Aller au contenu principal

Fiche Technique
[ESSAI] Kuhn VB 7190 i-Dense Opticut 14 - Une presse à balles rondes à gros débit de chantier

Pierre Macé, entrepreneur de travaux agricoles dans le Calvados, a réalisé fin juin, 450 balles rondes avec une presse Kuhn VB 7190. Il classe cette machine parmi les plus performantes du marché.

Les presses à chambre variable Kuhn VB 7160 et VB 7190 confectionnent des balles rondes d’un diamètre minimal de 60 cm et maximal de 160 et 185 cm. Ces machines Isobus s’adressent essentiellement aux exploitations, Cuma et ETA réalisant plus de 4 000 balles par an. Positionnées haut de gamme, elles rassemblent tous les attributs pour venir taquiner, dans cette catégorie, les références du marché. Pour favoriser le débit de chantier, un gros travail a été réalisé sur le temps d’ouverture et de fermeture de la porte arrière : quatre secondes sont annoncées par Kuhn pour réaliser ces deux opérations. Les VB série 7100 reprennent le dispositif Progressive Density permettant de gérer la densité du cœur de la balle : noyau mou ou dur. Cette fonctionnalité garantit également un niveau de serrage proportionnel au diamètre, afin de bien compresser les dernières couches de fourrage pour une meilleure tenue de la balle. Les presses Kuhn inaugurent par ailleurs la fonctionnalité i-Dense adaptant le serrage en fonction du taux d’humidité du fourrage.

Les plus

Débit de chantier

Cinématique simple

Automatisme i-Dense

Les moins

Absence d’automatisme pour actionner la porte

Indicateur de chargement gauche/droite pas intuitif

Non compatible TIM

Au travail - À plus de 20 km/h dans la paille

La presse Kuhn VB 7190 i-Dense est taillée pour les gros débits de chanter. © D. Laisney

La presse Kuhn VB 7190 fait preuve d’un gros appétit. En une grosse journée, j’ai réalisé 450 balles de 1,30 m de diamètre (18 de paille et 432 de foin). Dans la paille d’orge tout juste sèche, elle engloutit les andains à plus de 20 km/h. Le souci est qu’à cette allure il est difficile de confectionner des balles suffisamment denses. En roulant à 13 km/h, le serrage est bien supérieur et c’est déjà plus confortable pour le chauffeur sur les terrains matraqués durant l’hiver. Dans de la première coupe de foin, à la même vitesse, elle avale bien les gros andains réalisés avec un appareil de 8 m d’envergure. Dès que j’approche les 18 km/h, la sécurité du pick-up se déclenche et la presse bourre. Il suffit de reculer et d’ouvrir hydrauliquement la trappe sous l’ameneur rotatif pour absorber le bouchon de fourrage. Le montage annoncé par Kuhn d’un limiteur à cames plus puissant sur les modèles de série devrait résoudre ce problème.

L'ouverture et la fermeture de la porte pour l'éjection de la botte se contrôlent manuellement à l'aide d'un distributeur hydraulique sur la presse Kuhn VB 7190 i-Dense. © D. Laisney

Une fois la balle liée au filet, l’éjection est rapide : la porte arrière s’ouvre et se ferme en moins de cinq secondes. Cette manœuvre se pilote manuellement via un des trois distributeurs hydrauliques nécessaires. Elle s’effectue sans à-coup, grâce aux amortisseurs de fin de course intégrés aux vérins : butée progressive de 2,5 cm à l’ouverture et 4 cm à la fermeture. Il faut adopter le bon timing, afin de ne pas redescendre la porte trop vite, sous peine de percuter la balle et de dégrader le filet. Les deux autres distributeurs hydrauliques contrôlent respectivement le pick-up et l’ensemble trappe de débourrage/dispositif de coupe. Mieux vaut éviter les erreurs de manipulation, au risque d’ouvrir la porte en pleine formation de la balle plutôt que de relever le ramasseur.

