Aller au contenu principal

[Essai] Horsch Joker 6 RT « Un excellent déchaumeur d’été »

Le déchaumeur à disques indépendants Horsch Joker 6 RT a été mis à l’épreuve chez Mathieu Ondet, agriculteur à Manthelan en Indre-et-Loire. L’essai en conditions sèches et humides a permis de bien évaluer les capacités de cet appareil traîné.

Conçu pour le déchaumage rapide et superficiel, le Joker RT de Horsch se compose de deux rangées de disques indépendants de 520 mm de diamètre. Avec une plage de travail comprise entre 4 et 12 cm de profondeur, cet appareil bien adapté pour réaliser des faux semis a sa place dans les exploitations pratiquant notamment des cultures telles que le colza, le blé, l’orge, le tournesol et le soja. Il peut aussi être utilisé pour reprendre un labour en l’équipant, à l’avant, d’une rangée de lames Crossbar optionnelles. Réclamant 35 chevaux par mètre en terrain plat, ce déchaumeur affiche de bons débits de chantier avec sa vitesse recommandée d’utilisation allant de 10 à 20 km/h. Mesurant 6,15 m de large, le Joker 6 RT a été essayé dans sa configuration la mieux équipée. Il bénéficie du réglage hydraulique du terrage, du rouleau couteaux à l’avant et du double rouleau arrière RingFlex à lames flexibles.

Les conditions du test

Pour des raisons d’incompatibilité avec le tracteur de 200 ch équipé de roues jumelées, en l’absence de rallonge sur le timon d’attelage, Mathieu Ondet a dû accrocher le déchaumeur Joker 6 RT sur son John Deere 8330 de 370 ch, surdimensionné vu la largeur de travail. L’outil a été testé sur 60 ha sur chaumes de blé et de colza, en conditions sèches et après 7 mm de pluie.

Les plus

+ Précision de la profondeur de travail

+ Planéité du travail

+ Facilité de réglage

Les moins

- Absence de suspension au transport

- Longueur au transport

- Garde au sol de l’essieu

Au travail « Le scalpage et le nivellement sont parfaits »

 

 
Le déchaumeur Horsch Joker 6 RT travaille aussi bien à 12 qu'à 20 km/h. © D. Laisney

 

Point positif, le Joker 6 RT est vendu pour 6 m de large et il mesure réellement 6,15 m. En conditions sèches sur les chaumes de blé, à 12 km/h, l’outil réglé à 5 cm de profondeur scalpe quasi 100 % de la surface et réalise un bon mélange terre paille, en rappuyant suffisamment pour mettre en condition de germination. Le nivellement est parfait. En testant à 15 et 20 km/h, j’ai constaté que l’arrachement des chaumes s’accentue avec la vitesse, tout en conservant une bonne planéité. Il est donc possible d’avancer vite, mais il faut valider que ça passe sur le plan économique. Le fait d’augmenter l’allure entraîne davantage d’usure des pièces travaillantes, de contraintes mécaniques sur le matériel et de consommation de GNR.

 

 
Le rouleau couteaux du déchaumeur Horsch Joker 6 RT a peu d'effet sur les tiges vertes de colza. © D. Laisney

 

Sur les chaumes de colza, le rouleau couteaux marque les tiges vertes, mais il ne les coupe pas. Sur les tiges bien sèches, j’ai testé avec et sans. L’effet est quasi similaire. Le double rouleau arrière à lames flexibles effectue un bon travail de rappuyage. Comme il se situe juste derrière la deuxième rangée de disques, j’ai constaté qu’il enfouit bien les pierres, car elles sont prises dans le flux de terre. En revanche, cette proximité peut présenter l’inconvénient de rendre le rouleau sensible aux bourrages dans les terres collantes. Un essai rapide en conditions non ressuyées l’a confirmé, comme cela aurait été le cas avec d’autres outils de conception similaire. Mieux vaut attendre le ressuyage du sol pour permettre le passage de l’outil en bonnes conditions. Il s’agit pour moi d’un excellent déchaumeur d’été qui travaille superficiellement avec précision. Horsch indique qu’il est aussi possible de le valoriser à l’automne pour préparer les terres avant le semis.

