Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

[Essai] - Combiné de fauche Kubota DM3087 et DM 4032 - Simplicité et efficacité

Nos journalistes essayeurs ont fauché plusieurs hectares d’herbe à différents stades. Bilan de l’essai de ce combiné de fauche de 8,70 mètres d’envergure.

 

 

 

Ciblant les grosses exploitations, le combiné de fauche Kubota à l’essai ne dispose pas de conditionneur. Il se caractérise par ses assiettes triangulaires et ses lamiers à caisson monobloc, les parties inférieures et supérieures étant soudées entre elles, sans boulon de fixation. Quelle que soit la largeur de travail, le nombre de disques est toujours pair. Triangulaires pour un flux de fourrage plus régulier, ces disques décrivent des rotations opposées. En option, des ailettes de ventilation équipent les disques des extrémités.

Nécessitant un seul distributeur simple effet, la faucheuse frontale essayée dispose de l’option des vis de recentrage, qui permet de réduire la largeur de dépose. Alternatives aux vis de recentrage, les disques d’andainage droit et gauche figurent aussi au catalogue des options. Travaillant habituellement sur la prise de force 1 000 tr/min, cette faucheuse peut également travailler en 750 tr/min, en intervertissant les poulies, afin de réduire la consommation de carburant, par exemple pour l’affouragement en vert.

Les plus

Simplicité

Facilité d’utilisation

Visibilité arrière

Les moins

Absence de boîte à outils à l’avant

Cordelette pour replier le combiné arrière

Au travail - Une bonne qualité de coupe

 

 

 

La faucheuse avant offre un bon suivi du terrain. Testée dans de la luzerne, du petit foin et dans de l’herbe développée et emmêlée, elle offre une bonne qualité de coupe. La bâche avant est lestée de poids de façon à coucher l’herbe vers l’avant, participant à la qualité de coupe. De chaque côté, les couteaux viennent faucher sous les deux diviseurs. En bout de parcelle, le relevage hydraulique du lamier propose un dégagement généreux. Le design simple et dépouillé de la faucheuse procure une bonne visibilité. Seul, le carter de la poulie de transmission vient gêner la vue.

 

 

 

À l’arrière, les impressions sont globalement identiques au lamier avant. La qualité de coupe est au rendez-vous. Les lamiers proposent un bon suivi de terrain et la visibilité est bonne. Le boîtier gérant le relevage individuel ou combiné des deux lamiers, ainsi que la pression sur chacun d’eux, est simple à comprendre et ergonomique. Dans l’herbe bien développée, les 170 chevaux ne sont pas de trop pour emmener les 8,70 m de largeur de coupe.

 

 

 

Pour le transport, la première manipulation consiste à replier les extrémités des faucheuses. Les deux lamiers se replient un peu plus que la verticale, de manière à proposer le maximum de stabilité et à minimiser la hauteur totale. L’ensemble ne dépasse pas 3 mètres de large et offre une bonne visibilité générale. Il se montre également bien équilibré sur la route. Pour le remisage, il est possible de la stocker en position verticale.

La gamme

 

 

 

L’offre en faucheuses Kubota est issue de la gamme Vicon, suite à son rachat en 2012. Trois modèles composent les faucheuses frontales DM 4000. La DM4028 fauche 2,80 m, tandis que les DM4032 et DM4032S coupent 40 cm de plus. Cette dernière se distingue par un système d’andainage à vis, qui, par un mécanisme de déverrouillage de tôle sans outil permet de passer d’une largeur d’andain de 2,20 mètres à 1,30, 1,15 ou 1 mètre.

La gamme de combinés de fauche sans conditionneur DM3000 comprend deux modèles, chacun doté de 2 x 8 assiettes, et fauchant 8,70 mètres pour la DM3087 et 9,50 mètres pour la DM3095.

 

 

 

:) Les diviseurs à chaque extrémité du lamier se montrent efficaces dans l’herbe haute.

 

 

 

:) Le combiné de fauche dispose de nombreux pictogrammes clairs et lisibles.

 

 

 

:) : Les couteaux réversibles se changent facilement à l’aide d’un levier.

 

 

 

:/  La boîte à outils arrière est bien pratique pour y loger les pièces d’usure et le levier servant à changer les couteaux. Dommage qu’il n’y en ait pas une sur la faucheuse frontale essayée : une boîte à outils équipe désormais les frontales de la saison 2020.

 

 

 

:(  Le déverrouillage pour replier les deux éléments arrière nécessite une cordelette.

À la loupe - Trois couteaux par assiette

 

 

 

Les trois lamiers de la combinaison de fauche reçoivent huit assiettes triangulaires de 40 cm de diamètre. Ces assiettes disposent de trois couteaux, au lieu de deux généralement chez les concurrents. Plus courts, ces couteaux sont montés ici sur un support facilitant le montage/démontage des pièces d’usure, mais qui accroît la hauteur de quelques millimètres. Autre particularité du lamier, tous les pignons du lamier sont identiques. En option, ces lamiers peuvent disposer de patins rehausseurs de 40, 60 ou 80 mm à la place des modèles de 20 mm.

