Aller au contenu principal

New Holland
Gamme élargie et nouveaux automatismes sur les CR

La gamme de moissonneuses-batteuses New Holland CR Revelation s’automatise et accueille un nouveau modèle.

© New Holland

La gamme de moissonneuses-batteuses à double rotor axial CR Revelation s’agrandit par le bas avec la CR 7.80. Dotée de rotors de petit diamètre (432 mm), cette machine dispose, comme la CR 7.90, d’un moteur Cursor 9, d’un réservoir à carburant de 750 l et d’une vis de vidange débitant 126 l/min. En revanche, elle s’en distingue par un caisson de nettoyage à simple retour, par une trémie de plus petite capacité (9 500 l contre 11 500 l) et par une puissance réduite (374 ch nominal, 415 ch maxi). Ces deux machines inaugurent une nouvelle génération de moteurs répondant à la norme Stage V, sans l’emploi d’EGR ou de FAP actif. Au passage, la CR 7.90 gagne une dizaine de chevaux, avec une puissance nominale de 419 ch (460 ch maxi).

Par ailleurs, toutes les CR Revelation peuvent désormais bénéficier des nouveaux automatismes IntelliCruise II et IntelliSense. La deuxième génération de systèmes de gestion de l’alimentation Intellicruise voit ses fonctionnalités accrues, pouvant privilégier trois stratégies : rendement maximum, rendement fixe et pertes limitées.

Récompensé au dernier salon Agritechnica, le système d’automatisation Intellisense des CR Revelation permet d’optimiser les réglages de la moissonneuse-batteuse et d’optimiser performances, pertes réduites et qualité du grain. Activable depuis un bouton en cabine, ce système s’appuie sur de nombreux capteurs, dont la caméra d’analyse de la qualité du grain Grain Cam ou encore quatre nouveaux capteurs qui vont mesurer les différences de pression entre les grilles supérieures et inférieures, pour anticiper les pertes de grain. Ces capteurs pilotent l’ouverture et la fermeture des grilles.

Le système Intellisense intervient sur différents réglages comme l’inclinaison des couvercles des rotors, la vitesse des vents, l’ouverture des grilles ou encore la vitesse des rotors.

Ajoutons que ces CR Revelation adoptent une nouvelle transmission à deux gammes et deux vitesses, ces dernières se passant en roulant. La pompe hydrostatique gagne en capacité, tandis que le blocage de différentiel devient électrohydraulique de série.

Ludovic Vimond

newholland.com

Les plus lus

Demandant des tracteurs de 85-90 ch, les petites combinaisons de fauche triples, qui commencent à 7,24 m de large, offrent un bon suivi de sol, comparativement à une faucheuse arrière latérale de 4 à 4,40 m.  © Pöttinger
Les faucheuses triples sans conditionneur séduisent les éleveurs
Depuis deux ans, les ventes d’ensembles de fauche frontale et double lamier arrière connaissent une croissance forte. Ces…
[VIDEO] SIP - Le groupe de fauche de 15 mètres en démonstration en Normandie
Le groupe de fauche Silvercut Disc 1500 T du constructeur slovène SIP a récemment déployé ses ailes dans la campagne normande.…
Agriliant – Deux étudiantes veulent développer des filets et ficelles biodégradables
Chloé Tinel et Ines Vecten, étudiantes d’UniLasalle Rouen, ont mis à profit leur stage de fin d’étude pour initier un projet de…
Siwi attelage rapide Oria Agriculture Réussir Machinisme
[VIDEO] - Siwi, le dételage instantané importé en France par Oria Agriculture
Oria Agriculture importe le système d'attelage instantané Siwi Combi-Hitch. 
Frédéric Lefeuvre, éleveur en Gaec à Derval en Loire-Atlantique. « La combinaison de fauche sans conditionneur est peu gourmande en puissance. » © M. Portier
« Une combinaison de fauche triple sans conditionneur pour gagner du débit de chantier tout en faisant des économies »
Le Gaec Lefeuvre à Derval en Loire-Atlantique, a abandonné le conditionneur en passant d’une combinaison de fauche double à une…
Fliegl propose un déchaumeur à disques chaînés.  © Fliegl
Fliegl - Un déchaumeur à disques chaînés de 7 m
Le déchaumeur à quatre chaînes de disques KSE de Fliegl assure un bon suivi du terrain.
Publicité