 

 
Le déchaumeur à disques indépendants Horsch Joker 6 RT est homologué à 25 km/h. © D. Laisney

 

L’essieu arrière n’est utilisé que lors du transport. Sur la route, il entraîne un report de charge important sur le tracteur, qui m’a obligé à augmenter à 1,4 bar la pression de gonflage des pneus arrière de mon John Deere 8330 (déjà lesté de 800 kg dans chaque roue). Ceci est dommage, car au champ il est préférable de travailler avec la pression la plus faible possible. Sur la route, le Joker 6 RT est stable, mais il est vraiment long et ses roues à l’arrière ne facilitent pas l’entrée dans les parcelles. Pour accéder à certains champs sans haie en bordure, j’ai dû déplier l’outil sur la route, afin de le poser sur toute la largeur du rouleau et franchir le fossé sans risque. Je regrette également que les roues arrière, de dimension VF480/45 R17, aient de si petits flancs, qui risquent d’être dégradés en cas de choc avec un trottoir. Sur le plan du confort, une suspension sur la flèche serait appréciable, car l’amortissement est uniquement assuré par la déformation des roues arrière gonflées à 5,3 bars.

À la loupe « Les disques montés par paire sur de larges supports »

 

 
Le déchaumeur Horsch Joker 6 RT mobilise en standard trois distributeurs hydrauliques et jusqu'à cinq avec les équipements optionnels. © D. Laisney

 

Le Joker 6 RT demande de base trois distributeurs hydrauliques pour contrôler le dépliage/repliage, le chariot de transport et le timon d’attelage. La première option, le réglage hydraulique de la profondeur, réclame un quatrième double effet, et la seconde, le rouleau couteaux (ou la rangée de lames Crossbar), en requiert un cinquième. Horsch a cependant prévu de proposer, à l’avenir, une électrovanne pour commander deux fonctions hydrauliques à partir d’un seul double effet, car les tracteurs équipés de cinq distributeurs arrière restent rares. Pour ma part, le montage d’une vanne manuelle trois voies s’avérerait moins onéreux.

 

 
Le déchaumeur Horsch Joker 6 RT dispose de support de 40 cm de large pour supporter chaque paire de disques. © D. Laisney

 

Les disques de 520 mm de diamètre sont espacés de 25 cm et présentent respectivement des angles d’ouverture et d’entrure de 17 et 6 degrés. Ils sont montés par paire sur un bras moulé doté d’un support en U de 40 cm de large pour la fixation sur le châssis. Ils sont associés à quatre boudins en caoutchouc qui servent de sécurité. Selon Horsch, l’utilisation de supports larges permet aux disques de conserver les bons angles de travail, quel que soit l’effort.

 

 
Pour garantir une bonne régularité de la profondeur de travail sur toute la largeur du déchaumeur Horsch Joker 6 RT, il est nécessaire de réinitialiser la position des vérins de contrôle au moins le matin et le midi, ou après chaque dépliage. © D. Laisney

 

Les réglages, déjà simples, sont encore facilités avec le contrôle hydraulique de la profondeur de travail proposé en option. Cette fonctionnalité est pour moi indispensable, afin de pouvoir terrer davantage l’outil dans les tours de champ plus exposés au tassement. Il faut à la première mise en route régler l’assiette en positionnant des cales au niveau des tiges des vérins des deux roues de jauge avant. Ensuite, il suffit de gérer le terrage avec un distributeur hydraulique en s’aidant du repère gradué visible depuis la cabine. Attention à ne pas oublier de réinitialiser les vérins après chaque dépliage pour garantir une bonne profondeur de travail sur toute la largeur. Pour cette opération, il faut sortir et rentrer complètement les vérins du rouleau arrière et des deux roues avant gérant le terrage.

