Aller au contenu principal

Geoffroy Philippoteaux - "Nous binons entre les rangs et les pieds sur le rang"

Le Gaec Duthoit-Philippoteaux utilise une bineuse entre rangs et entre plants notamment sur les betteraves fourragères.

Polyculteur-éleveur à Servon-Melzicourt dans la Marne, Geoffroy Philippoteaux exploite, en Gaec avec sa femme et un autre couple, Luc et Séverine Duthoit, 490 hectares en agriculture biologique, dont environ 340 de prairie. À la tête d’un troupeau de 160 vaches laitières, le Gaec a fait sortir de terre en 2012 une installation de méthanisation et un bâtiment de stockage de fourrage en grange, terminé par un séchoir mixte (fourrage, céréales). "Rapidement, nous avons été contactés pour utiliser ce séchoir à d’autres fins que du fourrage ou des céréales, se souvient Geoffroy Philippoteaux. Et notamment des plantes médicinales." Depuis, l’exploitation en cultive sur une douzaine d’hectares. Se côtoient ainsi différentes espèces médicinales, comme la menthe poivrée, le thym, la mélisse, le pissenlit, mais aussi le charon marie, la camomille matricaire, la mauve ou la coriandre. En agriculture biologique, il n’y a pas d’autres choix que le désherbage mécanique. Sur le rang, ce désherbage était encore réalisé il y a peu par de la main-d’œuvre manuelle. "Il n’y a pas de tri une fois la culture récoltée, explique l’agriculteur. Il ne doit pas y avoir une seule adventice." Face à la difficulté de trouver de la main-d’œuvre, le Gaec s’est équipé d’une bineuse Garford Robocrop Inrow six rangs à 45 cm d’espacement, capable de désherber mécaniquement l’interrang, mais aussi sur le rang entre les pieds de culture, grâce à des capteurs optiques et des socs montés sur moteurs rotatifs électriques. L’investissement s’élève à 100 000 euros, une fois les aides déduites. "Nous prévoyons de l’amortir sur une durée de 10 ans, par l’économie de main-d’œuvre (1000 euros/an/ha), explique-t-il. Ce qui se justifie avec ces cultures à forte valeur ajoutée." L'agriculteur insiste sur la précision de l'espacement entre rangs du semoir (un décalage de l'interrang de 3-4 cm n'est pas rare même sur un semoir récent) ou de la planteuse, ainsi que sur la régularité de l'espacement entre plants. Outre les cultures médicinales, la bineuse Inrow a également désherbé 5 ha de betteraves fourragères. L’exploitation a fait le choix de plants de betterave au stade 4-6 feuilles en motte, fournis par Thomas plants et implantées à la densité de 60 000 pieds/ha (un pied tous les 37 cm). "Le choix de plants déjà développés limite de manière importante le nombre de manquants à terme. De plus, cela crée une différence de développement conséquente entre la culture et l’adventice, ce qui permet à la bineuse de mieux distinguer l’une de l’autre, éliminant ainsi potentiellement le risque de laisser une mauvaise plante à l’endroit où un pied de betterave est absent." Pour la saison 2020, le Gaec entend renouveler la même surface de betteraves fourragères, auxquels s’ajouteront 3,7 ha de betteraves sucrières celles-ci conduite en semis et non plantées.

Ludovic Vimond

 

A lire aussi : 

Quel guidage de bineuse choisir ?

Des solutions pour affiner les réglages

Des champs plus propres avec le relevage automatique des éléments bineurs

Cuma La Belmontaise, dans le Gers : "Une herse étrille sous contrôle"

Vincent Seyeux, en Mayenne : « La précision du binage se raisonne dès le semis »

Laurent Gendron, en Dordogne : « Des pointes mieux désherbées avec facilité »

Berthy et Laurent Talbot, dans les Deux-Sèvres : « Le désherbage de précision avec une bineuse simple »

 

Les plus lus

Ensileuse automotrice Rostselmash RSM F 2650 à l'ensilage de maïs avec tracteur Fendt et remorque Chevance
[VIDEO] - L'avis de l'ETA Tual sur l'ensileuse automotrice Rostselmash RSM F 2650
En exclusivité, la rédaction Réussir Machinisme a fait tester l'ensileuse automotrice Rostselmash RSM F 2650 à l'entreprise de…
[Sommet de l'élevage 2021] Les 10 nouveautés marquantes dévoilées sur le salon
Les constructeurs ont répondu présent pour la 30ème édition du Sommet de l'élevage qui fermera ses portes demain à l'issue de 4…
Plusieurs usines de groupes motopropulseurs et de machines agricoles du groupe CNH Industrial sont fermées pour une durée maximale de huit jours ouvrables.
Fermeture temporaire d'usines CNH Industrial en Europe, faute de composants
CNH Industrial a annoncé la fermeture de plusieurs usines en Europe, faute de composants.
TOTY 2022 - Tracteurs John Deere - Reform - New Holland
Tracteurs de l'année 2022 - John Deere grand gagnant
Le jury du concours du "Tracteur de l'année 2022", qui vient de rendre son verdict à l'occasion du Salon italien Eima, a décidé…
Le GNR à plus d’un euro le litre
Le tarif du gazole non routier poursuit sa hausse amorcée depuis la fin 2020. Après une relative accalmie cet été, il a augmenté…
Chef produit tracteur Massey Ferguson, Quentin Catherine détaille du concept Protect-U récompensé d'un Sommet d'Or.
[VIDEO/SOMMET DE L'ELEVAGE 2021] - Découvrez pourquoi le Massey Ferguson MF 8S a été récompensé d'un Sommet d'Or
Massey Ferguson s'est vu décerner un Sommet d'Or au salon de l'élevage de Clermont-Ferrand pour le système Protect-U sur les MF…
Publicité