Le terminal Isobus CCI 50 pilotant la presse Kuhn VB 7190 i-Dense s'avère facile d'utilisation. © D. Laisney

Le terminal Isobus CCI 50 est très facile d’utilisation et convivial. Son pilotage tactile ou par bouton permet de changer rapidement les paramètres, comme le nombre de tours de filet. Pour éviter le concert d’alarmes dans la cabine, je n’ai conservé que les trois bips retentissant lorsque la balle atteint 85 % (valeur personnalisable) du diamètre programmé, le bip indiquant la fin de formation, donc l’obligation de stopper l’avancement, et celui signalant la fin du liage. La bonne éjection de la balle est indiquée par un pictogramme. Je regrette que l’indicateur de remplissage ne soit pas intuitif. Son curseur est, selon moi, à l’inverse du placement requis sur l’andain.

Le regard de l’expert

La presse Kuhn VB 7190 bénéficie d'un timon autorisant un attelage haut ou bas. © D. Laisney
(+) Le timon s’ajustant en hauteur à l’aide de deux tirants permet de passer rapidement d’un attelage haut ou bas.

 

 
Le pick-up de la presse Kuhn VB 7190 est disponible avec des roues pleines et lisses. © D. Laisney

(+) Optionnelles, les roues pleines et lisses du pick-up ne risquent pas de crever ni de déjanter.

 

 
Ici limitée, la visibilité sur le déroulement du filet a été améliorée sur les presses Kuhn VB série 7100 produites en série. © D. Laisney

(+/-) L’orifice oblong au milieu du capot avant ne dégage pas suffisamment de visibilité depuis la cabine pour vérifier le déroulement du filet. Il faut donc se fier aux informations sur le terminal (Ceci a été amélioré sur les machines lancées en série).

 

 
La presse Kuhn VB 7190 i-Dense dispose d'une réserve de filet de chaque côté. © V. Garnier

 

(-) La hauteur de chargement du filet dans les racks de stockage droite et gauche est importante. Mieux vaut s’y prendre à deux pour charger les bobines les plus lourdes.

 

 
Sur les presses Kuhn VB série 7100, les panneaux frontaux de signalisation sont exposés aux chocs. © D. Laisney

 

(-) Les panneaux de signalisation frontaux, obligatoires pour répondre à l’homologation routière, sont exposés aux chocs.

Gamme – Les presses VB série 7100 uniquement déclinées en solo

 

 
La presse Kuhn VB 7190 i-Dense est homologuée pour circuler à 25 km/h. © V. Garnier

Les presses à chambre variable Kuhn VB 7160 et VB 7190 viennent en complément des modèles Kuhn VB 3100 et ne se déclinent pas en combinaison enrubanneuse. Ces machines haut de gamme sont annoncées capables de récolter 30 t/h et d’atteindre, en paille, un niveau de densité minimum de 140 kg/m3. Elles sont disponibles sans et avec dispositif de coupe Opticut à 14 ou 23 couteaux, pour des longueurs de coupe théoriques de 70 et 45 mm. Sur ces machines, Kuhn a repris les éléments éprouvés sur les séries VB 2100 et VB 3100, comme l’ameneur rotatif à technologie intégrale logeant à ses extrémités les vis de recentrage. La chambre de pressage conserve trois rouleaux, mais le nombre de courroies est réduit à quatre. Le pick-up de 2,30 m et les systèmes de liage ficelle et filet sont aussi identiques. La simplicité de la cinématique caractérise les VB 7100, avec seulement trois chaînes pour animer l’ensemble des éléments. Les chaînes entraînant les deux rouleaux moteurs des courroies présentent deux tailles de plus que celles des VB 3100, afin de satisfaire aux exigences des utilisations intensives.

