Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Résultats
Emily : jolie progression du chiffre d’affaires

L’équipementier breton Emily clôture 2018 avec un chiffre d’affaires record boosté par une nette progression de l’activité à l’export.

Emily, fabricant d’accessoires pour l’agriculture, l'industrie, le BTP, l’environnement et les espaces verts, vient de clôturer l’exercice 2018 avec une production de 3 100 équipements et un chiffre d’affaires de 16 M€, en progression de 24 % par rapport à 2017. La partie agricole en représente 52 %. Selon nos confrères du journal breton Le Télégramme, cette croissance est portée par la capacité d’innovation de l’entreprise finistérienne, qui a sorti 80 % de nouveaux produits ces cinq dernières années. Elle est également à mettre au crédit des bons résultats à l’international. « Nous avons travaillé cette année avec 33 pays et enregistré une augmentation de 38 % de nos ventes à l’export », confie Bernard Alégoet, directeur général de cette société localisée à Tréflévénez.

2 M€ investis dans l’unité de production en 2019

L’Europe reste le marché majeur à l’export, avec la Belgique notamment, mais le grand export ne cesse de progresser, grâce à l’adaptabilité des produits conçus spécifiquement pour certains pays, comme le Japon notamment, ou encore l’Australie et la Nouvelle Zélande. Pour suivre la cadence de production imposée par le fort développement de l’activité, l’équipementier s’est lancé dans un programme d’investissements de 2 M€. Les travaux, qui devraient se terminer au printemps 2019, comprennent l’extension de 3 000 mètres carrés du bâtiment principal, qui s’étendra désormais sur 12 500 mètres carrés. Ils intègrent également l’agrandissement de la surface de stockage des matières premières et de l’atelier réservé aux prototypes. Le prochain projet est le rachat d’un terrain de deux hectares mitoyen du site actuel pour édifier l’usine n° 4.

www.emily.fr

 

Emily en chiffres

Directeur général : Bernard Alégoet,

Actionnaires principaux : Michel Emily (P.-d.g. ) et ses filles Bénédicte Emily et Anne-Claire Le Cardonnel,

16 M€ de chiffre d’affaires, dont 52 % par les accessoires agricoles,

23 % du chiffre d’affaires à l’export,

110 salariés,

Création : 1974,

Siège social : Tréflévénez (Finistère).

Les plus lus

Vignette
Fenaison : Il andaine à 27 km/h
Accrochez-vous ! Avec son andaineur frontal Reiter Respiro R3 Profi et son tracteur Massey Ferguson 7620, l'ETA Pouliquen…
Vignette
Un jumelage qui a du cran
Lors de conditions très difficiles, le constructeur Sabatino sort les rames avec son jumelage pour le moins particulier.
Vignette
3 000 hectares en Roumanie - 8 tracteurs Fendt 724
Une exploitation roumaine démesurée : petit tour du propriétaire.
Vignette
Un déchaumeur particulier
Une combinaison de déchaumeurs pour gérer les adventices, les repousses ou encore les problèmes de pyrale.
Vignette
Embarquez à bord d'un Massey Ferguson pour les labours
Mimi Agri, Youtubeuse spécialisé en agricole a joué, pour l'occasion, les modèles au volant de sont tracteur.
Vignette
Plantation de pommes de terre : Du beau monde dans la parcelle
Les chantiers de plantation de pommes de terres sont souvent gourmands en matériel et en main-d'oeuvre et demande une…
Publicité