 

 

 

La faucheuse avant est fixée sur un triangle d’attelage. En cas d’obstacle, la suspension escamote le lamier vers l’arrière et vers le haut. Pour le suivi du sol, la faucheuse avant autorise un débattement de 21 cm vers le bas, 43 cm vers le haut. Quant aux mouvements latéraux, le lamier propose une course de +/- 17 degrés. La pression au sol est assurée par deux ressorts à réglage mécanique : Kubota conseille un serrage des ressorts procurant un effort de levée équivalent à 30-40 kg quand on essaie de soulever le lamier.

 

 

 

Les lamiers arrière sont montés sur une suspension centrale autorisant un débattement de +/-15 degrés. Deux positions sont proposées pour l’articulation des lamiers sur le bras, afin d’adapter le recouvrement avec les dimensions de la faucheuse avant. Deux petits vérins permettent de recaler la pression au sol, quand on travaille en dévers ou quand le sol est mou. En cas d’obstacle, le système non-stop escamote le lamier et le remet en place une fois la difficulté passée.

 

 

 

La transmission du lamier avant est réalisée par un jeu de courroies et de poulies, ainsi que par un boîtier à renvoi d’angle qui entraîne le premier disque. Un autre renvoi couplé à une sécurité à came anime les vis de recentrage. À l’arrière, les deux lamiers sont animés par un boîtier à renvoi d’angle, puis par un cardan pour chaque lamier. À cela, s’ajoute une sécurité à friction.

Entretien - Quelques graissages seulement

 

 

 

Pour le contrôle des couteaux, l’accès au lamier s’effectue facilement grâce à une tôle supérieure mobile, se levant et emmenant avec elle vers l’arrière la bâche de protection avant. Les couteaux réversibles se changent facilement et rapidement grâce à un levier adapté. Une flèche gravée sur les couteaux évite à l’opérateur de se tromper entre les versions gauche et droite.

L’entretien quotidien se limite à quelques graisseurs, au niveau des cardans et articulations.

Pour la vidange, le lamier à bain d’huile dispose d’un bouchon inférieur et d’un autre pour le remplissage. Pas de reniflard : il n’y a pas de niveau à refaire de temps en temps.

Fiche technique

Kubota DM4032/DM3087

Largeur de travail : 3,20/8,70 m

Hauteur et largeur de transport : 1,40 et 3,00/3,55 et 2,92 m

Poids à vide : 710/1 360 kg

Type de fixation du lamier : pendulaire

Type de suspension : mécanique à ressorts avant et arrière (hydraulique en option à l’arrière)

Puissance requise : 55/140 ch

Lamier

Nombre de disques : 8/2x8

Type de sécurité : courroie à l’avant/sécurité à frictions sur entraînement à l’arrière

Quantité d’huile : 4,5 l par lamier

Périodicité d’entretien : 200 h

Attelage

Régime de prise de force : 1 000 tr/min de série

Nombre et type de distributeurs : 1 SE/2 DE

Budget

Prix catalogue de la combinaison de fauche : 13 112/28 591 euros HT sans les options ; 13 538/29 360 euros HT avec les options

Durée de garantie : 1 an/2 ans pour les lamiers

Lieu de fabrication : Kerteminde (Danemark)

Les plus lus

Andaineur Agronic sur chargeur frontal
Agronic - Des andaineurs à doigts plastiques et entraînement hydraulique
La firme finlandaise Agronic lance la commercialisation en France de ses andaineurs à double rotor WR500 et WR600 de conception…
_RMA2005_ART_ESSAI_KUBOTA_DM3087_DM4032_FB
[Essai] - Combiné de fauche Kubota DM3087 et DM 4032 - Simplicité et efficacité
Nos journalistes essayeurs ont fauché plusieurs hectares d’herbe à différents stades. Bilan de l’essai de ce combiné de fauche de…
Le décompacteur strip-tiller TerraStrip de Bednar se décline en version de 8 rangs à 75 cm. © M. Portier
Bednar - Le décompacteur TerraStrip en interligne de 75 cm
Bednar complète son offre en décompacteur strip-tiller TerraStrip avec un modèle offrant un interligne de 75 cm et disposant de…
Le broyeur à axe horizontal MU-Pro/F Trail de Müthing offre une largeur de 8,60 m. © Müthing
Müthing - Un broyeur semi-porté de 8,60 mètres
Le broyeur à axe horizontal MU-Pro/F Trail de Müthing combine trois unités sur un châssis semi-porté.
Le semoir monograine Prosem K strip-till est disponible en 4, 6 et 8 rangs. © M. Portier
Sola – Un combiné strip-till et semoir monograine à interrang variable et entraînement électrique
Le constructeur espagnol Sola décline ses semoirs monograines Prosem K dans une version strip-till.
 © L. Vimond
Ropa – La Tiger 6S de plus en plus autonome
Ropa propose deux nouveaux automatismes au niveau de l’effeuilleuse et du bâti arracheur de ses arracheuses de betteraves.
Publicité