À la loupe - La densité pilotée par le taux d’humidité

 

 
La fonctionnalité i-Dense des presses Kuhn VB série 7100 adapte le serrage en fonction du taux d’humidité du fourrage. © V. Garnier

Le système i-Dense, développé spécialement pour les VB 7100, préserve la mécanique de la presse en ajustant automatiquement et en continu la densité en fonction du taux d’humidité du produit récolté. Ainsi, si le fourrage n’est pas suffisamment sec, il dessert le cœur de la balle pour éviter la formation de moisissure. Trois modes paramétrés de base sont accessibles depuis le terminal de la presse : foin, paille et enrubannage. Ces préréglages définissent les plages de serrage du noyau et de l’extérieur de la balle. Après une à deux balles formées, le conducteur peut ajuster les réglages à sa guise en fonction du résultat obtenu. La fonctionnalité i-Dense utilise deux capteurs situés de chaque côté, en pied de chambre de pressage, qui mesurent la conductivité.

 

 
Le pick-up de la presse à chambre variable Kuhn VB 7190 i-Dense présente une largeur de 2,30 mètres. © D. Laisney

 

Commun aux presses VB 3100, le pick-up bénéficie d’une suspension pendulaire pour bien suivre le sol (débattements positif et négatif de 5 cm à chaque extrémité). Ce ramasseur profite d’un ensemble rouleau tasse-andain et peigne réglable en fonction du volume de fourrage. Deux boulons de chaque côté permettent de coulisser ces organes, afin d’adapter leur position par rapport à la taille de l’andain. La hauteur de travail se contrôle avec les roues fixes (semi-pivotantes en option) pour la récolte de l’herbe et à l’aide de chaînes pour travailler sur chaumes. Placé à 5 cm des dents du pick-up, le rotor ameneur présente un diamètre de 480 mm et dispose d’étoiles à trois branches (400 mm et étoiles à deux branches sur les VB 3100). Il est associé à une trappe inférieure mobile s’ouvrant hydrauliquement pour débourrer le canal d’alimentation. Sur les machines Opticut, ce volet de décompression supporte les 14 ou 23 couteaux protégés individuellement par des ressorts.

 

 
La presse à balle ronde Kuhn VB 7190 i-Dense reçoit en standard le liage filet. © D. Laisney

 

Les presses Kuhn reçoivent de série le liage filet et en option le dispositif ficelle. Les deux mécanismes installés à l’avant empruntent des chemins différents et se sélectionnent depuis le terminal en cabine. Le système de liage filet présente un cheminement assez complexe nécessitant de bien suivre le schéma collé sous le capot. Il dispose d’un frein à double tube garantissant un maintien constant quel que soit le diamètre de la bobine. Il se distingue par son rouleau caoutchouc, à rotation contrôlée et ajustable, permettant d’appliquer jusqu’à 10 % d’étirement. Ce réglage s’avère utile pour garantir le bon recouvrement du filet sur la largeur de la balle. Le liage ficelle utilise deux bras animés par un moteur électrique. Il autorise, par exemple, le paramétrage de la distance par rapport au bord de la balle, le nombre de tours au centre et sur les côtés…

Entretien - Graissage et lubrification centralisés

 

 
Sur les presses Kuhn VB série 7100 i-Dense, les boîtes à ficelle pivotent pour faciliter l'entretien. © V. Garnier

Les grands panneaux latéraux bénéficient d’une conception évitant de retenir la poussière. Ils disposent d’une sécurité à l’ouverture et il n’est pas nécessaire de mesurer 1,80 m pour les refermer. Les boîtes à ficelle pivotent pour faciliter le nettoyage et la maintenance. Elles dégagent l’accès aux systèmes de tension des chaînes pourvus de piges indiquant visuellement le bon réglage. L’entretien est facilité par la présence d’une lubrification automatique des chaînes et d’une centrale de graissage. Il manque peut-être des phares intégrés sous les capots.