 

 
Le vérin sur le timon relève la partie avant du déchaumeur Horsch Joker 6 RT, afin de faire les manœuvres en bout de champ sur le rouleau. © D. Laisney

 

Le Joker 6 RT travaille avec le vérin du timon en position flottante et n’exerce ainsi aucun report de charge sur le tracteur. Cette architecture permet de disposer d’un outil complètement traîné qui, du fait de sa faible longueur, épouse les dénivellations du terrain, afin de garantir une profondeur de travail régulière. Il effectue les demi-tours sur le rouleau et c’est pour moi un avantage sur le plan agronomique, car le poids est réparti sur toute la largeur et non sur deux roues qui tasseraient davantage de sol. Ombre au tableau, les roues de jauge avant dépassent beaucoup et ne m’ont pas permis d’utiliser mon tracteur équipé d’un jumelage, car elles tapaient dans ses pneus. La rallonge de timon, disponible chez Horsch, aurait été nécessaire. Autre souci, l’angle de braquage est limité, car, en tournant à fond, la barre d’attelage vient percuter le bout du timon. Ce problème est connu de Horsch et se résout en ajoutant une petite entretoise.

Entretien « Surpris par le faible nombre de graisseurs »

 

 
Le rouleau du déchaumeur Horsch Joker 6 RT se replie en deux parties, alors que les deux rangées de disques indépendants sont en trois éléments. © D. Laisney

 

Le Joker RT bénéficie de paliers de disques graissés à vie. Ceux-ci profitent de cinq niveaux d’étanchéité les protégeant de toute intrusion de ficelle ou autre corps étranger. Les disques présentent une forme conique qui conserve le même angle d’attaque au fur et à mesure de l’usure. Je suis surpris par le faible nombre de graisseurs : deux sur la tête d’attelage, deux sur le support du double rouleau arrière et dix sur les articulations du châssis. Certains organes en sont dépourvus alors qu’à mon goût, ils en mériteraient.

 

 
Un repère gradué facilite le réglage hydraulique de la profondeur du déchaumeur à disques indépendants Horsch Joker 6 RT. © D. Laisney

 

( + ) Le repère gradué permet de visualiser le réglage de la profondeur depuis la cabine.

 

 
Le déchaumeur Horsch Joker 6 RT est équipé en standard de disques déflecteurs latéraux. © D. Laisney

 

( + ) Le disque déflecteur monté de chaque côté du déchaumeur garantit un recouvrement des passages sans formation de bourrelet ni de creux.

 

 
Le déchaumeur à disques indépendants Horsch Joker 6 RT reçoit en option un rouleau couteaux à l'avant. © D. Laisney

 

( +/-) Le rouleau couteaux, situé à l’avant des trains de disques, n’a pas ou peu d’effet de coupe sur les chaumes de blé et les cannes vertes de colza. En revanche, il brise les mottes et stabilise le déchaumeur.

 

 
Le chariot de transport est doté de pneus VF480/45 R17 gonflées à 5,3 bars. © D. Laisney

 

(-) Le carré de l’essieu de transport manque de garde au sol (20 cm) et risque de frotter lors du franchissement de terre-pleins en agglomération (modification envisagée par Horsch à l’avenir pour gagner 10 cm de garde au sol).

 

 
Les petites pierres ont tendance a se coincer entre les disques et les paliers du déchaumeur Horsch Joker 6 RT. © D. Laisney

 

(-) Les pierres ont tendance à se bloquer entre le bras support et le palier du disque.

