rehausses sont possible, en acier ou aluminium. Le verrouillage de ces dernières est simple et sans outil. La porte reçoit un véritable joint d’étanchéité. Les TGV sont disponibles en version 25 ou 40 km/h avec différents types d’essieu (boggie, tandem, tandem surbaissé) et de montes de pneumatique de marque Alliance. Pour rester en accord avec le design moderne, des feux à leds sont montés de série.

Capacité : 13, 15, 16, 18, 20, 21, 24 t

Longueur de caisse : 5,3 à 9 m

Hauteur de caisse : 120, 140, 160, 180 cm

Hauteur des rehausses : 40, 60, 80, 100, 120 cm

Les plus lus

Vignette
247 andaineurs simple, double et quadruple rotors
Si l’offre en andaineur à dépose centrale reste majoritaire, surtout en grande largeur, l’offre en modèles à dépose latérale est…
Vignette
GPS, Glonass, Galileo : la précision s'affine
Américains, Russes, Européens et bientôt Chinois proposent des systèmes de géopositionnement à l’échelle mondiale. Quelle…
Vignette
Jusqu’à 6 hectares par heure avec la faucheuse traînée
Sébastien Selin, éleveur bio en Charente, a opté pour une faucheuse traînée de 5,20 mètres sans conditionneur, conciliant grand…
Vignette
« Le confort d'un SSV électrique »
L’Earl du Val Hebert dans le Calvados s’est doté d’un SSV électrique apprécié pour sa simplicité et son silence de fonctionnement.
Vignette
Une dérouleuse traînée
Anthony Lucy a transformé sa dérouleuse de fil portée en version portée afin de gagner du temps.
Vignette
120 moiss’-batt' haute capacité
L’offre en moissonneuses-batteuses à rotor axial continue de s’étoffer, au contraire des hybrides qui ne sont plus représentées…
Publicité