Fiche Technique

Kuhn VB 7190 i-Dense Opticut 14

Dimensions

Hauteur de transport : 3,20 m

Longueur : 5,40 m

Largeur : 2,70 m

Poids : 4 250 kg

Dimensions pneus : 520/55 R22,5

Puissance nécessaire à la PDF : 140 ch (à partir de 110 ch sans système de coupe)

Chambre de pressage

Type de chambre : variable

Diamètre mini/maxi des balles : 0,60 à 1,85 m

Largeur des balles : 1,20 m

Nombre de courroies : 4

Longueur des courroies : 13,76 m

Type et nombre de rouleaux : 3 rouleaux de démarrage

Graissage centralisé : oui

Lubrification automatique des chaînes : oui

Système de gestion de la densité : hydraulique à double balancier

Réglage du diamètre : depuis le terminal Isobus

Pick-up

Largeur totale : 2,30 m

Largeur entre dents d’extrémité : 1,94 m

Nombre de barres porte-dents : 5

Nombre de dents : 80

Diamètre des dents : 6 mm

Type de sécurité : limiteur à cames

Type de roue de jauge : 2 roues pleines et lisses

Système d’alimentation

Type d’ameneur : rotatif à étoiles doubles à 3 branches

Diamètre du rotor : 480 mm

Fond de canal escamotable : oui

Système de coupe : Opticut 14 couteaux

Longueur de coupe théorique : 70 mm

Liage

Type : ficelle/filet

Réserve ficelle : 8 bobines (4 par côté)

Stockage de filet : 1 actif et 2 en réserve

Couverture du filet : jusqu’à 130 cm

Hydraulique

Pick-up : 1 simple effet

Trappe + système de coupe : 1 double effet (DE)

Porte arrière : 1 DE + 1 retour libre

Budget

Prix catalogue HT au 1er avril 2021 : 59 770 euros hors option ; 75 100 euros HT pour le modèle essayé toutes options

 

Les plus lus

Ensileuse Rostselmash RSM F 2650 chez Michel Bellamy
Une ensileuse Rostselmash en test pour les 40 ans de la concession Michel Bellamy
L’ensileuse RSM F 2650 de l’industriel russe Rostselmash vient, ce 15 avril 2021, de débarquer en Normandie à la concession…
Tonnes à lisier buses interdites Réussir Machinisme
Les buses d’épandage bientôt interdites ?
Le plan d’action ministériel adopté en janvier 2021 vise à réduire les émissions de polluants atmosphériques issues des…
Les nouveaux Valtra N5 et T5 sont dès à présent disponibles, car la production a déjà débuté dans l'usine finlandaise du groupe Agco. © Valtra
Valtra – Le tableau de bord disparaît sur les tracteurs N5 et T5
La sortie des tracteurs Valtra N5 et T5 coïncide avec la célébration des 70 ans de la marque finlandaise, qui appartient depuis…
Benne à fond mouvant la Campagne de la SARL Setar Bibollet - Caisse et fond mouvant Socari
La Campagne – Une benne à fond mouvant de 64 mètres cubes à déchargement rapide
Le constructeur français La Campagne annonce l’arrivée d’une nouvelle génération de bennes à fond mouvant conciliant grande…
Robot Collect’Bouz de la start-up normande Bouz’Eco
Collect’Bouz spécial pâturage – Les bouses collectées au cul des vaches pour alimenter le méthaniseur
Après l’urinoir CowToilet de la société néerlandaise Hanskamp primé d’une médaille d’or au salon Eurotier 2020, la start-…
Faucheuse frontale Kuhn sur tracteur New Holland TM140 et remorque autochargeuse Strautmann
« J’ai réduit mon coût alimentaire à 68 euros les 1000 litres de lait avec l’affouragement en vert »
Gaëtan Le Meur, éleveur de montbéliardes à Plussulien, dans les Côtes-d’Armor, a remplacé sa remorque faucheuse autochargeuse par…
Publicité