La gamme – De 5 à 12 mètres d’envergure

 

 
Le déchaumeur à disques indépendants Horsch Joker 6 RT a été testé sur des chaumes de blé et de colza. © D. Laisney

 

Le déchaumeur à disques indépendants Horsch Joker RT se décline en six largeurs de travail : 5,15 ; 6,15 ; 7,15 ; 8,15 ; 9,75 et 12,25 m, dotées respectivement de 44, 52, 60, 68, 80 et 98 disques. Équipé de deux rangées de disques de 520 mm de diamètre, cet appareil semi-porté est proposé avec un attelage sur les bras de relevage, sur le crochet ou via une boule K80. Les modèles 5 RT, 6 RT, 7 RT + et 8 RT partagent la même architecture de châssis avec le chariot de transport à l’arrière. Ils reçoivent en option le réglage hydraulique de la profondeur et, à l’avant, soit une rangée de lames Crossbar, soit un rouleau couteaux de 300 mm de diamètre. Ces quatre déchaumeurs accèdent à différents types de rouleaux : à lames flexibles RingFlex simple ou double, cage, Steeldisc, à lames vibrantes RollFlex et double RollPack à profil en U. Ils peuvent être équipés d’une unité de semis MiniDrill à trémie de 400 l pour l’implantation des couverts végétaux. Les Joker 10 RT et 12 RT se distinguent par l’intégration des deux roues de transport au milieu du châssis, entre la seconde rangée de disques et le rouleau arrière. Ils sont uniquement disponibles avec le double rouleau RollPack de 55 cm de diamètre.

Fiche technique Horsch Joker 6 RT

Châssis : semi-porté

Repliage : trains de disques en 3 parties et rouleaux en 2 parties

Largeur de travail : 6,15 m

Nombre de disques : 52

Diamètre des disques : 520 mm

Espace entre disques : 25 cm

Espace entre rangées de disques : 75 cm

Dégagement sous bâti : 68 cm

Rouleau (type/diamètre) : Double RingFlex/600 mm

Roues de transport : VF480/45 R17 (19.0/45-17 en standard)

Roues de terrage : 2 à l’avant (400/60-15,5)

Poids mesuré : 6 600 kg

Largeur/hauteur de transport : 3/3,60 m

Homologation routière : 25 km/h, simple ligne hydraulique ou double ligne pneumatique

Prix catalogue au 1er décembre 2022 du modèle essayé (sans/avec options) : 56 510/84 950 € HT

Les plus lus

Remplissage du réservoir d'un engin agricole de GNR
Comment évolue le prix du GNR ?
Le prix du gazole non routier pèse sur le compte d’exploitation des agriculteurs qui en ont besoin pour alimenter leurs engins…
Tracteurs et machines agricoles John Deere
Fin du litige entre John Deere et les agriculteurs américains : pourquoi la France n'est pas concernée
La fédération des agriculteurs américains a signé un accord avec John Deere qui octroie le droit aux agriculteurs de ne pas…
Le réglage correct d'une charrue passe par une bonne préparation du tracteur.
TUTO VIDÉO - Les 10 règles pour bien labourer avec sa charrue portée
Une charrue mal réglée coûte cher. En plus de fournir un travail de mauvaise qualité, elle entraîne une usure prématurée des…
Statu quo en 2022 concernant les parts de marché des chargeurs télescopiques
Immatriculations des chargeurs télescopiques en 2022 - Le trio de tête inchangé
En hausse, le marché des chargeurs télescopiques ne connaît pas de grands changements concernant les trois leaders Manitou, JCB…
En 2022, John Deere assoit sa position de leader des tracteurs en France. Fendt accède à la seconde place.
Classement officiel des immatriculations tracteurs 2022 - John Deere toujours leader, Fendt s'octroie la seconde place
Les statistiques officielles relatives aux immatriculations de tracteurs en 2022 viennent d’être publiées par l’Axema, l’union…
La tonne à lisier Kumm Technik KTR Titan dispose d'un pont moteur et peut recevoir des pneus de 900 mm de large et 2,05 m de diamètre.
KTR Titan - La tonne à lisier Kumm Technik pour conditions difficiles
Kumm Technik a dévoilé une nouvelle tonne à lisier largement chaussée et dotée d'un pont moteur.  
Publicité